Mercredi 03 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Reportage

SE VENGER OU PARDONNER A CHARLIE HEBDO : Les ‘ ’Ibadous’’ partagés

Single Post
SE VENGER OU PARDONNER A CHARLIE HEBDO : Les ‘ ’Ibadous’’ partagés
Charlie Hebdo déchaîne encore des passions dans le monde. Des sermons ont porté, lors de la prière de vendredi, sur ce sujet d’actualité. De jeunes Sénégalais, très à cheval sur les principes de la Charia, épousent des positions diverses. Entre réponses pacifiques et obligation de tuer l’ennemi, les points de vue de ces ‘’ibadous’’ sont révélateurs.
 

« Quand le Prophète (Psl) est insulté, la loi exige que l’on tue l’auteur. De son vivant, le messager de Dieu a exhorté au pardon. Mais au lendemain de son décès, des savants ont souligné que si le meilleur pouvait s’arroger cette sage décision, les musulmans, de simples mortels, ont le devoir de riposter face aux différentes attaques ». Cette précision est d’Abdoulaye Dramé, directeur d’un établissement scolaire rencontré à la grande mosquée de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, avant-hier.

L’homme précise qu’il est titulaire d’une Maîtrise en charia islamique obtenue en Arabie Saoudite. Il est très prolixe sur le sujet, son regard traduit un intérêt manifeste pour la question. Mais, loin d’appeler à la violence, il tient à recadrer son propos. « Pour ne pas créer le désordre, encore moins semer l’anarchie dans le monde, il est uniquement permis aux dirigeants de la communauté islamique de tuer la personne qui s’attaque à leur foi et blasphème sur le Prophète (Psl) ».

Notre interlocuteur se dit indigné par les multi-récidives et tendances irrévérencieuses de ce journal satirique, malgré des menaces de représailles formulées depuis des années. Il manifeste, comme d’autres, son indignation par rapport à la présence du chef de l’Etat Macky Sall à la marche de Paris. « Il nous a trahis et déçus », lâche-t-il. Sur ce point, Zacharia Diaw, étudiant en année de Doctorat à la faculté des Sciences juridiques à l’Ucad, estime que la lutte contre le terrorisme doit se mener sur un autre terrain. « Il n’y a pas pire terrorisme que le fait de blesser la sensibilité de plus deux milliards de musulmans pendant des années, sans que cela n’émeuve. Ils se permettent de bafouer, de façon récurrente, la foi, alors que le Prophète est sacré pour les musulmans. On lui voue un amour qui dépasse l’affection portée à nos parents ».

Toutefois, l’étudiant à la mise vestimentaire conforme aux prescriptions de la charia, pense qu’une réponse pacifique est la meilleure arme, face à ce type d’agressions récurrentes. « Il aurait fallu adopter un comportement très responsable. Car, on ne doit pas tuer au nom de l’islam ». Et Zacharia Diaw dénonce « l’hypocrisie » des dirigeants africains qui ne font que courber l’échine devant leurs pairs occidentaux. « Combien de musulmans sont piétinés et tués dans le monde, sans qu’ils ne réagissent. En Syrie, Palestine, Centrafrique, entre autres pays, des populations sont tuées et malmenées au nom d’un terrorisme qui ne dit pas son nom, mais aucune réaction ».

Loin de ce discours d’apaisement, Mouhamed Lamine Diagne, jeune professeur de Mathématiques et de Physique-Chimie, soutient ‘’qu’il fallait tout faire pour ne pas arriver à ce stade ». Il se réjouit des fortes convictions religieuses de ceux qui prônent l’application de la loi du Talion. Il vit profondément sa religion, tient à la liberté de culte et au respect du droit d’irréligion, mais il ne supporte pas qu’on atteigne sa fibre religieuse.

