Dimanche 17 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Mamadou Lamine Diallo, député de la majorité - « Personne ne sait comment le budget de l’Assemblée est élaboré»

Single Post
Mamadou Lamine Diallo, député de la majorité - « Personne ne sait comment le budget de l’Assemblée est élaboré»

Le député Mamadou Lamine Diallo a saisi hier le président de l’Assemblée nationale pour demander le retour à l’orthodoxie dans l’élaboration du budget de l’institution, qui se fait sans l’avis des instances financières de celle-ci.

La séparation effective entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif ne se fera pas sitôt. Au mo­ment où la Commission des finances est en train d’étudier le projet de budget pour l’année 2014, une partie des représentants du Peuple en ont profité pour mettre sur la table une question qui les met particulièrement mal à l’aise, et qui porte sur l’élaboration du budget de leur institution. Ils ont constaté qu’en la matière, l’Exé­cutif exerce toujours une emprise sur la gestion de l’Assem­blée nationale, dont le budget est élaboré et défendu par le ministère des Finances, dans l’opacité totale et sans l’avis préalable des instances financières  du Législatif,  encore moins des députés. Offusqué par cette violation de l’article 18 de leur Règlement intérieur, le député Mamadou Lamine Diallo a saisi le président de l’Assemblée nationale, garant du respect du règlement en vigueur à l’Assemblée, pour un retour à l’orthodoxie dans l’élaboration du budget de l’institution.
Joint à l’issue de la session budgétaire d’hier, M. Diallo n’a pas eu des mots assez forts pour s’élever contre cette violation de l’article 18 qui dispose : «Les questeurs, sous la haute direction et le contrôle du Président (de l’Assemblée nationale), sont chargés des services du matériel et des finances de l’Assemblée. Ils préparent, sous la direction du Président (de l’As­semblée nationale) et en accord avec le Bureau, le budget de l’Assemblée qu’ils rapportent devant la  Commission de l’économie générale, des finances, du plan et de la coopération économique.»

Des dispositions du Règlement intérieur qui n’ont jamais été respectées depuis les indépendances. Du moins, selon Mamadou Lamine Diallo, qui souligne que «jamais auparavant, on a respecté cet article. Depuis l’indépendance, l’Assemblée marche ainsi». Depuis toujours, c’est le ministre des Finances qui élabore le budget de l’Assemblée et le défend devant les députés, en présence du ministre chargé des Relations avec les institutions. Ecartés du processus, les députés qui ne reçoivent que des copies du projet de budget l’approuvent sans en connaître au préalable les tenants et les aboutissants. «Ce n’est pas normal et il faut corriger cela», estime le député Mamadou Lamine  Diallo, qui déclare attendre une réaction du président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, qui a été saisi par ses soins.

Moustapha Diakhaté, président du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar : «Ce n’est pas normal»

Suite à la sortie de son collègue, le président du groupe parlementaire de la majorité a tenu également à s’offusquer du traitement qui leur est fait.

Ce qu’il a dit est vrai. Il l’a déploré à juste titre et je le confirme. C’est ça la règle. Moi, je n’ai pas vu l’ombre du budget de l’Assemblée avant que le ministre ne le présente à l’Hémicycle. Normalement, le budget doit être préparé par les services de la questure et validé par le bureau de l’Assemblée nationale. C’est le questeur qui doit le défendre devant les députés, et non le ministre des Finances. C’est cela qui s’est toujours fait, mais ce n’est pas normal et il faut le reconnaître. Il faut qu’on revienne à l’orthodoxie. Ce n’est pas normal que le ministre des Finances élabore et défende le budget de l’Assemblée nationale. Ça pose problème.»

Article_similaires

13 Commentaires

  1. Auteur

    Apprenti Geometre

    En Novembre, 2013 (19:39 PM)
    Diallo, Macky est un complexe qui n'a pas encore digere que c'est lui que les Senegalais ont elu le 25 Mars 2012, pas Mareme Faye, ni NIASSE ou TANOR. Ces 2 derniers profitent sans honte ni scrupules de l'inexperience et du manque de confiance de Macky en lui meme pour jouer les roles de Presidents de la Republique bis et assouvir indirectement leur soif de diriger ce pays. Mais Macky paiera cher car Tanor en particulier qui est vomi par les populations a contribue a la defaite de Diof en 2000.
  2. Auteur

    Mbarrick Fall

    En Novembre, 2013 (19:41 PM)
    Diallo, Macky est un complexe qui n'a pas encore digere que c'est lui que les Senegalais ont elu le 25 Mars 2012, pas Mareme Faye, ni NIASSE ou TANOR. Ces 2 derniers profitent sans honte ni scrupules de l'inexperience et du manque de confiance de Macky en lui meme pour jouer les roles de Presidents de la Republique bis et assouvir indirectement leur soif de diriger ce pays. Mais Macky paiera cher car Tanor en particulier qui est vomi par les populations a contribue a la defaite de Diof en 2000.
    Auteur

    Sinthuoi Garba

    En Novembre, 2013 (19:41 PM)
    Diallo, Macky est un complexe qui n'a pas encore digere que c'est lui que les Senegalais ont elu le 25 Mars 2012, pas Mareme Faye, ni NIASSE ou TANOR. Ces 2 derniers profitent sans honte ni scrupules de l'inexperience et du manque de confiance de Macky en lui meme pour jouer les roles de Presidents de la Republique bis .
    • Auteur

