Vendredi 23 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Suppression poste de PM : Doudou Wade "très surpris" de la décision

Single Post
Suppression poste de PM : Doudou Wade "très surpris" de la décision

L’ancien président du groupe parlementaire Libéral et Démocratique Doudou Wade s’est dit "surpris" par la décision du chef de l’Etat de supprimer le poste de Premier ministre. "J’avoue très honnêtement que j’ai été surpris", a-t-il confié ce dimanche dans Objection, l'émission de Sud Fm.

Pour le responsable du Pds, le poste de Premier ministre est "très important dans notre système de gouvernance. Et sa suppression peut entrainer des conséquences multiples". Parce que, ajoute-t-il, "après chaque suppression, le poste est revenu après de multiples difficultés".

Doudou Wade rembobine : "Pour ramener en 1970 le poste qui a été supprimé en 1963, il a fallu des passages extrêmement compliqués, difficiles : la situation politique interne, les événements de Mai-1968, les différentes grèves de la Cnts, les difficultés syndicales, les difficultés estudiantines."

Dans tous les cas, fait remarquer l'ancien député libéral, avec la suppression du poste de Premier ministre, le Sénégal va vers un président de la République "hyper puissant". Et à ce titre, croit-il savoir, les ministres ne décideront pas. 

Estimant que Macky Sall "n’a pas compris le sens de l’action des populations, de la société civile et des partis politiques, de 2010 à nos jours", l’ancien député pense que Macky Sall, au sortir de la présidentielle du 24 février dernier, "devrait se délester de certains pouvoirs, partager un certain nombre de pouvoirs, déconcentrer le pouvoir et donner la parole plus aux citoyens et plus à l’Assemblée nationale. D’autant plus que la révision constitutionnelle de 2013 se devait de renforcer le Parlement sur le contrôle".

Article_similaires

12 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2019 (14:54 PM)
    Bien dit
  2. Auteur

    En Avril, 2019 (14:54 PM)
    Ton avis ne compte plus , par ici la retraite. Place à la nouvelle génération
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (15:08 PM)
      au contraire son avis compte beaucoup. recomposition politique oblige macky a besoin du pds pour son 3ème mandat
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2019 (14:58 PM)
    On voit que ces types vivent toujours au Moyen Âge. Le poste de 1er Ministre est révolu dans les démocraties modernes. Le président élu , doit être comptable de tout et devra même se présenter à chaque fois devant le peuple souverain et l'assemblee nationale pour soumettre son programme annuel. C'est lui qui a eu les suffrages exprimés supérieurs des votants, donc c'est lui qui est responsable d'avant le peuple et non le 1er ministre qui assumé un role de "délégué " au Mexique, au USA, en Argentine, et autres Brésil etc. Il n'y a pas de 1er Ministre. Le président élu est comptable devant le peuple.

    Au Canada, en Engleterre, en Australie le 1er ministre est élu au suffrages universels , donc il assumassumé le rôle de président, puisque le poste n'existe pas. La reine d'Engleterre étant l'autorité symbolique de ces pays.

    Là où j'attendais ces gens là c'est d'apprécier le geste ou décision du président et de le pousser à soumettre au referendum, un nombre de ministres de 15 par exemple à figurer dans la constitution du Sénégal et que l'on ne pourra plus depasser en formant un gouvernement et de nommer les ministères dans la même constitution pour tous les gouvernements.

    De supprimer le Conseil Économique Social et environnemental, de même que le Haut Conseil des Collectivités territoriales et de les remplacer par un Senat de 30 membres élus au suffrages universels constitués de 2 sénateurs pour chaque région du Sénégal.

    Diminuer le nombre de députés et l'amener à juste 90 députés.

    Il faudra que ce président disolve l'assemblee nationale et coupler les élections locales et législatives du mois de décembre 2019
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (15:39 PM)
      aux usa il n’ a pas de premier ministre mais ils ont un bice président élu lui aussi. contrairement au sénégal, aux usa le parlement joue pleinement son rôle de contrepoids à l’exécutif.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (15:39 PM)
      aux usa il n’ a pas de premier ministre mais ils ont un bice président élu lui aussi. contrairement au sénégal, aux usa le parlement joue pleinement son rôle de contrepoids à l’exécutif.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2019 (16:26 PM)
      oui c'est vrai aux usa. mais pour le senegal, est-ce que le premier ministre peut jouer le role de contre pouvoir? ou bien est ce qu'il faudra un senat et une chambre des representants comme aux etats unis. aux etats unis, le vice president ne represente pas un contre pouvoir. qu'en pensent les sénégalais ordinaires?
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2019 (14:58 PM)
    On voit que ces types vivent toujours au Moyen Âge. Le poste de 1er Ministre est révolu dans les démocraties modernes. Le président élu , doit être comptable de tout et devra même se présenter à chaque fois devant le peuple souverain et l'assemblee nationale pour soumettre son programme annuel. C'est lui qui a eu les suffrages exprimés supérieurs des votants, donc c'est lui qui est responsable d'avant le peuple et non le 1er ministre qui assumé un role de "délégué " au Mexique, au USA, en Argentine, et autres Brésil etc. Il n'y a pas de 1er Ministre. Le président élu est comptable devant le peuple.

    Au Canada, en Engleterre, en Australie le 1er ministre est élu au suffrages universels , donc il assumassumé le rôle de président, puisque le poste n'existe pas. La reine d'Engleterre étant l'autorité symbolique de ces pays.

    Là où j'attendais ces gens là c'est d'apprécier le geste ou décision du président et de le pousser à soumettre au referendum, un nombre de ministres de 15 par exemple à figurer dans la constitution du Sénégal et que l'on ne pourra plus depasser en formant un gouvernement et de nommer les ministères dans la même constitution pour tous les gouvernements.

