Lundi 22 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Gallo Tall sur Issa Mbaye Samb :‘‘S’il est vrai qu’il est victime de maraboutage...’’

Single Post
Gallo Tall sur Issa Mbaye Samb :‘‘S’il est vrai qu’il est victime de maraboutage...’’

Il y a sept ans, jour pour jour, le 15 décembre 2009, disparaissait Issa Mbaye Samb. Ancien ministre de la Santé, et des Sports sous le régime d’Abdoulaye Wade, son décès est toujours regretté dans les rangs du Pds. Son compagnon politique, conseiller municipal à Kébémer et membre du comité directeur du Pds, Gallo Tall, revient brièvement sur les derniers instants du ‘‘sympathique’’ ministre.

Il y a beaucoup de commentaires sur le décès d’Issa Mbaye Samb. En tant que proche collaborateur politique vous en dites quoi ?

Issa avait l’habitude de dire ceci : ‘‘Si je n’arrive pas à entrer au Paradis grâce à mon poste politique, que le Bon Dieu me retire tout pouvoir.’’ C’était philosophique, tellement profond, plein d’enseignements. Il aidait beaucoup de personnes dans sa politique sociale. Il n’était dans aucune tendance au sein du PDS. Il a non seulement été victime de sa générosité mais aussi de sa  simplicité. Il est recommandé qu’on reste soi-même quand on a des fonctions, mais il était trop simple (il se répète plusieurs fois).

Il pouvait boire du thé, n’importe où avec n’importe qui. Il suffit de le croiser de l’inviter et il vient aussitôt. La thèse du maraboutage, on en parle, mais je ne peux m’avancer plus sur le sujet. Ce que je sais est que son comportement est celui d’un élu au Paradis. La portée de ses actions m’est réellement parvenue dans les témoignages après son décès, lors de la cérémonie du troisième jour. Il lui aurait été difficile de vivre longtemps. Dieu Seul sait, mais s’il était là, la défaite de 2012 n’aurait pas eu lieu.

J’étais tellement proche de lui que quand mon ami, Chérif Moulaye Aidara, m’a appelé pour me dire : ‘‘Gallo, le grand est parti’’, je lui ai répondu : ‘‘Quel grand ?’’ Il m’a rétorqué : ‘‘Issa Mbaye Samb’’. J’ai tellement été abasourdi que je lui ai demandé de quel Issa Mbaye Samb il parlait. Sa mort m’a tellement secoué. Médicalement, il allait mieux mais bon, nous sommes en Afrique. S’il est vrai qu’il est victime de maraboutage, je plains l’auteur.

En quoi était-il si apprécié ?

Issa était quelqu’un de vraiment exceptionnel. Il n’était pas parfait c’est vrai, mais il était presque unique en son genre. Il était tellement altruiste que quand il offrait de l’argent, il fallait s’en aller tout de suite. Parce qu’il risquait de reprendre la même somme et l’offrir à quelqu’un d’autre qui le lui demandait. Son altruisme est légendaire. C’était quelqu’un de très engagé politiquement. Il lui arrivait de venir me prendre pour me demander d’aller convaincre les plus farouches opposants à Abdoulaye Wade à Kébémer. Son humilité fait que quand on mangeait de la bouillie quelque part, il en faisait de même. Il était très simple. (Il se répète). Beaucoup de ministres ont voulu copier son comportement, sa démarche, mais ils n’y arrivaient pas car Issa ne se forçait pas à être naturel.

Il était naturellement simple. Il allait au chevet des malades restait dans les couloirs comme visiteur et beaucoup de gens ignorait que c’était le ministre qui était là. Un jour il m’a demandé ce que je voulais faire. A Kébémer, je faisais partie des jeunes en qui il avait confiance. C’était lui qui m’a inspiré dans l’amour que je ressens pour Abdoulaye Wade. Je pense être l’un des rares jeunes libéraux qui sont régulièrement en contact avec sa maman. Je la considère comme mienne, c’est aussi une des identités remarquables de ma relation avec Issa.

Sa base politique est restée telle quelle. Que Dieu nous donne la force, moi ou un autre, de reconquérir cette base au profit de Karim Wade. Issa a fait la traversée du désert avec le président Wade. Il était son docteur, il est pharmacien de formation certes, mais en ces temps-là, il assurait ce rôle pour Me Wade et les calots bleus qu’il suivait dans les campagnes. C’était aussi quelqu’un d’extrêmement célèbre dans le mouvement sportif. C’était le seul responsable politique qui pouvait faire le tour du département sans être inquiété. Sa force politique, c’était cette sympathie naturelle qu’il dégageait. Une fois, son chauffeur a oublié de venir le reprendre à une réunion pour rentrer. Une fois sorti, il est allé prendre un taxi et n’a même pas songé à le réprimander. Il détestait mettre les gens mal à l’aise.

On reproche au Pds de l’avoir oublié...

Si nous étions au pouvoir jusqu’à présent, les choses allaient peut-être être plus visibles. Mais Dieu sait que sa base à Kébémer commémore l’anniversaire de son décès. A chaque approche de l’événement, on fait circuler l’information et on organise des séances de prières. Pour ma part, depuis qu’il est décédé, le nombre de jours que je suis resté sans prier pour lui est minime par rapport au nombre de jours que j’ai prié pour lui.

OUSMANE LAYE DIOP



12 Commentaires

  1. Auteur

    Bachir

    En Décembre, 2016 (00:12 AM)
    Il était très simple et très sympathique. Que Dieu l accueille en son Paradis.
    Top Banner
  2. Auteur

    Siiw

    En Décembre, 2016 (00:12 AM)
    Au nom du Club des Supporters et Sympathisants des Equipes Nationales du Sénégal que tu a vu naitre en qualité de conseiller de Ministre,je te réaffirme toute notre reconnaissance et te transmet nos prières.Tu nous avais réuni à Bamako en 2002 et au retour de la CAN,tu nous a aidé à mettre notre structure (CLUSSENS) en place jusqu'à contribuer largement à la renaissance du 12 ème Gaindé en la qualité de Ministre des Sports avec l'organisation d'une caravane Nationale qui a sillonné toutes les régions du Sénégal pour donner l'opportunité à chacune des régions d'amener quelques jeunes assister aux phases finales de la CAN au Ghana.

    Merci pour tous les services rendus,nous ne t'oublierons jamais,Repose en paix.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bachir

    En Décembre, 2016 (00:12 AM)
    Il était très simple et très sympathique. Que Dieu l accueille en son Paradis
    {comment_ads}
    Auteur

    Bachir

    En Décembre, 2016 (00:12 AM)
    Il était très simple et très sympathique. Que Dieu l accueille en son Paradis.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (07:27 AM)
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (08:17 AM)
    Je suis content qu'il ait des personnes comme celui d'écrit ci-haut sur la sphere politique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sam

    En Décembre, 2016 (09:06 AM)
    je me rappelle des larmes versées en tant que ministre de la santé lors d'une visite d'un hopital ou poste de santé alors kil faisait une tournée pour s'enquérir des conditions de travail du personnel de santé:cela m'a beaucoup ému.Il avait un coeur gros comme ca;que Dieu l'accueille en son paradis.

    {comment_ads}
    Auteur

    Tigana

    En Décembre, 2016 (10:28 AM)
    paix à son âme il était généreux avec tout le monde simple et accessible.le Pds ne trouvera pas de sitôt son remplaçant
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymeahmeth Ndieguene

    En Décembre, 2016 (10:42 AM)
    Merci jeune frère Gallo, tu as parle pour moi et pour tous ceux qui l'ont connus et milites dans le mouvement de soutien a l'action de Wade ( RAWATI ).

    Il n'était pas sympathique ni généreux en tout mais il était la sympathie et la générosité même.

    Sa fidélité dépassait de très loin sa ville natale de Kebemer. Les sénégalais en général connaissaient mieux Issa que ceux de Kebemer.

    En cet anniversaire nous prions Dieu le tout puissant de l'accueillir dans son paradis céleste mais nous laisser encore longtemps avec notre mère Mame Ndeye Dieye avec beaucoup de sante de bonheur afin que l'amour que lui porter Issa soit éternel.

    A Anta et ses enfants, nous leur souhaitons la même chose.

    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (11:10 AM)
    Qu'Allah l'acueille dans son paradis et veille sur sa famille. Je l'aimais beaucoup parce que sans le connaître je le trouvais modeste, humble, généreux et fidèle à Maître Wade. Même si on dit que l'apparence est trompeuse mais dans son cas elle ne l'est pas. C'était un homme bon, d'ailleurs ça se lisait facilement sur son visage et son comportement.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (12:10 PM)
    Amina ya raby
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2016 (08:12 AM)
    c'est ça la vie. Les gens au grand coeur ne vivent jamais longtemps. Que le Tout puissant l'accueil dans son humble paradis.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email