      Xeme

      En Novembre, 2013 (07:22 AM)
      mon dieu, quel expert de l'économie, ce diallo. il sait comment plus de 4 000 milliards peuvent être détournés par wade dans un pays qui n'en possède même pas le quart, et il ne sait même pas comment le budget de la petite assemblée du sénégal est élaboré.
    Auteur

    Fatou Sy

    En Novembre, 2013 (19:48 PM)
    nIASSE EST LE pRESIDENT DE LA REPUBLIQUE BIS
    Auteur

    Goor Yomboul

    En Novembre, 2013 (19:55 PM)
    Alhamdoulilah, les Députés commencent à se poser les bonnes questions. Ils verront après que le Budget est excessif et ne fait que le bonheur du Président de l'Assemblee et de quelques proches Députés. Laissons moutons pisser....
    Auteur

    Rupture

    En Novembre, 2013 (22:35 PM)
    Les pseudo-cadres à 2 balles d l'ANCP, partisans de la pseudo-rupture à la manière de leur mentor et main nourricière, la rupture méthodique, séquentielle, constructive, linéaire, répétitive, qualifiante.... cette rupture-là qui n'est pas celle qu'exige le peuple. Ndeyssane, Niasse est devenu pathétique. Même les radios se voient obligées d'écourter ses interventions à l'Assemblée qui trahissent une certaine tendance sénilisante. Finalement Monsieur commandite une interview à l'émission "Le point" de la RTS et là.... patatras!!! Il atteint le comble du ridicule. Non, Niasse, arrête! Y a un temps à tout. Evite de sortir par la petite porte comme Abdoulaye Wade. Quant à ses cadres alimentaires, je les invite à se ressaisir et à bien écouter ce que leur disent les hommes de principe comme Mamadou Lamine Diallo. Celui qu'ils qualifient de prestidigitateur qui se cherche une visibilité médiatique, eh bien, je leur rappelle que c'est celui-là même que leur leader suppliait, il n'y a guère longtemps, de vous les instruire de divers thèmes sur l'économie et la gouvernance. Merci MLD, avec toi le peuple fait l'expérience de ce qu'est un député citoyen et responsable.





    Auteur

    Ely

    En Novembre, 2013 (22:48 PM)
    C'est incroyable et INADMISSIBLE et voilà qui prouve la droiture et le patriotisme de Mamadou L. Diallo qui doit briguer obligatoirement la Mairie de Ziguinchor pour faire partir ce VOLEUR de BALDé devenu miliaedaire en quelques 3 à 4 ans après l'assassinat de OLB.

    De même ceux qui pensent que Diakhaté est aveuglément pour Macky Sal ou pour Niass se trompent peut-être car ce Mr semble honnête et loyal, vérédique; Mamadou L D est chassé de la Vice-présidence de la Commission de Contrôle de l'Assemblée par un Niass très rusé qui certainement a su corrompre les Tanor et Autres ténors de BBY.
    Auteur

    Atypico

    En Novembre, 2013 (00:22 AM)
    Le second scandale c'est qu'il n' y ait qu'un seul député de la majorité que cela dérange ! A ne pas oublier aux locales !
    Auteur

    Xuli

    En Novembre, 2013 (08:02 AM)
    ON NE PEUT PAS ETRE JUGE ET PARTI. C EST SIMPLEMENT UNE QUESTION DE BON SENS , MONSIEUR DIALLO. VOUS DEVEZ VOUS FOCALISER PLUTOT SUR LE CONTROLE A CE NIVEAU.

    L INSTITUTEUR
    Auteur

    Thia

    En Novembre, 2013 (08:26 AM)
    A l'assemblée il y a un seul député qui s'interesse au réglement et à la bonne gestion de cette institution. Mr le president Macky Sall vous qui pronez une gouvernance vertueuse Mr

    Diallo est l'homme avec qui vs devez travailler et consulter souvent au lieu d'ecouter Niasse qui vs conduit en erreur. Vive MLDiallo bonne continuation.
    Auteur

    Juriste

    En Novembre, 2013 (10:15 AM)
    la séparation des pouvoirs doit être traduit en acte dans le vécu des institutions. Cela au moins dans le soucis de respecter la loi. rappelant seulement que le sénégal est toujours sous le couvert d'un régime présidentiel avec la séparation stricte des pouvoirs. Mais dans les faits on fonctionne comme un régime hybride car des mécanismes de fonctionnement du régime parlementaire y figure se qui parfois cause énormément de problème dans la pratique
    Auteur

    Afp

    En Novembre, 2013 (12:47 PM)
    N'est ce pas ce Diallo qui disait qu'il peut démontrer un "manque" de 2.500 milliards CFA dans le budget sous Maître Abdoulaye Wade ? Maintenant qu'il cherche une visibilité médiatique à l'assemblée nationale et il y trouvera ce "requin" de AFP !! Ce dernier parti affilié à l'Association des Politiciens Rancuniers ou Revanchards - APR est défendu et bien défendu par un cadre alimentaire de AFP du nom de Cheikh Mbengue incohérent, qui fait des affirmations délirantes au sujet de la couverture maladie universelle.
    Auteur

    Awa Ndiaye

    En Novembre, 2013 (11:23 AM)
    Avec ce député, c'est la Transparence, toujours la transparence. Bravo à vous et merci pour les populations !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email