    De supprimer le Conseil Économique Social et environnemental, de même que le Haut Conseil des Collectivités territoriales et de les remplacer par un Senat de 30 membres élus au suffrages universels constitués de 2 sénateurs pour chaque région du Sénégal.

    Diminuer le nombre de députés et l'amener à juste 90 députés.

    Il faudra que ce président disolve l'assemblee nationale et coupler les élections locales et législatives du mois de décembre 2019
    Auteur

    En Avril, 2019 (15:04 PM)
    Doudou Wade "très surpris" DEPUIS 2012 ...
    Auteur

    Mayday

    En Avril, 2019 (15:05 PM)
    I. Définition du leadership



    Par leadership on entend le processus qui consiste à faire bouger un groupe de gens dans une direction établie en les poussant à l’action par des moyens non coercitifs. Un bon leadership entraîne les gens dans une direction qui leur est réellement bénéfique à long terme. Cette direction peut être aussi générale que celle qui consiste à développer l’Islam dans le monde, ou aussi spécifique que celle qui vise à tenir une conférence sue une question donnée. En tout cas, les moyens et les fins devraient servir les meilleurs intérêts des personnes impliquées de façon réelle et à long terme.

    Le leadership est à la fois un rôle et un processus qui vise à influencer les autres. le leader fait partie d’un groupe auquel est affecté un certain rang et dont la performance se doit d’être conforme à ce qu’on attend de ce rang. Le leader est également dans un groupe la personne qui doit exercer une influence dans la définition et la réalisation des objectifs du groupe. Le leader honnête est celui qui dirige et non celui qui manipule pour diriger.

    Le phénomène du leadership peut être défini selon les concepts fondamentaux qui suivent :



    1. C’est une force qui circule d’une manière inexpliquée entre les leaders et les militants et qui oblige les militants à déployer leur énergie de concert par atteindre des objectifs formulés collectivement. Travailler en vue d’atteindre un objectif représente une satisfaction pour les leaders comme pour les activistes.

    2. il donne du relief aux médias, à l’environnement et à l’atmosphère dans lesquels il fonctionne et y puise de la substance. Il ne fonctionne pas dans le vide mais dans une ambiance crée par plusieurs éléments.

    3. il est en action constante. Il peut fluctuer en degré et en intensité mais il n’apparaît pas ni ne disparaît à volonté. Il est soit dynamique soit non existant.

    4. il emploie, dans un but défini, des principes, des outils et des méthodes d’une certaine précision et cohérence.



    II. Le leadership efficace



    A. Ce qu’est le leadership efficace



    Le leadership efficace est le processus qui consiste à créer une vision, à élaborer une stratégie, à s’assurer la coopération d’autrui et à motiver l’action. Le leader efficace :

    - crée une vision de l’avenir qui tient compte des intérêts légitimes à long terme des parties concernées.

    - met au point une stratégie rationnelle qui permette d’avancer vers cette vision ;

    - s’assure le concours des centres de pouvoir clés dont la coopération, la conformité ou le travail d’équipe est nécessaire pour aller dans cette direction et ;

    - motive fortement le noyau de personnes dont les actions sont indispensables pour appliquer la stratégie

    Une combinaison de processus biologiques, sociaux et psychologiques complexes détermine le potentiel de leadership chez le leadership chez l’individu. Ce potentiel doit être cultivé avec succès pour être efficace. Il est possible de posséder les qualités d’un leader et de ne pas les mettre en valeur. Au cours de la vie de personnes différentes, ces qualités peuvent s’exprimer dans plusieurs situations différentes et peuvent apparaître à différentes étapes. L’exercice du leadership est influencé par l’environnement, les occasions et les limites qui lui sont inhérentes.



    B. Les leaders, les superviseurs et les subordonnés



    Les leaders dirigent leurs subordonnés vers leurs objectifs en les motivant et en les servant d’exemple. Les superviseurs obtiennent le comportement désiré en exerçant l’autorité officielle supérieure dont ils jouissent dans la structure de l’organisation.

    Les bons leaders reconnaissent qu’ils doivent être également de bons subordonnés. Les leaders rendent presque toujours à quelqu’un ou à un groupe. Ils doivent donc être également en mesure de suivre. Un bon subordonné doit éviter la compétition avec le leader, il doit agir comme un avocat du diable loyal et confronter d’une manière constructive les idées, les valeurs et le comportement du leader.

    Les subordonnés et les leaders sont liés par une relation significative. Le leader doit toujours être concerné par le bien-être de ses subordonnés.

    Auteur

    En Avril, 2019 (15:17 PM)
    il n'est pas encore sorti de leur défaite de 2012. Réveilez vous Macky vous a dépassé de loin.
    Auteur

    Salif

    En Avril, 2019 (15:31 PM)
    L'homme de Ouakam retrouver nu comme un ver de terre au milieu du lit tais toi et va à retraite
    Auteur

    En Avril, 2019 (15:34 PM)
    Un homme méchant et jaloux est toujours surpris car personne ne se confie à lui
    Auteur

    Wwww

    En Avril, 2019 (18:02 PM)
    Dudu Wade est un vrai ignorant il ne comprend rien du tout il a un niveau très bas en général les grands esprits discutent d'idée les esprits moyen parlent d'événements les esprits faibles parlent des autres Dudu Wade fait partie des gens qui parlent des autres ça veut dire que ses propos n'ont pas de valeur
    Auteur

    Wulii Wulii

    En Avril, 2019 (18:53 PM)
    cet âne arrive a braire et péter encore.

    Auteur

    En Avril, 2019 (19:56 PM)
    Waro wha dara les malheur du senegal les groupe 6=9

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR