Vendredi 23 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Macky Sall gagne largement à Louga, Kébemer et Linguère

Single Post
Macky Sall gagne largement à Louga, Kébemer et Linguère

Les résultats provisoires de la présidentielle de 2019 sont délivrés par les 03 préfectures de la région de Louga. Partout c’est le candidat Macky  Sall qui a tout raflé. Il est suivi d’Idrissa Seck et d’Ousmane Sonko. Dans le département de Louga, sur 175.476 inscrits, le nombre de votants est de 121.932 ; bulletins nuls : 1.057 ; suffrages valablement exprimés : 120.875. Le candidat Macky Sall a obtenu 73.514 soit 60%, suivi d’Idrissa Seck avec 19.788 voix (37%) et Ousmane Sonko totalise 1.207 voix (7,95%).

Dans le département de Kébemer, sur 120.383 inscrits, 81.225 personnes ont accompli leur devoir citoyen. 1081 bulletins sont nuls. Ont obtenu, Macky Sall : 42.214 voix (52,9%), Idrissa Seck : 26.719 voix (33,27%) et Ousmane Sonko arrive en troisième position avec 5.121(6,37%).

Enfin au niveau du département de Linguère, c’est toujours la coalition Benno Book Yaakar qui arrive en tête devant « Idy Président » et « Sonko Président ». Sur 118.302 inscrits, le nombre de votants  est de 80.186. Le candidat Macky Sall a obtenu 64.291 voix (80.01%), suivi d’Idrissa Seck avec 5.857 voix (7,39%)  et Ousmane vient  en troisième position avec 5.666 voix (7,15%).

 

Article_similaires

24 Commentaires

  1. Auteur

    En Février, 2019 (21:20 PM)
    Pendant que nous y sommes dites seulement qu'il a remporté les élections !!! Sénéweb, presse falat Maky!
  2. Auteur

    En Février, 2019 (21:20 PM)
    Louga 60 % Macky + 37 % Idy +7 %Sonko =?

    Respectez au moins notre intelligence les gars ????

    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (21:39 PM)
      c'est idy qui aurait plutôt 16,37% fais le calcul.erreur de report certainement
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (07:05 AM)
      idy 16% et sonko 1.2%, revoyez vos calculs.

      chaque pour % fait 1208,75 alors pour idy faut diviser son score par 20.000:1208 et c est vers les 16%
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:53 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    Auteur

    En Février, 2019 (21:32 PM)
    Il se fout de nous 60+37+7 dépasse déjà 100 et le reste
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (07:09 AM)
      ils ont de mauvais statisticiens ou mathematiciens:

      idy 16,3 % (19788/1208,75) et sonko a 0,99%, (1207/1208) revoyez vos calculs.

      chaque pour % fait 1208,75 alors pour idy faut diviser son score par 19788:1208,75 et c est 16,3%
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:53 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    Auteur

    En Février, 2019 (21:39 PM)
    Mane dama diomi Macky Sai Saï la khawna Rayyy opposition bi non yeureum na Idy et sa petite amie Sonko prostitué politique
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:53 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    Auteur

    En Février, 2019 (22:02 PM)
    Téla nangou, téla nopelou. C'est clair que Macky gagne au premier tour avec plus de 60%.



    Maintenant, ceux qui veulent sortir dans la rue n'ont qu'à le faire. Mais ce sera à leur risques et périls. Un homme avertit en vaut deux.



    A bon entendeur....
    Auteur

    En Février, 2019 (22:07 PM)
    les resulttats sont clairs,les pourcentages calculés sont exacts mais comme ils sont de mauvaise foi l'opposition déforme les pourcentages
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:54 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:54 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    Auteur

    En Février, 2019 (22:17 PM)
    continuez de moderniser le Sénégal M. le president élu au premier tour
    Auteur

    Dou

    En Février, 2019 (22:34 PM)
    Vous êtes ridicules vous les repondeurs automatiques de l'apr mm si macky avait 100% dans la zone nord il ne peut pas combler le gap qu'il a dans le centre le sud et l'ouest.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (22:43 PM)
      tu reves toi.c'est plus tard que tu vas te réveiller. et je t'assure que le réveil sera difficile.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (22:43 PM)
      tu reves toi.c'est plus tard que tu vas te réveiller. et je t'assure que le réveil sera difficile.
    Auteur

    En Février, 2019 (22:38 PM)
    Diadieuf Macky
    Auteur

    En Février, 2019 (22:48 PM)
    2 éme tour rékkkkk...
    Auteur

    En Février, 2019 (22:55 PM)
    c'est évident que Macky Sall va gagner au 1er tour avec 57/58% des voix et les connards de l'opposition qui n'ont proposéc aucun programme n'auront qu'à fermer leur gueule : Idy n'est qu' un gros loser et Sonko un apprenti dictateur !
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:54 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:54 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:54 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:54 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:54 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:54 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:54 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:54 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:54 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    Auteur

    En Février, 2019 (23:34 PM)
    le president Maky Sall foever a gagné largement ,merci le ministre de l’intérieur, merci le peuple du Sénégal , Vive la république,vive le Sénégal éternel
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:55 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:55 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    Auteur

    En Février, 2019 (00:23 AM)
    macky sall dafe lene ecraser c est tout
    Auteur

    Test

    En Février, 2019 (01:10 AM)
    Attendons les results officiels. Il faut aussi savoir perdre dans la dignite. Notre pays is grand que n'importe quel citoyen. Souhaitons la paix dans notre pays.Jetez un coup d' oeuil sur les pays limitrophes.

