Samedi 22 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Portrait : Talla Sylla, 48 ans de révolution: « J’ai choisi d’être un militant du peuple. Ce n’est pas aujourd’hui que je vais abandonner le combat de toute une vie»

Single Post
Portrait : Talla Sylla, 48 ans de révolution: « J’ai choisi d’être un militant du peuple. Ce n’est pas aujourd’hui que je vais abandonner le combat de toute une vie»
Il a vu le jour à Pikine dans la banlieue dakaroise, un vendredi 21 janvier 1966. Né « d’une femme intègre et d’un père trop timide pour imposer à la vie sa présence silencieuse », le voilà orphelin dès le 21 janvier 1971. Depuis, Talla Sylla n’a cessé de subir la vie et ses épreuves qu’il affronte au quotidien, des défis que se plait à relever le jeune leader, engagé très tôt à la tête du mouvement étudiant à Dakar. ThiesVision.com retrace le parcours d’un jeune militant entré dans l’histoire politique du Sénégal, un révolutionnaire aux ambitions indéfectibles.


Élu député pour une première participation aux législatives 

Son engagement et son militantisme le propulsent sur le devant de la scène que Talla Sylla ne quitte plus. Militant actif de la cause des droits de l’homme et en faveur de la mise en place d’un régime parlementaire, il fait parler de lui très tôt. Le jeune loup politique multiplie les initiatives et décline, petit à petit, ses ambitions pour le Sénégal lorsqu’il crée, en 1998, l’Alliance Jëf Jël, sa formation politique qui finit par s’imposer dans l’opinion et sur le terrain politique. Pour sa première participation à des élections législatives en 2001, il obtient 15 048 voix, soit 0,8 %, et remporte ainsi, un siège sur les 120 que compte alors l'Assemblée nationale, le parlement sénégalais dont il occupera plus tard un poste de vice-président. 
Perçu comme un révolutionnaire très engagé pour le départ du président Wade, c’est la maison maternelle de Talla Sylla, à Thiès, qui sert de cadre, en 2011, aux jeunes du mouvement Wallu qui entament une grève de la faim, des jours durant. Sylla et les siens exigent la démission du gouvernement du président Wade, et réclament la mise sur pied d’un gouvernement de transition, avec, à sa tête, une personnalité membre des assises nationales. 

Agressé à coups de marteau par des proches du président Wade 

Sa farouche opposition à Abdoulaye Wade lui vaudra des sacrifices énormes. Il manqua de peu d’y laisser la vie lorsqu’il fit l’objet, le 05 octobre 2003, d’une agression que d’aucuns qualifient de tentative d’assassinat. Pris à partie par des individus qui l’attaquent à coups de marteau, de gourdins, à Dakar aux abords du restaurant « Le Régal ». De cette agression condamnée de tous bords, Talla Sylla s’en remet difficilement. Beaucoup voient même à travers certaines de ses prises de positions radicales, des séquelles de cette agression dont il lui est difficile de s’en remettre. 
Mais c’est aujourd’hui plus que jamais, que Talla Sylla est debout, tenant haut la main la flamme de la résistance, pour défendre les mêmes causes qui ont motivé son engagement politique, sous les régimes du socialiste Abdou Diouf, puis du libéral Abdoulaye Wade et aujourd’hui de son successeur, le président Macky Sall.

« J’ai choisi d’être un militant du peuple »

Près de deux ans après le départ d’Abdoulaye Wade, Talla Sylla reste constant dans son combat contre ces régimes qui se suivent et se ressemblent, selon lui. Mais il se tient à bonne distance de la gestion collégiale du pouvoir dirigé par Macky Sall. Sa constance dans le combat politique, la défense des ses idéaux demeurent inébranlable, toujours avec la même verve, quels que soient les régimes en place. Et c’est sa page Facebook qui désormais, lui sert de medium, de relais avec ses militants, ses fans et soutiens nombreux à lire et à réagir à ses posts. 

« J’ai choisi d’être un militant du peuple. Sachant qu’il faut aimer son propre peuple pour aimer les autres peuples. Qu’importe si le mien ne me l’a pas encore rendu en termes électoraux. Il me suffit de savoir, et Dieu avec moi, que je vous aime de tout mon être », écrit-il ce mardi 21 janvier, à l’occasion de ses 48 ans. 

Leader de « Action pour la renaissance Wallu askan Sénégal», il a annoncé de manière officielle, en janvier dernier, lors de la tenue, à Thiès de sa première convention nationale, sa candidature aux prochaines élections présidentielles de 2017. 
Décidément ! Talla n’abandonne jamais. « Ce n’est pas aujourd’hui que je vais abandonner le combat de toute une vie que le mérite de mener vaut autant que celui de l’emporter », révèle le leader de Wallu, Talla Sylla à qui l’on peut souhaiter un joyeux anniversaire. 

affaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Didiopi

    En Janvier, 2014 (15:03 PM)
    bravo talla pour ton courage et ton engagement pour le senegal
  2. Auteur

    Capi

    En Janvier, 2014 (15:17 PM)
    Voila un des rares sénégalais qui est constant dans ses positions. On l'a perçu «contradictoire» au début, après avoir refuser de gouverner avec Wade, lui qui était aux premières lignes dans la lutte contre le régimes socialiste. Mais l'avenir nous édifia vite sur sa clairvoyance et la pertinence de sa position. L'un des rares pour ne pas dire seuls sénégalais, avec Dansokho du PIT) à avoir véhément dénoncé à l'époque la forfaiture du projet de Constitution alors soumis en référendum par le PR Wade en 2001. Il est et demeure, je crois, le seul rempart contre toutes les formes de dérives des tenants du pouvoir depuis la création de son parti, infatigable et croyant avec justesse qu «deug rek moy moudjié!» Bonne fête très cher compatriote! Yalla na la Yalla may fanou fekké l'accomplissement de ton combat: la liberté de la sénégalaise et du sénégalais!



