Samedi 04 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Macky Sall prépare les esprits à sa candidature pour 2019

Single Post
Macky Sall prépare les esprits à sa candidature pour 2019

Le Sénégal a célébré mercredi 4 avril sa fête de l'Indépendance. Une journée marquée bien évidement par le défilé militaire. Comme le veut la tradition, c'est le chef des armées Macky Sall qui a présidé cette cérémonie. A moins d'un an de l'élection présidentielle - le premier tour est prévu le 24 février 2019 - le chef de l'Etat a présenté son ambition : rester à la tête du Sénégal.

Symbolique, ce défilé était le dernier du septennat du président Macky Sall. Et le chef de l'Etat, en félicitant les différents corps de l'armée, en annonçant plus de moyens, a laissé entendre qu'il souhaitait poursuivre son action à la tête du Sénégal : « S'il plaît à Dieu, l'année prochaine et les années à venir, nous verrons une montée en puissance de toutes les armées et de toutes les forces paramilitaires. »

Macky Sall a également salué l'énergie des élèves de toutes les écoles de Dakar qui ont défilé sous ses yeux. Jeunesse essentielle selon lui pour développer le pays : « J'ai été particulièrement frappé par l'allure, l'enthousiasme de la jeunesse, et c'est rassurant dans mon entreprise de construction d'un Sénégal prospère et en paix. »

Sans être en campagne électorale, sans entrer non plus dans le jeu de l'opposition qui le critique vertement, le président Macky Sall n'a donc pas cherché à défendre son bilan mais bien à se présenter comme le futur du Sénégal.


liiiiiiiaffaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:00 PM)
    Au lieu de nous faire le bilan des avancées démocratiques, mission que vous a confiée votre peuple, vous promettez encore, encore et encore. Promettez, promettez, il en restera toujours. Les memes causes qui ont valu à votre Maitre sa chute risquent aussi de vous balayer. Wassalam









    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (07:01 AM)
      le contenu n'est pas consistant , il tente de soigner l'emballage , c'est pourquoi il évite de parler bilan
  2. Auteur

    Senegal

    En Avril, 2018 (23:07 PM)
    Macky doyna seuk car il ne respecte aucun engagement et aucune promesse. WA SALAM
    Auteur

    Ernest

    En Avril, 2018 (23:10 PM)
    Et il sera balayé car il a trahi tout un peuple
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (08:23 AM)
      inschaala macky va partir en 2019 inschaalla parceque il l a fais beaucoup de mal a des personnes de valeur il respecte pas les khalifa il s en fou du senegal il n aime le senegal c un traitre un vendu un sous prefet de macron macky n est pas un senegalais un domeram de haut niveau il oublie que existe
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (23:11 PM)
    Doyalnaniou seuk, Macky manoul té Youssou nena kou manoul, bawoul lou yakou yowa.

    Auteur

    Kinas

    En Avril, 2018 (00:45 AM)
    PRÉSIDENT, PLUS PERSONNE NE CROIT A VOS PROMESSES.

    RÉÉCOUTEZ VOUS OU RELISEZ TOUTES LES PROMESSES, VOS SLOGANS, VOTRE PAROLE,.....VOUS N'Y AVEZ RIEN RESPECTE....ECOUTEZ LA DERNIÈRE CHRONIQUE DE PAPE ALE NIANG ET EVALUEZ VOUS VOUS MÊME...RÉSULTATS MINABLES...

    ON NE PEUT PLUS VOUS CROIRE.

    CE CORROMPU JUSQU’À LA MOELLE FARBA SENGHOR A POUR UNIQUE FOND DE COMMERCE: PARLER DU PDS, DE KARIM WADE ET DE ABDOULAYE WADE.

    MR SENGHOR, POUVEZ VOUS AVOIR LA DIGNITÉ DE PARLER DE VOTRE PARTI/MOUVEMENT, DE CE QUE VOUS PROPOSEZ AU PEUPLE SÉNÉGALAIS POUR SORTIR DE CETTE GOUVERNANCE MAFIEUSE.....

