Jeudi 22 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Émeutes au Sénégal : Auchan, le symbole qu’il ne fallait pas attaquer...

Single Post
Émeutes au Sénégal : Auchan, le symbole qu’il ne fallait pas attaquer...
L’enseigne qui a le plus souffert durant ces émeutes opposant les forces de l'ordre à des centaines de jeunes, deux jours après l'arrestation de l'opposant Ousmane Sonko, pressenti comme un des principaux concurrents à l’élection de 2024, est la chaine de distribution agroalimentaires Auchan . L’enseigne française a subi depuis mercredi des saccages et des pillages de magasins dans la capitale et différentes villes du pays. Auchan, justement devenu la cible des personnes qui manifestent contre l’arrestation de M. Sonko, serait le meilleur investissement gagnant-gagnant Français au Sénégal dont le saccage de ses magasins pourrait être qualifié « d’une erreur de cible » qui sera lourdes de conséquences chez les consommateurs.

Auchan, un partenaire économique sans égal

Le réseau Auchan est un partenaire de premier plan et est sans nul doute le meilleur investissement gagnant-gagnant Français au Sénégal. Avec 30 magasins à Dakar et en région, Auchan est leader au Sénégal sur le marché de la grande distribution moderne alimentaire. Présent depuis 7 ans au Sénégal, Auchan a fait mieux que tout autre investisseur français qui l’a précédés en ce qui concerne l’amélioration de la qualité de vie des Sénégalais. D’habitude les investisseurs français avaient coutume de « prendre des poches des Sénégalais sans en remettre », ce qui n’est pas le cas aujourd’hui avec Auchan.

« Il y a 600 fournisseurs Sénégalais , des débouchés pour les agriculteurs de la zone des Niayes, des aviculteurs… nous permettons à plus de 500 producteurs et industriels sénégalais de se développer et d'embaucher, nous répondons, par des prix bas et des produits de qualité, aux besoins alimentaires et d'équipement des Sénégalais et les millions d'euros de taxes et impôts que nous versons à l'État sénégalais chaque année contribuent au développement de ce pays », a précisé Edgard Bonté, président d’ Auchan Retail - Interior’s .

Auchan fait vivre des milliers de familles sénégalaises

En toute impartialité, Auchan est un exemple abouti dans la promotion de l’emploi et de la responsabilisation des jeunes sénégalais au sein de son groupe. Son investissement au Sénégal ne s’est fait dans aucun pays de la sous-région. 1730 employés sénégalais avec des exemples d’évolution variés avec des CDI légalement constitués évoluent chez Auchan Sénégal et des jeunes sénégalais y sont formés à la pratique de la grande distribution.

« Auchan est un patrimoine du Sénégal et le personnel est sénégalais et leurs revenus font vivre des familles entières, vous ne trouverez aucun « Toubab » qui est gérant ou rayonniste chez nous », informe M. Diouf du groupe Auchan sur les antennes de Sentv lors de l’émission Noumbélane de ce vendredi d’émeutes.

"Dans d’autres grandes surfaces à Dakar tenues par des Indiens, les sénégalais sont absents de la gestion et contrôlés sous votre regard quand ils sont affectés à la caisse"

Un régulateur des prix de consommation

Il y a quelques années auparavant, le Sénégalais lambda n’ imaginait pas faire des achats avec moins de 1000 francs Cfa en grande surface. Jusqu’à ces derniers jours d’attaque contre ses magasins. Auchan avait affranchi les consommateurs sénégalais de la tyrannie du boutiquier. Ils pouvaient se permettre de faire les courses en grande surface quelle que soit leur bourse.

« Les Sénégalais s’étaient appropriés notre concept. Parce qu’ils achetaient les produits au meilleur prix dans le respect des normes d’hygiène. Faire les courses en grandes surfaces était une habitude chez le sénégalais lambda quel que soit sa bourse », Souligne M. Diouf

Les pillages, une erreur de cible

A qui en veulent les manifestants qui attaquent les magasins Auchan après l’arrestation d’Ousmane Sonko ? Comment faut-il comprendre ces évènements ? Y’a -t-il une dose de banditisme dans les actes posés par ceux qui ont pris d’assaut ces magasins ? Ou sommes-nous tout simplement devant une furie populaire avec des acteurs tenus par le besoin ? Les questions abondent et une lumière de réponse semble nous venir.

« S'attaquer à Auchan en croyant viser des intérêts français est une erreur de cible et est négatif pour le Sénégal lui-même », s’offusque M. Edgard Bonté, président d’« Auchan Retail - Interior’s ».

Une vingtaine de magasins Auchan détruits dans les émeutes de ces derniers jours dans l’affaire Sonko ne sera pas sans conséquence chez le consommateur sénégalais qui avait déjà adopté ce mode de vie de faire les courses en grandes surfaces. Déjà des mesures qu’on peut comprendre (...) allant de le sens de diminution de masse salariale et de réduction des boutiques pour ne plus prendre de risque pourraient naitre au niveau du groupe Auchan. Au registre des scénarii, un retour à l’inflation est à prévoir avec ces magasins d’Auchan vandalisés. Pour les Sénégalais, une meilleure communication s’impose pour la compréhension des enjeux qui ne doivent être ni du côté de Macky ou de Sonko mais du Sénégal.

« Piller, voler ne doivent pas être les verbes attribués aux Sénégalais qui ne devraient pas offrir au monde entier un tel spectacle qui ne nous honore pas, se désole M. Diouf.


1 Commentaires

  1. Auteur

    Sow

    il y a 2 semaines (07:24 AM)
    Le pastef devait parler dès le début des pillages mais ils se sont tus et c'est dommage

    C'est de l'ignorance et un manque d'expérience

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email