Jeudi 02 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Indemnité de logement : Les enseignants ne veulent pas des 85.000 de Macky

Single Post
Indemnité de logement : Les enseignants ne veulent pas des 85.000 de Macky

La Fédération des enseignants du Sénégal (Feder) considère la revalorisation de l'indemnité de logement CFA "dérisoire" et "ridicule". Dans son discours à la nation du 3 avril, le président Macky Sall a augmenté l'indemnité de 60.000 à 85 000 francs CFA.

"Ces propositions suscitent vraiment beaucoup d'indignation au niveau des enseignants. Nous l'apprécions avec beaucoup de désolation parce que nous considérons qu'un président ne doit pas gouverner par la ruse", crache Dame Mbodj, le coordonnateur de la Feder. Qui considère que "cette situation n'est pas acceptable".

Poursuivant, le syndicaliste ajoute que "les enseignants ne sont pas prêts à lâcher du lest". Et, "l'écrasante majorité des enseignants rejette la proposition du gouvernement et du président de la République parce que ce n'est pas ce que nous demandons et ce n'est pas ce qu'on a signé avec eux le 17 février 2014. C'est ça aujourd'hui la situation".

El Hadji Malick Youm, Secrétaire général adjoint du Syndicat autonome des enseignants du moyen-secondaire (Saems) est du même avis. "Il faudrait que la population sénégalaise puisse comprendre que les revendications des enseignants du Sénégal ne sauraient être réduites à la seule question de l'indemnité de logement qui n'est pas plus importante pour (eux) que le système de rémunération. Ainsi que la question des lenteurs administratives que le Chef de l'État n'a même pas abordé dans son discours", peste-t-il.

Pour ce qui est de la reprise des cours, le Saems ira en commission administrative le samedi 7 avril prochain pour permettre à la base de se prononcer.

Interrogé par la Tfm, Dame Mbodj, coordonnateur de la Feder indique qu'ils "ne sont pas prêts" à retourner dans les salles de classe. "Nous considérons que la proposition du gouvernement, ce n'est rien d'autre que de fixer des montants arbitraires qui ne reposent sur rien du tout", tranche ce dernier. 


liiiiiiiaffaire_de_malade

67 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (10:12 AM)
      25 000f d'augmentation et ils ne sont pas contents. il est grand temps macky dise la vérité à ces gens qui ne travaillent pas.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (15:56 PM)
      je suis agent de l'etat, de la hierarchie a2 et je perçois comme indemnité de logement 12000fcfa.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:04 PM)
    FEDER taxul gnou wakh grève
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (09:22 AM)
      sa 29 thiotou ndeye comme tes 29 réactions semblables. c'est quoi feder taxis niou wax grève.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:18 PM)
     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:19 PM)
    Franchement l'Etat doit respecter ses engagements. Des lors qu'il avait dit que ces accords sont réalistes et réalisables, il n'a qu'à payer. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire.

    L'Etat est la pour tout le monde, pourquoi veut il se taper un petit dejeuner copieux avec croissants, chocolat chaud, tartines au beurre,chocolat, confiture, oeufs au bacon etc et vouloir mettre les enseignants au pain sec et quinqueliba
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:23 PM)
    Il faut les radier s'ils ne veulent pas travailler.

    On en a marre de ces maîtres chanteurs.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (08:56 AM)
      je suis parfaitement d’accord il faut les radier c’est les plus loties de la fonction publique
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (11:30 AM)
      toi vraiment tu dors koi.si on devait radier tous ceux qui ne travaillent pas on commencerait pas les 100 membres du haut conseil des collectivités territoriales.ils percoivent chacun 800.000 par mois.ils n'ont meme pas de bureau.leur pseudo président ousmane t dieng ne fout rien dans ce pays.les 80 ministres du senegal quel est leur boulots.posez au moins ces questions quand meme.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:54 PM)
    celui qu'on doit radier c'est fataya complet. les enseignants travaillent alors que les femmes d'ambassadeurs et leur tutrice falbala, la reine éléphante ne font rien sinon elles utilisent leur 500.000frs pour acheter des bijoux, des chaussures et des sacs à main qui pourraient nourrir tous les enfants du préscolaire pendant au moins 1an. ils ont parfaitement raison
    • Auteur

      Anonyme

      En Avril, 2018 (00:07 AM)
      a vrai dire. nous refusons que l'argent du contribuable soit payé à des gens qui ne travaillent pas et qui sont toujours en gréve. faites des ponction sur les salaires
    • Auteur

      Galass

      En Avril, 2018 (11:50 AM)
      a force de parler des 500.000 francs versés aux épouses de ambassadeurs ils finiront par démontrer à la face du monde, que ces enseignants n'ont vraiment pas le niveau. ils confondent des frais de représentations à leurs salaires ! je plains cette génération d'élèves à l'école avec des encadreurs qui réfléchissent comme des baol -baol ; pauvres gosses
    • Auteur

      Galass

      En Avril, 2018 (11:50 AM)
      a force de parler des 500.000 francs versés aux épouses de ambassadeurs ils finiront par démontrer à la face du monde, que ces enseignants n'ont vraiment pas le niveau. ils confondent des frais de représentations à leurs salaires ! je plains cette génération d'élèves à l'école avec des encadreurs qui réfléchissent comme des baol -baol ; pauvres gosses
    • Auteur

      Galass

      En Avril, 2018 (11:50 AM)
      a force de parler des 500.000 francs versés aux épouses de ambassadeurs ils finiront par démontrer à la face du monde, que ces enseignants n'ont vraiment pas le niveau. ils confondent des frais de représentations à leurs salaires ! je plains cette génération d'élèves à l'école avec des encadreurs qui réfléchissent comme des baol -baol ; pauvres gosses
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (00:32 AM)
    les gars il faut negocier un système d apurement de ces milliers de dossiers c mieux a ce rythme la dans 10 ans le problème restera entier les 90 pour cent des enseignants attendent soit projet ,acte,reclassement ,validation ,alignement rappels a mon avis l État doit décentraliser les dossiers et mettre en place un nouveau système de traitement de ces dossiers
    Auteur

    Kinas

    En Avril, 2018 (00:54 AM)
    QUAND ON SIGNE UN ACCORT RÉALISABLE ET JUSTE, ON LE MET EN PRATIQUE.

    LES ENSEIGNANTS POUVAIENT MÊME DEMANDER LA RAPPEL DES INDEMNITÉS A PARTIR DE LA DATE DE SIGNATURE.

    CE CORROMPU JUSQU’À LA MOELLE FARBA SENGHOR A POUR UNIQUE FOND DE COMMERCE: PARLER DU PDS, DE KARIM WADE ET DE ABDOULAYE WADE.

    MR SENGHOR, POUVEZ VOUS AVOIR LA DIGNITÉ DE PARLER DE VOTRE PARTI/MOUVEMENT, DE CE QUE VOUS PROPOSEZ AU PEUPLE SÉNÉGALAIS POUR SORTIR DE CETTE GOUVERNANCE MAFIEUSE.....

    LAISSEZ LES AUTRES TRANQUILLE, VOUS LES AVEZ QUITTÉS, FERMEZ LA PAGE S VP.

    IL FAUT ARRÊTER AUSSI VOS MENSONGES.

    JUSQU’À CE JOUR, KARIM WADE ET KHALIFA ABABACAR SALL PEUVENT ETRE CANDIDATS AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES...

    LE PRÉSIDENT MACKY SALL ET SA BANDE LE SAVENT TRÈS TRÈS BIEN.

    C'EST POUR CELA QU'ILS ONT INTRODUIT UN INDIGNE GAL GAL DANS LA RÉVISION DU CODE ÉLECTORAL.

    EN EFFET, LE PRÉSIDENT A AJOUTÉ A L'ARTICLE L57, LE MOT ÉLECTEUR( LA OU ON AVAIT SEULEMENT SÉNÉGALAIS) QUI A LUI SEUL VA EMPÊCHER KARIM WADE ET KHALIFA ABABACAR DE SE PRÉSENTER COMME CANDIDATS AUX PRÉSIDENTIELLES DE 2019.

    UN EMPRISONNEMENT DE PLUS DE 5 ANS T’EMPÊCHE D’ÊTRE ÉLECTEUR, D’ÊTRE CANDIDAT AUX ELECTIONS LÉGISLATIVES ET LOCALES.

    EN TANT QUE SÉNÉGALAIS, ON PEUT ETRE CANDIDAT AUX PRÉSIDENTIELLES SAUF SI LE PRÉSIDENT FAIT PASSER SON IGNOBLE MOT ÉLECTEUR DANS L'ARTICLE L 57.

    AVEC UN SIMPLE MOT, LE PRÉSIDENT VA RÉUSSIR LA OU SA JUSTICE AVAIT ÉCHOUÉ, RENDRE INÉLIGIBLE LES DEUX CANDIDATS DE TRÈS TRÈS GROS CALIBRES.

    CE FAIT EST TRÈS TRÈS BIEN EXPLIQUÉ PAR DES VIDÉOS FAITES PAR DES INTELLECTUELS PATRIOTES.

    LE PRÉSIDENT VA ENSUITE UTILISER LE PARRAINAGE POUR ÉLIMINER LES AUTRES GROS CALIBRES, A SAVOIR: IDRISSA SECK, ABDOUL MBAYE, SONKO, GAKOU, LE PUR,AISSATA TALL SALL,....POUR SE RETROUVER AVEC DES CANDIDATURES FINANCÉES PAR LUI MÊME COMME FARBA SENGHOR OU PAPA SAMBA MBOUP,...

    LE PRÉSIDENT VEUT PASSER AU PREMIER TOUR ET EST PRÊT A BRÛLER CE PAYS POUR Y ARRIVER....

    LUI ET SES PARTISANS DISENT QU'IL A UN BON BILAN, POURQUOI A T IL BESOIN DE TRAHIR CE PEUPLE ET SA DÉMOCRATIE, DE TRAHIR LE CONSENSUS ÉTABLI DEPUIS LA FIN DES ANNÉES 90 POUR VOULOIR PASSER EN FORCE ET CRÉER UN BORDEL MONSTRE DANS LE PAYS...



    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (01:11 AM)
    Ne polluez pas le forum les enseignants, et arretez de nous fatiguer avec les femmes des ambassadeurs qui ne representent meme pas le centieme de votre masse salariale.....
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (10:36 AM)
      pourquoi ne pas en faire de même pour les femmes des gouverneurs, des ministres, des prefets, des inspecteurs des impôts, du tresor et de la douane...
      l'homme est doté de cerveau pour reflechir et defendre des principes.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (01:11 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (04:17 AM)
    Si les enseignants acceptent ils sont morts. Macky lait menteur ne fera rien
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (05:33 AM)
    Surtout il faut ps accepter macky le super menteur, dictateur,

    Il n a rien a foutre de vous il pense qu au election car il sait qu il va etre le premier president s negalais a etre mis n prison lui sa femme, son frere et sa bande..

    Il va tous faire pour vous promettre la lune s il le faut mais apres il va vous niquer sans vaseline.

    Macky est une pourriture qui merite d etre lyncher
    Auteur

    Aba

    En Avril, 2018 (06:38 AM)
    la mesure de macky sent l'arnaque , son souci c'est son election
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (06:45 AM)
    Ce sont des égoïstes et des paresseux, il faut remplacer les enseignants grévistes. .  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (07:27 AM)
    LE GRAND PROBLEME DE CE PAYS C'EST QUE TOUTES LES RECETTES DE L'ETAT SONT DEPENSEES EN SALAIRES EXORBITANTS POUR DES FONCTIONNAIRES NULS POUR LA PLUPART CORROMPUS ET INEFFICACES! IL NE RESTE NATURELLEMENT RIEN POUR DES INVESTISSMENTS PRODUCTIFS...ON S'ENDETTE ET LE PEUPLE LAISSE POUR COMPTE DOIT PAYS!!! COMBIEN DE FONCTIONNAIRES YA TIL AU SENEGAL SUR UNE POPULATION DE PRES DE 15000000 d'habitants...IL FONT MEME PAS 1%...LE STATUT DES ENSEIGNANTS EN GREVE PERPETUELLE, BEAUCOUP SONT NULS ET N'ONT AUCUNE DEONTOLOGIE A L'IMAGE MALHEUREUSEMENT DE TT LE PAYS DOIT ETRE REVISÉ... :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (07:43 AM)
    oui nous sommes tous derriere vous reglez le une bonne fois

    il essaie la ruse c'est grave ce qui se passe dans ce pays
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:12 AM)
    Fallait pas signer les accords prezi...Mais comme se dédire est une seconde nature chez toi(réduction de ton mandat,500000 emplois promis aux jeunes et par an, justice équitable. Mon cul weuye,des milliards promis à chaque region lors des conseils des ministres décentralisés, la patrie avant le parti...HAHAHAHAHA que c est drole,la non transhumance etc...) alors on se pose la question de savoir pourquoi les enseignants refusent d accepter ta médiocre pitance st leur droit le plus absolu de réclalmer.Pendant ce temps des meetings de ralliement sont organisées par tes lécheurs, la premiere dame dilapide nos fonds à tort et à travers, les DG (poste port etc...)corrompent la population avec nos fonds. Enseigner: le métier le plus noble sur terre.Le combat continue.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:25 AM)
    &é »’’(--&é »’(LEEBOONE, LOUPPENE

    Bilan des conseils des ministres décentralisés : près de 5 000 milliards de promesses. Maky avait promis 700 mille emplois aux jeunes, une gestion sobre et vertueuse, OFNAC, un mandat de 5 ans, la patrie avant le parti

    Le Bilan de Macky SALL est caractérisé aussi par des promesses non tenues : réduction de son mandat de 7 à 5 ans, création de 500.000 emplois pour la jeunesse, un gouvernement de 25 ministres aujourd’hui il a nommé plus de 49 ministres, sans compter les ministres-conseillers qui sont plus de 40. Il avait promis une gouvernance sobre et vertueuse mais que nenni, sous Macky SALL il y a eu une multiplication virale des agences et des institutions budgétivores et inutiles qui servent uniquement à caser de la clientèle politique et les transhumants en recherche de pâturages.