    LAISSEZ LES AUTRES TRANQUILLE, VOUS LES AVEZ QUITTÉS, FERMEZ LA PAGE S VP.

    IL FAUT ARRÊTER AUSSI VOS MENSONGES.

    JUSQU’À CE JOUR, KARIM WADE ET KHALIFA ABABACAR SALL PEUVENT ETRE CANDIDATS AUX ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES...

    LE PRÉSIDENT MACKY SALL ET SA BANDE LE SAVENT TRÈS TRÈS BIEN.

    C'EST POUR CELA QU'ILS ONT INTRODUIT UN INDIGNE GAL GAL DANS LA RÉVISION DU CODE ÉLECTORAL.

    EN EFFET, LE PRÉSIDENT A AJOUTÉ A L'ARTICLE L57, LE MOT ÉLECTEUR( LA OU ON AVAIT SEULEMENT SÉNÉGALAIS) QUI A LUI SEUL VA EMPÊCHER KARIM WADE ET KHALIFA ABABACAR DE SE PRÉSENTER COMME CANDIDATS AUX PRÉSIDENTIELLES DE 2019.

    UN EMPRISONNEMENT DE PLUS DE 5 ANS T’EMPÊCHE D’ÊTRE ÉLECTEUR, D’ÊTRE CANDIDAT AUX ELECTIONS LÉGISLATIVES ET LOCALES.

    EN TANT QUE SÉNÉGALAIS, ON PEUT ETRE CANDIDAT AUX PRÉSIDENTIELLES SAUF SI LE PRÉSIDENT FAIT PASSER SON IGNOBLE MOT ÉLECTEUR DANS L'ARTICLE L 57.

    AVEC UN SIMPLE MOT, LE PRÉSIDENT VA RÉUSSIR LA OU SA JUSTICE AVAIT ÉCHOUÉ, RENDRE INÉLIGIBLE LES DEUX CANDIDATS DE TRÈS TRÈS GROS CALIBRES.

    CE FAIT EST TRÈS TRÈS BIEN EXPLIQUÉ PAR DES VIDÉOS FAITES PAR DES INTELLECTUELS PATRIOTES.

    LE PRÉSIDENT VA ENSUITE UTILISER LE PARRAINAGE POUR ÉLIMINER LES AUTRES GROS CALIBRES, A SAVOIR: IDRISSA SECK, ABDOUL MBAYE, SONKO, GAKOU, LE PUR,AISSATA TALL SALL,....POUR SE RETROUVER AVEC DES CANDIDATURES FINANCÉES PAR LUI MÊME COMME FARBA SENGHOR OU PAPA SAMBA MBOUP,...

    LE PRÉSIDENT VEUT PASSER AU PREMIER TOUR ET EST PRÊT A BRÛLER CE PAYS POUR Y ARRIVER....

    LUI ET SES PARTISANS DISENT QU'IL A UN BON BILAN, POURQUOI A T IL BESOIN DE TRAHIR CE PEUPLE ET SA DÉMOCRATIE, DE TRAHIR LE CONSENSUS ÉTABLI DEPUIS LA FIN DES ANNÉES 90 POUR VOULOIR PASSER EN FORCE ET CRÉER UN BORDEL MONSTRE DANS LE PAYS....
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (01:44 AM)
      il sait qu'il n'a rien foutu sinon s'enrichir, assurer l'avenir de ses super enfants en leur créant un immense empire financier parait-il à dubai. c'est pourquoi il veut faire le forcing. malheureusement, le peuple sénégalais dans sa majorité croit en dieu, déteste l'anté-christ et les francs maçons, le mensonge et le vol. toutes choses qui font qu'on ne veut plus le voir. puisse allah dans sa miséricorde nous débarrasser de cet homme qui ne connait pas sa religion
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (05:34 AM)
    LE SUPER MENTEUR ,DICTATEUR A ENCORE OUVERT SA GRANDE GUEULE
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (07:01 AM)
    Moi je lui conseille de faire ses bagages et de chercher des avocats parce que non seulement il sera dégagé dès le premier tour de l'élection mais il devra aussi rendre des comptes devant le peuple et la justice.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (07:41 AM)
    Nous préparons son successeur en 2024, 2019 sera une formalité dés le premier tour  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:24 AM)
    &é »’’(--&é »’(LEEBOONE, LOUPPENE

    Bilan des conseils des ministres décentralisés : près de 5 000 milliards de promesses. Maky avait promis 700 mille emplois aux jeunes, une gestion sobre et vertueuse, OFNAC, un mandat de 5 ans, la patrie avant le parti

    Le Bilan de Macky SALL est caractérisé aussi par des promesses non tenues : réduction de son mandat de 7 à 5 ans, création de 500.000 emplois pour la jeunesse, un gouvernement de 25 ministres aujourd’hui il a nommé plus de 49 ministres, sans compter les ministres-conseillers qui sont plus de 40. Il avait promis une gouvernance sobre et vertueuse mais que nenni, sous Macky SALL il y a eu une multiplication virale des agences et des institutions budgétivores et inutiles qui servent uniquement à caser de la clientèle politique et les transhumants en recherche de pâturages.



    Le montant cumulé des promesses de financement des programmes d’investissements publics validés lors des Conseils des ministres délocalisés s’élève à prés de 5 000 milliards de FCFA.



    Depuis le premier conseil délocalisé à Saint Louis en juin 2012, le chef de l’Etat et son gouvernement ont sillonné les 14 régions du Sénégal : Saint-Louis, Ziguinchor, Louga, Kolda, Sédhiou, Thiès, Matam, Kédougou, Tambacounda, Diourbel, Kaolack, Kaffrine, Fatick, Dakar.



    Saint-Louis : 306,7 milliards de FCfa



    Kaolack : 255 milliards de FCfa



    Matam : 127 milliards de FCfa



    Louga : 250 milliards de FCfa



    Tambacounda : 201,9 milliards de FCfa



    Thiès : 447 milliards de FCfa



    Ziguinchor : 360 milliards de FCfa



    Kolda : 204 milliards de FCfa



    Kédougou : 192 milliards de FCfa



    Diourbel : 209 milliards de FCfa



    Kaffrine: 206 milliards de FCfa



    Sédhiou : 187 milliards de FCfa



    Fatick : 246 milliards de FCfa

    Dakar 1800 milliards



    Total : prés de 5 000 milliards de FCFA&é »’((-

    &é »’(

    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (08:32 AM)
    APRES LE POUVOIR IL SERA JUGE. IL EST TEMPS DE TROUVER UN BON AVOCAT SINON IL VA PASSER LE RESTE DE SA VIE EN PRISON.

    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:01 AM)
    Bravo a la rts qui a bien couvert le défilé/Diediou est souvent trés bavard mais il a eu l'intelligence de se taire au passage des majorettes pour mieux nous faire apprécier le spectacle/

    la rfm A ENCORE MONTRé SES LILMITES AVEC CES GRIOTS A L ANTENNE QUI NE COMPRENNENT RIEN DES RéGLeS DE COMMENTAIRES EN DIRECT:Pendant le passage des majorettes ils ont passé leur temps a raconter des inepties au lieu de laisser les téléspectateurs profiter du son des tam tam pour mieux apprécier la chorégraphie des danseuses/ A la télé il faut savoir marque des pauses et laisse les images et le son/ surtout ce malal

    Pareii a la sen tv malik thiandoum a passé son temps a nous abreuver de sa documentation.

    Gagni dem lene jangui
    Auteur

    D.

    En Avril, 2018 (18:45 PM)
    Travailler et laisser parler....c'est la voie de l'émergence.



    Les sénégalais ne se sont pas trompés en 2012.



    VIVEMENT 2019 !!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email