Samedi 06 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Conseil constitutionnel : Abdoul Mbaye interpelle Pape Oumar Sakho sur son mandat

Single Post
Conseil constitutionnel : Abdoul Mbaye interpelle Pape Oumar Sakho sur son mandat
Le mandat de Pape Oumar Sakho à la tête du Conseil constitutionnel est arrivé à terme depuis le 12 août 2016. Dans une lette dont Enquête a copie, Abdoul Mbaye interpelle l'ancien premier président de la Cour suprême sur la non publication du décret justifiant son mandat actuel.

"Par article récent, M. Seybani Sougou, Sénégalais résidant en France, a attiré l'attention de ses compatriotes sur la non-publication du décret présenté par le site informatique de l'État du Sénégal", écrit, d'emblée, le président du parti Act.

Qui poursuit : "Le site du Conseil Constitutionnel indique que votre mandat, arrivé à terme le 13 août 2010, aurait été renouvelé par un décret qui porterait le numéro 2016-1222 du 12 août 2016. Il se trouve malheureusement que ce décret est introuvable", déclare Abdoul Mbaye.

Aussi exige-t-il la publication de décret au cas où il aurait existé pour garantir l'ordre constitutionnel. Le cas contraire, souligne Abdoul Mbaye, l'absence de sa publication lui enlève toute validité.

Et l'ancien Premier ministre d'ajouter : "il est essentiel que vous puissiez informer au plus vite l'opinion nationale et internationale du numéro 2016-1222 du 12 août 2016 aurait été inséré, précisant également la date de sa publication".

liiiiiiiaffaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    Diop

    En Septembre, 2019 (10:40 AM)
    C'est inadmissible, des decrets introuvable/
  2. Auteur

    En Septembre, 2019 (10:45 AM)
    Il a trahi son peuple, leurs silences sur le pétrole en dit long Macky les tient c est pourquoi ils vivont pas piper mot ,j ai honte pour mon pays ses politiciens qui devaient être des serviteurs se servent du peuple c est triste
    Auteur

    En Septembre, 2019 (10:49 AM)
    Je commence a croire que Abdoul Mbaye est un aigri.

    Il en veut à tout le monde...le gus
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (11:06 AM)
      enlevez le mot aigri de vos commentaires.
      parlez du traitre dont la mere vendait des cacahouettes et le pere gardien.
      on sous entend ici la nullite de toutes decisions aux quelles est associe ce magistrat
    Auteur

    En Septembre, 2019 (10:49 AM)
    Wep, avec le Maquis, tout part en vril dans mon pays
    Auteur

    Le Passant

    En Septembre, 2019 (10:59 AM)
    Dans quel État sérieux peut on nommer un président du conseil constitutionnel sans prendre un décret ? Il faut que nos politiques soient sérieux et élèvent le niveau du débat. On attend Abdoul Mbaye sur des questions plus sérieuses.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (11:03 AM)
    Ce type exagère maintenant, et va trop loin. Si j'étais le Président du Conseil Constitutionnel, je le mettrais au gnouf dare-dare, pour manque de respect et injure à magistrat.
    • Auteur

      Denzel

      En Septembre, 2019 (13:51 PM)
      vous ne savez que la violence verbale et physique. comme des animaux. ce qu'il demande est simple: un dÉcret.
    Auteur

    Demba

    En Septembre, 2019 (11:34 AM)
    Il faut publier le décret.

    Un point c’ Tout
    Auteur

    Souleymane F.

    En Septembre, 2019 (13:11 PM)
    Et dire qu'après le très sale bouleau que lui a fait faire macky, monsieur sakho est incapable de prouver qu'il a exercé pendant tout ce temps sur la base d'un decret de nomination EXISTANT ? Il faut plutôt en rire. Il n'existe pas de crime parfait. Monsieur Sakho C'est Dieu qui est en train t'humilier. 40 de carrière bousillée juste pour s'humilier, te compromettre devant quelqu'un était encore étudiant quand tu portait déjà la toge. Triste sort.

    Merci à Sougou Seybani d'avoir révéler l'illégalité de toutes les décisions prises par ce conseil constitutionnel depuis 2016. UNE HONTE
    Auteur

    En Septembre, 2019 (13:37 PM)
    Cela prouve que Abdoul M'baye est l'un des plus intelligents et des plus vigilants parmi toute la classe politique voire de nous tous. Pourquoi les juristes, les Magistrats et les Avocats Sénégalais n'ont rien remarqué dans cette anomalie très grave ? Je ne comprends pas ! Que nos dirigeants fassent des conneries oui, mais que personne sauf M'baye ne nous alerte, c'est inquiétant, vraiment !
    Auteur

    En Septembre, 2019 (13:42 PM)
    Sortez le Décret! Surtout ne trafiquez pas. Ne prenez ce risque ça se saurait ! TRICHEURS
    Auteur

    En Septembre, 2019 (14:24 PM)
    En pays Européen ce fait ne peut exister ! C'est très grave, nous sommes nuls, et c'est comme les Magistrats pensaient à autre chose que leur devoir !!!!
    Auteur

    Thanks

    En Septembre, 2019 (14:35 PM)
    Don Macky est un président illégal et illégitime ?
    Auteur

    Deug Rek

    En Septembre, 2019 (18:41 PM)
    EN GENERAL, LA PRESSE DU PALAIS EST TRES RAPIDE POUR PUBLIER DES DOCUMENTS. Là, ILS SONT AUX ABONNES ABSENTS. LA QUESTION EST SIMPLE: OU EST LE DECRET DE 2016 QUI A NOMME SAKHO? TOUT LE RESTE EST DE LA LITTERATURE.

    SOIT ON PUBLIE LE DECRET, SOIT TOUTES LES DECISIONS DE SAKHO SONT ILLEGALES.



    Auteur

    En Septembre, 2019 (21:13 PM)
    Continuez à vous lamenter et à hurler de rage au risque de vous brûler la gorge, le pays marche et trébuchets jamais. On a besoin de vos de désespoir pour meubler notre vielle démocratie
    Auteur

    En Septembre, 2019 (21:17 PM)
    Notre vielle démocratie a besoin de vos cris de rage pour se nourrir .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email