    Le montant cumulé des promesses de financement des programmes d’investissements publics validés lors des Conseils des ministres délocalisés s’élève à prés de 5 000 milliards de FCFA.



    Depuis le premier conseil délocalisé à Saint Louis en juin 2012, le chef de l’Etat et son gouvernement ont sillonné les 14 régions du Sénégal : Saint-Louis, Ziguinchor, Louga, Kolda, Sédhiou, Thiès, Matam, Kédougou, Tambacounda, Diourbel, Kaolack, Kaffrine, Fatick, Dakar.



    Saint-Louis : 306,7 milliards de FCfa



    Kaolack : 255 milliards de FCfa



    Matam : 127 milliards de FCfa



    Louga : 250 milliards de FCfa



    Tambacounda : 201,9 milliards de FCfa



    Thiès : 447 milliards de FCfa



    Ziguinchor : 360 milliards de FCfa



    Kolda : 204 milliards de FCfa



    Kédougou : 192 milliards de FCfa



    Diourbel : 209 milliards de FCfa



    Kaffrine: 206 milliards de FCfa



    Sédhiou : 187 milliards de FCfa



    Fatick : 246 milliards de FCfa

    Dakar 1800 milliards



    Total : prés de 5 000 milliards de FCFA&é »’((-

    &é »’(

    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:26 AM)
    ^^’(-_E »(((çè »’Sabotage organisé de l’école publique, une arme de construction massive détruite par ce régime à coups d’armes de destruction massive.

    L’école n’intéresse pas le régime de Maky qui organise le sabotage de l’école publique sénégalaise. Maky et son clan n’ont pas leurs enfants dans le système éducatif sénégalais ; c’est pourquoi les enfants de l’école publique de Thionk sont gazés par lacrymogène. Les enfants de Maky étudient chez Trump qui emmerde les africains. La grève arrange le régime Maky qui rit et applaudit sous cape; leurs enfants étudient à l’étranger pendant que nos pauvres et malheureux enfants trinquent au Djoloff avec des classes de 80 éléves à Hann alors que le régime de maky avait déclaré faussement 25 par classe à Macron. Après leurs enfants reviendront diriger les nôtres. Allez aux concours d’entrée pour le prytanée militaire de Saint-louis ou l’école militaire de santé, les enfants d'officiers ont des bonus points avant le début des épreuves. Les enfants des pauvres sénégalais réussissent difficilement les concours pour cette raison.

    A quand la fin de ces privilèges iniques, dignes de l’apartheid ?

    A quand l’obligation pour nos autorités de mettre leurs enfants dans l’école publique?

    A quand l’égalité de traitement des agents de l’Etat ?

    Les politiciens de Benno sont gracieusement et régulièrement payés. Le régime de Maky n’a d’argent, d’yeux et de respect que pour les politiciens. Pour un budget de 3.790, 1 milliards en 2018, Maky en détient 88 milliards

    ASSEMBLEE NATIONALE: 165 députés dont 8 vice-présidents

    Commission nationale du dialogue des territoires qui fut présidée par djibo ka, ensuite par Benoit sambou

    HCCT PDT Ousmane tanor dieng 150 membres

    Conseil économique environnemental de aminata tall : 120 membres dont 80 conseillers, 40 associés, 6 vice pdts et 6 secrétaires

    Commission sur la transparence dans les industries extractives présidée par Mankeur ndiaye

    Commission sur la protection des données personnelles : présidée par awa couddou louche

    Commission sur les investissements présidée par mamadou lamine keita

    Les PCA ont un double salaire. Les épouses de diplomates sont payées sans travailler. Les députés sortants bénéficient de prime de fin de mandat à coup de millions et de terrains à Tivaone peul. Les 517.770 bénéficiaires des bourses familiales politico-ethniques qui ne travaillent pas ont reçu 258.885.000.000 F CFA à raison 100.000 FCFA par ménage et par trimestre de 2013 à 2018. Une milice d’ASP politico-ethnique cooptée sans concours au nez et à la barbe de la police nationale. Les profs d’université et les enseignants du primaire et des collèges courent derrière des mois de salaire. Soyons sérieux.&é »’(-è^^^é »(-_



    Auteur

    Tidiane

    En Avril, 2018 (08:28 AM)
    Toujours des menaces à la veille des élections .quelque chose est faite retourner en classe pour le bien des élèves et ensuite réclamer le reste mais ne soyez pas gourmand y a d autres secteur ds ce pays.bcpdebtre vous ont leurs enfants ds le privé ,seul les “badolats”vont en souffrir .mais vous pouvez continuer votre lutte mes enfants n étudient plus au Sénégal
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:46 AM)
    CES ENSEIGNANTS NOUS PRENNENT LA TÊTE.