    «Compatriotement!»
    {comment_ads}
    Auteur

    B N Usa

    En Janvier, 2014 (15:49 PM)
    Happy Birthday Talla Sylla. Wish you many more to come with success and excellent health for you, your family and whole Senegal. Amine. Nous n'oublierons jamais la lutte menee par la CEDde l'opoque qui a permise l'octroi d'aide universitaire a tous les non boursiers. Talla disait a Diouf dans une lettre ouverte, je cite: Au lieu d'une attitude responsable faite de concertations et de dicussions franches autour de la platteforme revendicative qui fait de l'ecole Senegalaise une fabrique de chameurs vec des deperditions jamais egalees(sur 10 etudiants inscrits en 1ere annee; 2 seulement parviennent a la maitrise), Diouf avait opte pour le dilatoire, la corruption, la repression et les manoeuvres.Fin de citation. Son text est toujors d'actualite. Je vis aux USA depuis 1990 et je supporte toujours Talla car il aime son peuple. C dans mon buro de Plainview a Long Island New York que je redige ces lignes.
    {comment_ads}
    Auteur

    B N Usa

    En Janvier, 2014 (15:57 PM)
    Jai connu Talla a travers le gouverneur de Diourbel ki etait mon aine a la fac de droit a l'Epoque. Talla n'a jamais change et je souhaite quil ne quite jamais la scene politique publique. Son degre d'engagement est rare et unique. Il aime son pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ass

    En Janvier, 2014 (16:48 PM)
    MERCI TALLA POUR TON COMBAT POUR LE PEUPLE SENEGALAIS
    Auteur

    Vieux

    En Janvier, 2014 (17:17 PM)
    LE MEILLEUR HOMME POLITIQUE SENEGALAIS DE NOS JOURS. QUE DIEU FASSE DE VOUS LE FUTUR PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL.
    {comment_ads}
    Auteur

    Il Nous Fait Honneur

    En Janvier, 2014 (18:20 PM)
    C'EST UN HOMME CONSTANT ET QUI SYMBOLISE TOUTES LES VERTUS QUE L'ON RETROUVE RAREMENT CHEZ NOS HOMMES POLITIQUES.



    MERCI TALLA.
    {comment_ads}
    Auteur

    Verdad

    En Janvier, 2014 (18:30 PM)
    Tous ces gens qu'on traîne dans la boue aujourd’hui nous avaient servi ce discours de patriotisme et serviteur du peuple mais une fois au pouvoir on connait la suite. Mr sylla vous aviez fui le pays pour sauver votre peau. Maintenant que wade est parti vous revenez pour nous raconter des histoires à dormir debout
    {comment_ads}
    Auteur

    Papapapis

    En Janvier, 2014 (18:38 PM)
    QUELLE HISTOIRE A DORMIR DEBOUT WAY MAT GNOU VERDAD BOU GNEUME YAMONE AM GNOU DAG SEENI THIER
    Auteur

    Diaw Bousso

    En Janvier, 2014 (19:45 PM)
    Joyeux anniversaire Président Talla, illustre fils du Sénégal. Aucun mensonge, aucune calomnie ne changera la réalité: vous êtes un patriote constant dans ses positions et déterminé dans son combat pour le bien-être des populations.
    {comment_ads}
    Auteur

    La Lyonnaise

    En Janvier, 2014 (08:26 AM)
    Le Sénégal n'a jamais connu un homme Politique égal à Monsieur Sylla. Si chaque senegalais esayait de faire ou d'etre aussi engagé que lui le pays n'en serai pas la. Merci beaucoup Mon président, di leu nianal rekk sunu borom bi defal leu liga beugg thi Sunu reww mi. Vive le Senegal ! :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diomp

    En Janvier, 2014 (09:51 AM)
    MARTEAU ABDOULAYE WADE khaw nako DOFLO
    {comment_ads}
    Auteur

    B N Usa

    En Janvier, 2014 (20:21 PM)
    A Diomp : L'attaque perpetree par les wadistes sur la personne de Talla a contribue a la perte du pouvoir pour Laye Wade et de sa dynastie. Le PDS venait de montrer son vrai visage a un peuple qui est toujours a la recherche d'un equilibre toujours ebranle'. On ne peut pas se permettre d'avoir des bandits au pouvoir. Talla Sylla a mene un combat farouche contre ces regimes defaillants. C lui qui rappela a Diouf que s'il voulait combttre la crise de l'enseignement en affectant aux postes de responsablite des gens par degre de militantisme et non par degre de competence, il se leurait car la crise de 1980 est la pour en attester. Pour Rappel la greve du SUDES de l'epoque avait permis a tous les enseignants de collecter une indemnite de 25000f par mois alors que Diouf et son equipe avaient affecte les gens du PS a toutes les postes cles. Tall aime son peuple

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email