Jeudi 25 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Inspection et audit des collectivités locales : Nafi Ngom Keïta lâche ses agents sur les maires du Sénégal

Single Post
Inspection et audit des collectivités locales : Nafi Ngom Keïta lâche ses agents sur les maires du Sénégal

Ils ont décidé de joindre aux paroles des actes. En plus des inspections, des audits, les inspecteurs généraux d’Etat ont décidé de faire de la prévention. Mais pour cela, il faut faire de l’évaluation. Ils veulent évaluer la politique publique en général et celle de la décentralisation en particulier. Et pour cela, ils vont rendre visite aux maires pour voir ce qu’ils ont fait. Afin de proposer à Me Wade de les investir à nouveau ou de les mettre sur la liste du procureur général.

Messieurs et Mesdames les maires préparez-vous ! Les Inspections générales d’Etat (Ige) arrivent. «C’était inscrit dans le programme 2007-2009 des Ige», lâche Mme Nafi Ngom Keïté, vérificateur général. Mais pour éviter que les malintentionnés, et les mauvaises langues disent que ces inspections et audits sont faits à dessin, pour permettre à Me Wade de donner du fil à retordre à ses adversaires politiques, Mme Nafi Ngom Keïta a préféré attendre au lendemain de l’élection présidentielle pour lâcher ses agents. Ces missions très importantes pour le Sénégal, parce que participant à l’évaluation de la politique de décentralisation au Sénégal, vont se faire. Elles entrent dans la nouvelle orientation des Ige. Nafi Ngom Keïta et ses collègues ont besoin des résultats de ces missions pour faire des propositions au chef de l’Etat, mais surtout pour évaluer la politique publique du Sénégal. Ce qui va leur permettre de pouvoir faire des propositions à Me Wade, sur ses nominations, toujours allant dans le sens de la recherche de la bonne et de la saine gouvernance. On a appris de sources autorisées, qu’étant au nombre de plus de trois cents, et vu le nombre d’inspecteurs généraux d’Etat, l’Ige a procédé à un échantillonnage des collectivités locales. Ainsi, c’est un nombre réduit de collectivités locales qui ont été ciblées. Et ces collectivités locales ont été choisies uniquement suivant leur représentativité. Car l’Ige considère qu’en inspectant ces mairies, il peut considérer qu’il a inspecté presque l’ensemble des collectivités locales du Sénégal. Ces missions ont été décidées en Assemblée générale de l’Ige après avoir été proposées par des inspecteurs. Donc c’est en toute indépendance et sans parti pris que des collectivités locales ont été choisies. Maintenant, si par malheur, il se trouve que le maire de cette collectivité locale fait partie des maires qui vendent des terrains d’autrui, ou qui utilisent les recettes de cette collectivité locale à d’autres fins, le procureur aura le droit de s’entretenir avec ce maire, si Me Abdoulaye Wade le veut bien sûr. En d’autres termes, Me Wade a le dernier mot et peut inscrire les maires véreux sur les prochaines listes de la coalition Sopi 2007, ou sur la liste destinée au procureur de la République.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email