Vendredi 16 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Free roaming : L’Asutic dévoile "la grosse arnaque de l’Artp"

Single Post
Free roaming : L’Asutic dévoile "la grosse arnaque de l’Artp"

 

L’Association sénégalaise des utilisateurs des Tic (Asutic) dénonce fermement l’augmentation des tarifs de roaming d’Orange en Afrique de l’Ouest, par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp). Selon elle, à travers ce service, l’Artp augmente de 21,45% les tarifs de l’opérateur de téléphonie mobile Orange en Afrique de l’Ouest. Et cela constitue «une grosse arnaque au peuple Sénégalais», rapporte un communiqué parvenu à Seneweb.

Ainsi, Ndiaga Guèye, président de ladite association, demande aux autorités supérieures de donner des injonctions à l’Artp pour un retour aux anciens tarifs d’Orange. Il recommande aussi aux Sénégalais qui voyagent en Afrique de l’Ouest, pour éviter de payer les tarifs exorbitants de l’Artp, de continuer à utiliser des applications mobiles de Voip, tels que : Skype, Viber ou WhatsAp, en étant connecté à un réseau Wifi ou de consommer local en se procurant la carte SIM du pays visité.

Enfin, l’association appelle le peuple sénégalais à apprécier, le moment venu, tous les actes contraires aux intérêts nationaux posés par les autorités.

En effet, dans le document, Ndiaga Guèye soutient que le tarif de roaming utilisé par l’Artp comme tarif de référence, est celui de l’opérateur Tigo. Un des tarifs les plus élevés dans l’espace Cedeao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest : Ndlr), pour ne pas dire le plus élevé.

«L’Artp a pris comme référence des tarifs économiquement déraisonnables, commercialement injustifiables dans un secteur où seule la compétitivité des tarifs permet de se différencier», note-t-il. Avant de s’interroger : «pourquoi l’Artp a choisi les tarifs de Tigo comme référence alors que d’autres tarifs de roaming plus compétitifs sont proposés par Orange Sénégal»?

Ndiaga Guèye ajoute que, depuis 2012, l’Artp est constante dans sa démarche de satisfaire les intérêts du Groupe Orange. «L’Artp n’a jamais travaillé pour la création des conditions d’une concurrence saine et loyale entre les opérateurs encore moins pour la préservation des intérêts du Sénégal. Elle ne sort de sa torpeur que pour prendre des décisions favorables à Orange», insiste-t-il.

Selon lui, le free roaming que le Directeur général, Abdou Karim Sall, «présente avec insistance, depuis juillet 2016, comme une «innovation majeure, ne constitue pas une nouveauté dans le secteur et n’est en rien inédit».

Il faut rappeler que l’Artp a annoncé le démarrage effectif du free roaming à partir du 31 mars dernier, dans 5 pays d’Afrique de l’Ouest, dont le Sénégal. Un service qui, selon elle, permet la réception gratuite des appels dans un plafond de 300 mns et des SMS. Tandis que les appels et SMS émis seront facturés aux tarifs appliqués par les opérateurs du pays visité.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email