    NOS ENFANTS NE VONT PLUS A L’ÉCOLE ET SERONT LAISSES EN RADE PLUS TARD PARCE QUE N'AYANT PAS ACQUIS LE NIVEAU QU'IL FAUDRA.



    EN TANT QUE CONTRIBUABLES, NOUS EXIGEONS DES ENSEIGNANTS DES RÉSULTATS DE TAUX DE RÉUSSITE AUX EXAMENS PASSES PAR LES ÉLÈVES .

    FIGUREZ VOUS QU'IL Y A DE CELA QUELQUES ANNÉES, IL Y AVAIT 0 RÉUSSITE DANS UNE ÉCOLE OU DES ÉLÈVES EN CLASSE D'EXAMEN AVAIENT TOUS ECHOUE.



    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:53 AM)
    salut les enseignants
    Auteur

    Watowatt

    En Avril, 2018 (09:11 AM)
    QUAND UN HOMME DE DÉTAILS QUI NE DIT JAMAIS CE KIL FAIT(SOURNOISERIE) ET NE FAIT JAMAIS CE KIL DIT ( MENSONGE ) FAIT DES PROMESSES ÉLECTORALES YA QUE DES NGAKHAS NON BLINDES POUR Y CROIRE ????
    Auteur

    Observateur Averti

    En Avril, 2018 (09:15 AM)
    L'indemnité de logement a été accordé aux enseignants parce qu'ils sont obligés de travailler chez eux (pour les consciencieux), ils doivent tous préparer leur classe et corriger le travail des apprenants. C'est la raison pour laquelle, au départ l'indemnité était identique pour tous les enseignants du préscolaire au supérieur.

    Avec l'avènement d'Abdoulaye Wade, les enseignants du supérieur ont estimé qu'ils devaient avoir une indemnité de logement différenciée. Wade étant leur ancien collègue, il a cédé.

    Maintenant, les enseignants du moyen secondaire se sont engouffrés dans la brèche, ils veulent une indemnité différenciée selon les corps en parlant d'harmonisation du régime indemnitaire, c'est la raison pour laquelle, ils se gardent d'avancer un montant parce qu'ils savent que leur alliance avec les instituteurs ne tiendra pas longtemps parce que ces derniers ne sont intéressés que par une augmentation du brut salarial.

    Enseignants du moyen et du secondaire ayez le courage de dire vos prétentions indemnitaires. Dites exactement aux sénégalais le montant que vous voulez, au lieu de ruser. Le camp d'en face a ait une proposition chiffrée concrète. Quelle est votre contre proposition chiffrée concrète?

    De toutes les façons, les instituteurs vont quitter la barque lorsque le bâton sortira, ils ne vont pas mener un combat sur la différenciation du traitement indemnitaire qui ne les intéresse pas. Ils prendront l'augmentation de l'indemnité de logement et casseront le mouvement après le retour des fêtes.



    Auteur

    Wedi

    En Avril, 2018 (09:28 AM)
    J'avoue que j'ai mis du temps à comprendre ce mouvement des enseignants sénégalais. J'ai fait mes études au collège sacré-coeur de dakar et aux Maristes. je me rappelle que de notre temps quand il y avait grève dans le public, les élèves des lycées venaient nous sortir des classes...aux Maristes ce n'était pas pareil le collège était surprotégé et déconnecté des réalités sénégalaises. Avec le recul aujourd'hui, je me dis ils avaient raison.....

    L'une des faiblesses des mouvements syndicaux dans l'enseignement c'est qu'ils se cantonnent au public; ça veut dire qu'on admet tacitement qu'ils y a deux sortent d'enfants du sénégal. Les fils de "badolo", exposés à subir toutes les dérives sans paravent...et les privilégiés dont les parents peuvent payer la scolarité dans les écoles privées protégées. Les enfants des ministres sont dans des écoles privées et à l'étranger... Donc ces gens qui sont les destinataires des revendications des enseignants ont un boulevard pour faire traîner les choses...ils ne sont pas sous pression du tout.

    Derrière des mots gentils je suis en train de dire aux syndicats sénégalais d'enseignants qu'après 58 ans d'indépendance, il faudra apprendre à faire du syndicalisme !