    Wa Salam.
    Auteur

    En Février, 2019 (05:10 AM)
    Nous mer c le peuple qui a decide
    Auteur

    En Février, 2019 (06:24 AM)
    La réalité est toute simple :

    Macky a limité les dégâts à Ziguinchor, Thiès et Touba puis les a laminé dans les autres zones et surtout dans le monde rural où il a concentré ses efforts depuis 2012.

    Voilà la seule explication de cette victoire qui se confirme de plus en plus au des derniers résultats plus que favorables donnés par différentes sources.

    C'est dur pour l'opposition mais elle doit s'en prendre à elle même.

    RV en 2024!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (06:43 AM)
      vous devriez aller sur les plateaux de télévision et expliquer ce que vous venez de dire aux gens
      c'est clair, concis et limpide.
      dommage que nous n'ayons pas d'analystes politiques à la hauteur.
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:55 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    Auteur

    Papavi

    En Février, 2019 (06:33 AM)
    Bravo BBY,large victoire du Président de tous les Sénégalais

    Les mécontents peuvent migrer et revenir en 2024.

    Sénégal émergent ça canam
    Auteur

    Galsen

    En Février, 2019 (07:19 AM)
    Il a ruiné notre démocratie
    Auteur

    En Février, 2019 (08:16 AM)
    Vous voyez, certains-es-certainement-certains-es?

    Ce sera ainsi partout dans le Fouta, sauf là-bas-là-bas, c'est-à-dire touba (mi touba) fondé pourtant par un Peul pure Souche du Fouta Toro, l'érudit Thierno Amadou Bâ, sinistement falsifié ba-m-ba.

    Certains-es-certainement-certains-es......?



    FOULBES!!!
    Auteur

    En Février, 2019 (09:33 AM)
    sama gayi bouléne soneu la messe est dite.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (10:02 AM)
    ceux qui connaissent quelque chose parlent ceux en plein sommeille délire macki n a pas à rendre compte ceux qui écoutent les mécontents des parasites pour le Sénégal s il n avait pas fait le parénage combien le Sénégal dépensera dans ces élection le mauvais comportement de certains sénégalais pas des vrais sénégalais ceux qui marchent sur les personnes avec leurs voitures d autres qu on ne peut même pas parler
    Auteur

    Mamadou Niang

    En Février, 2019 (10:24 AM)
    S.V.P il faut respecter la volonté du peuple .merci.
    Auteur

    Mounas

    En Février, 2019 (11:06 AM)
    Même quand Macky gagne un centre de moins de 2000 électeurs dans le Fouta, avec 60% ses partisans en font une tonne ! C'est curieux non ? Pour une fois, reconnaissons l'honnêteté de Mame M'baye Niang qui dit clairement être surpris et très déçu de la défaite de Macky à Dakar(50,10) et à Touba et Diourbel, sans oublier Thiès et Ziguinchor.
    • Auteur

      Matheux

      En Février, 2019 (11:57 AM)
      dans une élection présidentielle, ce ne sont pas les pourcentages qui font la différence mais surtout le nombre de voix obtenues. un candidat peut même gagner dans toutes les régions sans obtenir la moitié des suffrages valablement exprimés.
      un exemple très simple pour illustrer cette vérité statistique;
      1) dans un bureau de vote où il y a 100 suffrages valablement exprimés vous gagnez réalisez un score de 90%, soit 90 voix contre 10.
      2) dans un autre bureau ayant enregistré 400 suffrages valablement exprimés vous faites un score de 30%, soit 120 voix contre 280.
      au final, vous obtenez 210 voix au total, soit 42% contre 290, soit 58% et vous êtes battu.
      3) si le calcul sur les pourcentages était pertinent, vous auriez obtenu un score moyen de 60% contre 40% .
      cet exemple basic rapporté à l'échelle du pays permet de comprendre pourquoi le cumul des voix de l'opposition réunie est supérieur au nombre de voix obtenues par le président sortant qui a été laminé ou mis en ballotage défavorable dans les régions à fortes densité électorale.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (12:26 PM)
      toi, je te somme d'arrêter tes enfantillages, sinon, tu recevras une fessée mémorable.
      petit garnement !!!
    Auteur

    Macky Dégage C

    En Février, 2019 (12:21 PM)
    Macky ne dépassera pas 45% 2e tour par force résultats yagui ler departement you baril wakhone gué yena gagné alors que que l'opposition vous a laminé dans Dakar et ces départements sauf Rufisque Tivaone a basculé dans l'opposition

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR