Samedi 24 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Mamadou Lamine Dianté : "Nos camarades de la Sde ont fait montre de beaucoup d'amateurisme"

Single Post
Mamadou Lamine Dianté : "Nos camarades de la Sde ont fait montre de beaucoup d'amateurisme"
Les agents de la Sénégalaise des eaux ont capitulé face au décret de réquisition de l'État. Mamadou Lamine Dianté, l'auteur de cette affirmation, reproche à ses camarades de la Sde d'avoir fait preuve d'amateurisme dans la lutte.

Les travailleurs de la Sde ont manqué de professionnalisme dans leur manière de mener leur grève. Raison pour laquelle l'État est arrivé à maîtriser facilement le mouvement d'humeur. La conviction est du syndicaliste Mamadou Lamine Dianté. "Nos camarades de la Sde ont fait montre de beaucoup d'amateurisme dans leur lutte. Sur le plan de la communication, ça été un raté inexcusable", soutient l'ancien Sg du Saemss, contacté par Seneweb.

Pour lui, il ne s'agit pas uniquement de dire qu'on réclame 15%, mais il faut expliquer le pourquoi de cette revendication. "Si avec le contrat d'affermage, l'État fait un désengagement irresponsable dans la gestion et la distribution de l'eau aux populations, des Sénégalais qui sont des travailleurs de la Sde ont le plein droit de réclamer leur présence dans le conseil d'administration. Et pour être dans le conseil d'administration, il leur faut un certain pourcentage dans le capital", ajoute-t-il.

Dianté pense que si la communication a été menée dans ce sens, les populations seraient d'accord avec la Sde, car elles comprendraient que leur intérêt est du côté de la présence des travailleurs de la Sde dans le conseil d'administration.

Ce qui, à son avis, n'a pas été fait. "Ils se sont tirés une balle dans le pied en menant une grève qui ressemble à des intérêts crypto personnel. Ils ont failli sur le plan de la communication".

"C'est une capitulation et c'est regrettable"

Le syndicaliste reproche également à ses camarades d'avoir initié la lutte tardivement. Pour lui, si un combat n'est pas mené à temps opportun, il est perdu d'avance. "Il ne fallait pas attendre que le sort soit sellé, qu'on ait signé l'acte de mort de la Sde et en même temps, l'acte de naissance de Suez pour mener le combat après".

Dianté rappelle à ses camarades de la Sde que le syndicalisme est un outil assez sérieux pour être utilisé dans l'amateurisme. Et il déplore surtout la manière dont la grève a pris fin. "Il n'y avait pas une autre issue que de suspendre la grève. C'est une capitulation et c'est regrettable pour le mouvement syndical. C'est pourquoi il n'y a que les centrales qui peuvent intervenir pour redorer le blason du mouvement syndical", préconise-t-il.


liiiiiiiaffaire_de_malade

18 Commentaires

  1. Auteur

    Expert En Direuntè-mbaga

    En Décembre, 2019 (15:18 PM)
    Il aurait été préférable de les contacter avant, dès le début de la grève pour leur apporter ton expertise en « bras de fer » :)))

    Hahahaha
  2. Auteur

    Atika

    En Décembre, 2019 (15:27 PM)
    Ce cochon de Dianté que les bébés journalistes appellent dans une phrase Diallo et dans une autre Dianté se moque de qui?

    Un enseignant à quoi à voir avec l'eau. Non content de faire des gréves inutiles vous encourager des gens à saboter la distribution de l'eau qui est vitale juste pour déstabiliser le pays.

    Ce qui intérésse les senegalais c'est d'Avoir de l'eau à suffisance à un bon prix
    Auteur

    En Décembre, 2019 (15:30 PM)
    Il faut dire aussi qu'il y avait l'épée de damoclés au dessus des têtes

    Thiey Kor Maréme, boléwoul dara ak wakh
    Auteur

    En Décembre, 2019 (15:44 PM)
    En tout cas, il est difficile de trouver un travail décent dans ce pays. Au moins diante a mon estime. Il faut tout faire pour que le travail au Sénégal retrouve sa valeur d'antan.
    Auteur

    Lass

    En Décembre, 2019 (15:46 PM)
    Comme si etre dans le conseil d'administration justifierait que les sénégalais acceptent qu'on leur coupe l'eau.

    C'est une revendication toute aussi crypto personnelle.
    • Auteur

      Ngalandou Kayré

      En Décembre, 2019 (16:37 PM)
      yaw khana tu fais parti de la clientèle aperiste ??? tu as trouvé du taf grâce à l’apr ? ou tu es de la « tribu » ?
    Auteur

    En Décembre, 2019 (15:47 PM)
    Heureusement c'est capoté, penses tu M.Dianté aux hôpitaux, aux ménages, aux femmes? Bande d'aigri. Un vrai sal... ce gars. Comment il ose dite ces âneries pour une population qui souffrait parce-que les agents ont délibérément coupé les vannes.
    Auteur

    Le Citoyen

    En Décembre, 2019 (16:01 PM)
    Quand on plonge les populations dans la soif totale et sans concession vous pensez pouvoir les convaincre que c'est une situation légitime et qu’elles doivent adhérer à ce combat contre leur propre intérêt ?

    Non Monsieur !

    De ma modeste expérience syndicale on m'a appris que la solidarité de corps voudrait qu'on partage les expériences entre quatre murs mais là c'est trop assassin en le faisant en public si vraiment vous êtes bien de bonne foi !

    Normalement il fallait aller les voir ou tout au moins les joindre par téléphone ou tout autre format l'essentiel que cela soit entre vous pour partager avec eux votre immense expérience mais en disant à toutes les populations que les syndicalistes de la SDE sont des amateurs c'est vraiment les insulter, eux qui sont des pères et mères de familles et je ne doute ni de leur intelligence ni de leur moralité et surement beaucoup d'entre eux sont mieux instruits que vous, plus diplômes que vous et plus sages que vous.

    Ensemble, revoyons notre manière de venir en aide à autrui.

    Dommage que sous nos tropiques, les gens aident les nécessiteux ou autres et puis ils passent sur les plateaux de télévision et sur le sondes radio pour étaler leurs bonnes actions et c'est là ou on perd toute crédibilité aux yeux de tous.

    Finalement certains sénégalais ont peur même du service d'ami de nos jours tellement le Soutourah est foulé au pied.

    Désolé, ils n'ont pas capitulé mais ils ont fait preuve de professionnalisme et d'esprit Républicain en se conforment au Décret venant du Président de la République garant de l'Ordre public et Protecteur des populations.

    Alors ne poussez pas d’honnêtes citoyens à la rébellion contre la Loi.

    Je croyais que votre immense expérience syndicale vous aurait indiqué la même voie que les agents de la SDE celui de se conformer à la Loi ni plus ni moins.

    NB: Arrêtons de nous donner des leçons de morale en public, ce n'est ni beau ni loyal, ni commode ni élégant ni professionnel bref ni humain.

    Mes respects Monsieur l'Expert Syndical.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (16:08 PM)
    e G6 confond l’IA : la centralité n’est pas les élèves

    10 December 2019 / 0 Comments

    Le secrétaire général du sels Mamadou Ndiaye, rappelle M. Seydou Sy ces célèbres propos prononcés dans son point de presse tenu ce jeudi.







    C’est une contradiction « L’IA a dit que la centralité, c’est les élèves » en ce sens le secrétaire général du sels de répliquer « Il y a des surplus d’enseignants à Pikine, à la SEIB , et d’autres écoles. En plus, des classes sont fermées à l’école Ibrahima Thioye et au Cem ex Cemt : les élèves n’apprennent plus par manque de professeurs ».







    Toujours selon Mamdou Ndiaye , la gestion démocratique du personnel est bafouée sans oublié les abus de l’IEF de Diourbel à propos des appels à la candidature au niveau des postes de surveillances dans les cem s’y ajoute un mauvais fonctionnement de ses structures.







    Face à tous ces problèmes, le sels par la voix de son secrétaire général demande l’intervention du ministre de l’éducation pour rétablir la justice au niveau de l’académie de Diourbel, qui n’a pas manqué d’impacter sur les résultats de l’année dernière.



    BAOLTIMESNEWS



    Diourbel
    Auteur

    En Décembre, 2019 (16:08 PM)
    Les syndicalistes de la SDE répondront à cet énergumène, du moins je l'espère; je me demande comment ont peut intervenir ainsi sans avoir aucune connaissance du dossier; à moins de vouloir faire de la politique politicienne. triste que des individus comme ça ait droit à la parole...
    Auteur

    En Décembre, 2019 (16:20 PM)
    Diante, va te faire foutre! Tu ignores les épreuves que ces syndicalistes ont fait subir aux populations innocentes? Crois-tu que Dieu le laissera comme ça sans rendre compte sur terre et dans l'au-delà? Tu fais partie de cette bande de clics de Satan, destinée à l'enfer. Mieux vaut demander pardon au peuple dont tu as fait souffrir tant les enfants. Tu finiras mal sur terre pour avoir fait du tord aux enfants qui n'ont rien fait pour mériter tes grèves sauvages.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (17:17 PM)
    "Si avec le contrat d'affermage, l'État fait un désengagement irresponsable dans la gestion et la distribution de l'eau aux populations, des Sénégalais qui sont des travailleurs de la Sde ont le plein droit de réclamer leur présence dans le conseil d'administration. Et pour être dans le conseil d'administration, il leur faut un certain pourcentage dans le capital",







    Effectivement, je trouvais même très enfantin de la part des responsables de la SDE de ne pas rabâcher aux oreilles des Sénégalais que les travailleurs ne demande pas qu'on leur donne ces 15 % de parts, mais qu'ils ont les moyens d'acheter, non seulement pour avoir leurs mots à dire en cas de chantage de SUEZ mais qu'au moins des milliards resteraient à des Sénégalais.
    Auteur

    Pap Seck

    En Décembre, 2019 (18:00 PM)
    L'analyse de Dianté est d'une pertinence!

    Pour qui connaît les syndicalistes,ils sont jaloux de leur domaine d'actions ne voulant laisser personne s'en approcher. Je doute que ceux de la SDE auraient déroger à cela en permettant qu'on leur indique la démarche à suivre. Même par d'autres syndicalistes.
    Auteur

    Lysa

    En Décembre, 2019 (18:34 PM)
    venant de celui qui n'hesite pas à sacrifier des generation de jeunes scolaires pour des especes sonnantes et trebuchantes ; rien de surprenant ;

    Auteur

    Lemou

    En Décembre, 2019 (19:53 PM)
    D'abord pendant tout le temps qu'il a eu à diriger les mouvements d'humeur, il n'a obtenu que des miettes..Au même moment ses enfant allés dans les écoles privées catholiques..
    Auteur

    Muhammad

    En Décembre, 2019 (21:27 PM)
    Ce pauvre mec fait partie de ceux qui ont détruit l’enseignement au Sénégal avec des grèves incessantes qui n'ont abouti à rien du tout. Qu'il l'a ferme
    Auteur

    En Décembre, 2019 (01:33 AM)
    Normal, les syndicalistes de SDE ne sont pas des grévistes professionnels comme vous. 22 ans sans grève, il fallait le faire! De vrais patriotes. L’histoire jugera.
    Auteur

    En Décembre, 2019 (08:14 AM)
    L'expert en grève de sacrifices d'élèves parle. Ecoutez citoyens, l'appel à la rébellion!
    Auteur

    Reflexion

    En Décembre, 2019 (08:48 AM)
    Merci de prendre en compte les préoccupations des senegalais qui paient leur facture .... *



    et surtout un peu de pitié aux familles démunies et petits enfants qui vont à l'ecole à la recherche d'eau en cas de crise.



    Et si on éclairait le fond du problème .... question d'argent ?



    J'aimerai aussi être éclairé sur le rôle de la SDE dans la distribution et l'exploitation de l'eau ?



    PLease !!!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email