    Comment peut-on actionner un mouvement revendicatif crédible avec des passoires aussi énormes : on punit les plus démunis , les plus faibles et on laisse les enfants des riches dans les écoles privées continuer leur scolarité tranquillement. on dit qu'on bloque le système alors que d'autres enfants vont aller passer tranquillement leurs examens de fin d'année et peut-être s'envoler vers d'autres cieux.

    Quand on dit qu'on est en guerre, la guerre il faut la faire comme à la guerre, c'est à dire, si les enfants du public moisissent dans les rues parce que les écoles publiques sont en grève....les enfants du privé doivent aussi être privés d'école....et s'il y a année blanche, il y a année blanche pour tout le monde. Sinon on favorise le clonage d'une populace qui navigue au dessus de la société, un clonage d'élites qui dirigent et profitent du système ..et qui vont passer leurs privilèges à leurs progénitures qui ne sont jamais concernées par les problématiques sénégalaises d'ordre sociales, économiques, éducatives etc...

    Il n y a que les idiots qui peuvent croire votre président de la république lorsqu'il parle de PSE : Un PSE avec en 2018 autant d'abris provisoires dans un pays comme le sénégal, alors qu'en face on nargue les sénégalais avec des actions comme ....une arène nationale à coups de milliards....un train TER de vendus complètement inutile.....un budget de la présidence de la république , autant dire fonds politiques à gestion nébuleuse, de 50 milliards et qui va augmenter (du jamais vu dans une présidence sénégalaise de toute son histoire) .....peut-être une remise au goût du jour du Sénat que tout le monde croyait remplacé par le Haut Conseil des Collectivités Territoriales....et pour couronner le tout La future construction du nouveau Palais présidentiel...et j'en passe.

    C'est tout cela qui doit être sous ajacent à vos revendications. c'est tout cela qui constitue la problématique de l'éducation au sénégal. Aucun malheur n'arrive tout seul il y a toujours des origines et des conséquences.

    Si un homme au pouvoir est capable de tels engagements...c'est donc que le sénégal a les moyens mais que leur utilisation est affectée à des intérêts partisans.

    Et puis les syndicats doivent apprendre à travailler....vos revendications sont tout à fait légitimes et le pouvoir le sait très bien. Comment est ce que vous arrivez même à vous mettre les citoyens à dos alors que c'est l'inverse qui devrait se produire. c'est parce vos méthodes et votre communication n'est pas bonne.

    Pour les méthodes j'en ai parlé .... vous pénalisez les enfants des pauvres pendant que les enfants des riches dans le privé vivent comme si de rien n'était.

    Ensuite il y a le souci de l'effectivité d'un syndicalisme moderne....l'anticipation. vous les syndicalistes là il faut apprendre à anticiper les conflits...au lieu de parler de retenues de salaire, une bonne organisation commence par la constitution d'un trésor de guerre....comment des gens avec des bouches à nourrir peuvent se permettre de telles ponctions dans les salaires; et comment vous pouvez tenir comme cela sur une longue période.

    Enfin le syndicalisme moderne doit être au coeur des décisions. il ne faut pas attendre que les effets des décisions prises dans les ministères vous atteignent dans les écoles. il faut agir de sorte à contribuer à la prise de décisions... une maladie est toujours mieux soignée lorsqu'elle est diagnostiquée dès sa naissance, très tôt.

    D'autre part les décisions de l'éducation nationale concernent aussi l'enseignement privé. l'enseignement privé bénéficie de subventions publiques donc l'argent de tous les sénégalais. Dans l'enseignement privé (catholique ou autre) il y a une représentation syndicale qui a des formes diverses certes mais elle existe...pourquoi les syndicats du publique continuent d'agir seuls sans aucun soutien des syndicats du privé.

    Il faut régler ce problème de l'enseignement au sénégal de façon définitive. pour cela il faut un syndicalisme organisé, efficace et déterminé. ce ne sont pas les moyens qui manquent au gouvernement c'est l'honnêteté intellectuelle des locataires du moment...

    Au sénégal c'est un sport national depuis toujours :

    -l'une des preuves irréfutables ce sont les abris provisoires encore en 2018. je rappelle que le sénégal a été pourvoyeurs d'enseignants dans un certain nombre de pays de la sous région et d'abord en côte d'ivoire pendant longtemps. vous avez vu des abris provisoire en cote d'ivoire ? même pas pensables !

    -Voilà un pays le sénégal ...qui n'a que 14 millions d'habitants, donc tout petit, qui continue depuis les indépendances à se gargariser d'être le pays le plus avancé en civilisation en afrique noire....aujourd'hui des milliers d'enfants sénégalais sont mendiants dans les rues et on enlève des enfants dans les rues pour des raisons douteuses parfois....

    -un pays qui prétend avoir la meilleure armée d'afrique noire et lorsqu'on regarde le classement des armées au niveau mondial, le sénégal ne figure même pas parmi les 30 premiers du continent africain......

    -un pays qui prétend avoir parmi les meilleurs sportifs d'afrique noire, alors qu'à tous les niveaux le sénégal est dépassé par la quasi totalité des pays d'afrique en tout : coaching, équipements, management, ....

    -un pays qui dort dans le domaine culturel alors qu'elle était en position de VIP après les indépendances;...en musique n'en parlons pas. Le sénégal en musique se plait dans une médiocrité déconcertante, alors qu'aucun artiste n'ose se présenter aux compétitions musicales ne serait-ce qu'au niveau continental (the voice : aucun participant sénégalais encore moins un coach). On fait de l'entre soit minable avec nos woyanes à deux balles

    -un pays qui prétend faire plus de 7% de croissance annuelle, alors qu'au sénégal près de 30% de la population n'a pas les 3 repas par jour.....

    -un pays qui prétend être la vitrine de la démocratie en afrique alors que le sénégal chaque année se fait dépasser par un tas de nouveaux pays : le Ghana, le Burkina récemment, le Bénin depuis quelques années....je ne parle même pas des pays comme l'afrique du sud, le nigéria.

    Devant ce florilège de leurres, de faux semblants nourris par une culture de fossoyeurs qui les premiers ne croient pas eux-mêmes aux destins de leurs pays (ce qui est bien c'est ce qui vient de chez les blancs : la langue, les produits, la couleur de peau, la forme des cheveux..)..

    Devant ces sociétés en trompe l'oeil que les chefs d'état africains, leurs partis politiques et leurs gouvernements construisent...certains et j'en suis se sont pris à rêver à un moment qu'une voie syndicale déterminée pourrait être une alternative.

    Force est de constater aujourd'hui que le syndicalisme sénégalais malgré son expérience et son ancienneté, n'en donne pas vraiment les signes.

    Que reste -t-il aux populations aujourd'hui...Ô malheur ...Ô désespoir ! ...La révolution ? oui ! mais laquelle ?

    Pour l'heure il faut impérativement trouver les voies et moyens de sortir le sénégal de ces grèves à répétition qui pénalise le pauvre et favorise le clonage de la classe privilégié au sénégal qui parce qu'elle est protégée des remous de la société finit par croire qu'elle est née pour diriger...commander...piétiner....insulter les sénégalais sans conséquence.

    Pour cela, il faut réfléchir à un syndicalisme d'un genre nouveau : celui de l'organisation (pas de la démultiplication des chapelles)...celui de l'anticipation...celui qui fédère....celui sans lequel on ne peut pas faire, l'indispensable....celui qui n'a qu'une parole....celui qui ne reproduit pas les gestes, des comportements des politiques.....

    Bref ! une force d'alternance éventuelle au politique...Faire du syndicalisme c'est faire de la politique, mais pas sélective, pas élitiste...la politique d'un mouvement d'ensemble...celui qui laisse le moins de monde sur le bas côté.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:31 AM)
    Si ce gouvernement était juste :



    dans les pays développés, les enseignants reçoivent un salaire mensuel digne et paient eux-mêmes leur loyer ou le crédit de leur maison.



    cette mauvaise habitude de payer une indemnité de logement remonte à la période coloniale française où dans ce pays les enseignants habitaient dans l'école; cela date ...50 ans au moins et n'est plus en cours aujourd'hui.



    hormis cela :



    des classes en surnombre dans des bâtiments en ruine la plupart



    des grèves qui perdurent et nuisent au bon déroulement d'un programme scolaire annuel



    des postes d'enseignants , tenus par des personnes n'ayant pas vertu d'enseigner ; à propos où en est-on dans la recherche des vrais diplômés ???

    si les sbires ( espions de la gouvernance lisent ....à bon entendeur...salut !)



    chaque année, la rentrée scolaire, spécialement universitaire est reportée de mois en mois...d'octobre on "ouvre" en avril de l'année d'après...ensuite on fait du "rattrapage" et les examens servent à présenter des ignares qui les ratent !



    dans les unis , les amphithéâtres sont tellement bondés que les profs doivent multiplier la même leçon pour que tous reçoivent les enseignements .



    Ajouter à tout ce bazar:



    les grèves,

    les vacances

    les fêtes religieuses ( de ttes confessions)

    les absences non justifiées

    les cérémonies

    les magals

    les baptêmes

    les mariages

    les enterrements



    faites le compte : plus de jours fériés et absences que de jours travaillés







     :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :frustre:  :frustre: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:35 AM)
    Les enseignants savent bel et bien que Macky est en campagne électorale et qu'il respecte très rarement sa parole. Si jamais il parvient gagner l'élection présidentielle, il va vous cracher sur la figure en vous insultant.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:53 AM)
    Les parents d'eleve reclament la radiation des enseignants et le recrutement de maitrisards.

    One peut pas faire d'omelette sans casser d'oeufs, pour regler ce probleme definitivement ,il faudrait accepter de sacrifier cette annee,recruter massivements des diplomes de l'enseignement superieur,bien les preparer avec l'aide de coopérants si necessaire ,et leur faire signer les conditions de recrutement,ce sera dur un temps ,apres cela marchera definitivement, Nous ne pouvons pas nous baser sur des maitre chanteurs
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (10:27 AM)
    MACKY YAMBARR SALE,EXPERT EN DOULOLOGIE,DOUL DI DADALE,SON DADA PREFERE
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (10:59 AM)
    et pour nous les autres fonctionnaires qui travaillent 24/24 h et qui touchent moins que les enseignants . :emoshoot: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (11:18 AM)
      le virus de la division s'installe; bientôt la grève va se terminer en queue de poisson comme toujours,
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (12:00 PM)
    maky degage
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (12:50 PM)
    les enfants de maky et sa clioque etudient dans le privé et à l etranger, ils sabotent volontairemen,t l ecole publique senegalaise pour mieux renforcer leur domination de classe, le gouvernement soutient la greve
    Auteur

    Smh

    En Avril, 2018 (13:00 PM)
    Il faut les licensier et embaucher les enseignants chomeurs qui cherchent du travail.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (15:00 PM)
    Ces enseignants commencent a nous les mettre vraiment :frustre:  :frustre:  :frustre: 



    Au Senegal, les moyens de l'Etat sont limites et la demande est grandiose; le systeme nous fait vraiment defaut: y'a des indemnites de logement, des 4x4, des bons d'essence, au nom de quoi  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  Meme la plus grande puissance mondiale ne pourrait pas satisfaire toutes ces revendications.



    Augmentez leurs salaires point barre et ils vont payer eux-memes leur loyer. C'est Decourageant :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (15:43 PM)
    vive les enseignants
    Auteur

    Aids

    En Avril, 2018 (16:02 PM)
    A ce rythme là, on ira de mal en pis. A mon avis, c'est la fonction publique sénégalaise qui doit être revue dans son intégralité. Réorganiser les salaires et avantage suivant des grilles bien précises et proportionnelles à la hiérarchie.
    Auteur

    Julio

    En Avril, 2018 (18:19 PM)
    L'Etat doit respecter ses paroles du moment que des accords ont été signés depuis 2014 ce qui reste maintenant c'est d'appliquer.Parallement une indemnité de 500 000frs a été accordée auc epouses des embassadeurs qui n'apportent rien à la nation et ces enseignants qui se décarcassent avec leurs maigres salaires se voient refuser leurs dus.Et pourtant si c'etaient les Lutteurs ou les chanteurs comme Waly Seck qui n'apportent au pays au contraire de pervertir nos enfants l'Etat aller casquer fort.C'est du n'importe quoi et c'est vraiment dommage.
    Auteur

    Julio

    En Avril, 2018 (18:19 PM)
    L'Etat doit respecter ses paroles du moment que des accords ont été signés depuis 2014 ce qui reste maintenant c'est d'appliquer.Parallement une indemnité de 500 000frs a été accordée auc epouses des embassadeurs qui n'apportent rien à la nation et ces enseignants qui se décarcassent avec leurs maigres salaires se voient refuser leurs dus.Et pourtant si c'etaient les Lutteurs ou les chanteurs comme Waly Seck qui n'apportent au pays au contraire de pervertir nos enfants l'Etat aller casquer fort.C'est du n'importe quoi et c'est vraiment dommage.
    Auteur

    Julio

    En Avril, 2018 (18:19 PM)
    L'Etat doit respecter ses paroles du moment que des accords ont été signés depuis 2014 ce qui reste maintenant c'est d'appliquer.Parallement une indemnité de 500 000frs a été accordée auc epouses des embassadeurs qui n'apportent rien à la nation et ces enseignants qui se décarcassent avec leurs maigres salaires se voient refuser leurs dus.Et pourtant si c'etaient les Lutteurs ou les chanteurs comme Waly Seck qui n'apportent au pays au contraire de pervertir nos enfants l'Etat aller casquer fort.C'est du n'importe quoi et c'est vraiment dommage.
    Auteur

    Lui

    En Avril, 2018 (01:14 AM)
    Kou nekkoul du côté des enseignants, thiotto ndayam

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email