Il s’explique : « Selon des hadiths, le meilleur des croyants est celui qui aime le Prophète (Psl) plus que tout autre être sur terre. De ce fait, il est du devoir du vrai musulman de le défendre, de l’exalter et de le protéger sur tous les plans. Tous les actes posés dans ce sens témoignent d’une foi profonde ». Pour notre interlocuteur, comme d’autres, l’islam n’est pas voué à encaisser des coups sans les rendre. Il trouve « légitime de verser du sang dans pareilles situations, car notre religion se défend d’attaquer qui que ce soit, mais il a le droit et le devoir de se défendre ». Lui comme d’autres « ibadous » se démarquent du combat de « Boko Haram » qui regorgerait plus de criminels que de musulmans. « Ils n’ont aucunement le droit de tuer des innocents. Ne serait-ce qu’au nom des valeurs d’humanisme », renchérit un de ses coreligionnaires.

« Il faut répondre par l’indifférence »

Un peu plus loin, sur l’avenue Bourguiba, dans une maison d’éducation islamique ou encore au niveau d’une boutique spécialisée dans la vente de matériels d’informations, le discours est empreint de sagesse chez des jeunes catalogués ’’Ibadous’’. Ils donnent l’air de musulmans radicaux, en raison de leur style vestimentaire, mais leur discours est modéré et réfléchi. Leur credo, c’est d’incarner l’exemplarité, à travers un comportement irréprochable. Ils vouent aux gémonies les attaques meurtrières au nom de l’islam.

« Même si c’est un grand péché d’insulter le messager de Dieu, celui-ci nous a exhortés à endurer, à user de capacité de transcendance et à rendre le mal par le bien. Ainsi, dit-il, votre pire ennemi deviendra un ami chaleureux », estime Abou Ahmad Fall, spécialisé dans la vente d’appareils informatiques, devant sa boutique sise sur cette avenue. Il regrette que ces « djihadistes » aient cédé à la campagne ourdie contre la religion musulmane, depuis des années. « Il fallait s’y attendre, car les auteurs de ces provocations savaient que les sensibilités sont diverses et que tout le monde ne peut faire preuve de retenue, face à ces attaques contre le Prophète (Psl) ».

Même rengaine du côté de Baldé Alassane, un étudiant guinéen inscrit à l’Ucad. Il partage les mêmes valeurs qu’Abou Fall. D’ailleurs, ils ont formé, avec d’autres jeunes de différentes origines, un groupe qui vise à révéler, à la face du monde, l’image authentique de l’islam : une religion de paix et de tolérance. Ils ont investi, à cet effet, les réseaux sociaux et diffusent des vidéos sur ‘Youtube’’. Pour autant, Baldé Alassane est convaincu que « ces injures cadrent avec des stratégies développées par ceux qui cherchent à combattre l’islam.

C’est une religion qui n’arrange pas le système laïc qui vit de la consommation de l’alcool, de la prostitution, des pratiques qui n’honorent pas l’humain. Un mauvais procès est intenté contre notre religion pour détourner par différents moyens des musulmans et des non-musulmans.  Il faut répondre par l’indifférence.’’

Dans ce même ordre d’idées, Soumana Diouf, responsable dans un collège islamique, cite des vidéos et autres documentaires truffés de contrevérités repris par les médias et autres sites d’informations. ‘’Ils manipulent, à souhait, les informations pour ternir l’image de l’Islam. Récemment, sur Youtube, j’ai vu un arabe revendiquer l’assassinat d’un policier. Quelques jours après, j’apprends sur une télévision britannique, que ce même policier, sur la vidéo, était renversé par une voiture et qu’il est mort sur le coup…’’ 



12 Commentaires

  1. Auteur

    Vérité

    En Janvier, 2015 (20:22 PM)
    sa c'est l'hypocrisie il se cache derrière les barbes mais ils sont tous pareils.

    et l'avenir nous le dira. et c'est facile à remarquer mêmes barbes que les djihadistes,même idéologie et le même islam, le même coran. ils n'attendent que le bon moment pour passer a l'action.

    pour moment ils sèment la haine dans leurs cœurs et cette haine va se révéler en public tôt ou tard.

    le Dieu n'a besoin de ces créatures pour défendre sa gloire,car il est déjà infiniment glorieux.

    que l'humanité l'adore ou pas ,ça changera rien de sa majesté infini.

    seul le diable qui a perdu la bataille d'avance devant le Dieu tout puissant peut dicter cette haine de l'homme envers son prochain., avec son mensonge et son orgueil,le diable a réussi a diviser les hommes au point qu'ils s’entre tuent comme des bêtes sauvages aujourd’hui dans le monde entier.

    Top Banner
    • Auteur

      Franchement

      En Janvier, 2015 (05:49 AM)
      ces manifestations de haine c'est n'importe quoi!
      l'islam reconnaît deux choses : le miséricorde (la pardon) et la loi du talion (oeil pour oeil, dent pour dent) ainsi qu'une large palette entre les deux.
      donc selon la religion c'est au pire c'est plume contre plume, crayon contre crayon, au mieux la miséricorde.

      est-ce que les français se sont mis à scander des slogans de haine après les attentats? brûler des drapeaux de pays musulmans? des centres culturels? non. au contraire ils scandaient "l'amour plus fort que la haine" et il y avait des drapeaux du monde entier brandis fièrement.

      ces gens qui manifestent leur haine en se cachant derrière le prophète sws auront à en répondre devant allah.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Décapition Les !!!

    En Janvier, 2015 (21:11 PM)
     :up:  :up:  :up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Pradois

    En Janvier, 2015 (22:11 PM)
    se venger contre qui?ceux qui gèrent charlie sont en france......arretez ce cirque qui n'a que trop duré....allez au travail...une maitrise en charia de l'arabie sauddite n'a aucune valeur chez nous....autrement c'est le desir d'importer la culture wahabite dans notre pays...pensez aux autres qui ne le pensent pas comme vous...les chretiens les animistes les athées....vous avez completement perdu le nord...il faut mettre fin à ce discours...pauvre nègre loou mou dougou mou eeuuupe......
    {comment_ads}
    Auteur

    Imhotep-sn

    En Janvier, 2015 (00:15 AM)
    Entre se venger ou pardonner  :-D  moi je dis ignorer.

    La meilleur résolution reste la piété.

    Soyez des citoyens du monde aimables , bons de caracteres et honnêtes. :love: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Prophetesse

    En Janvier, 2015 (00:48 AM)
    les ibadous ont parfaitement raison, cela se voit qu'ils ont étudié et non lu le Coran. la situation actuelle montre que nous sommes vers la fin du monde, donc prévue depuis le début de l'Islam. il est dit que ceux qui offensent notre Prophète Bien Aimé et ceux qui au nom de l'Islam tuent leurs semblables bruleront en enfer. les musulmans se doivent de suivre les préceptes de l'Envoyé d'Allah afin de l'honorer dans le respect au lieu de blasphémer en croyant voir dans ces dessins de charlie hebdo ses illustres traits que personne ne peut se représenter. qu'Allah ait pitié de ces pauvres égarés et les mènent vers la voie du Salut. amine
    Top Banner
    Auteur

    Liders

    En Janvier, 2015 (01:08 AM)
    Les charlots victimes de leur passion car plus ils font des tirages par millions en gagnant certes de l'argent augmentent la croyance des milliards de musulmans par le monde et aiguisent la curiosité d'autres qui voudront connaître celui que LAMARTINE , le NON MUSULMAN à dédié un poème qui explique toute la frustration de ces égarés avides de médailles et de renom.
    {comment_ads}
    Auteur

    Atypico

    En Janvier, 2015 (09:29 AM)
    Retenons et méditons cette phrase de EL Hadji THIERNO BASSIROU TALL avant d'aller supporter les intégristes, et les soutiens des djihadistes meurtriers et les récupérateurs politiciens de toute tendance : " Le prophète Mohamed est un envoyé incontestable et incontesté de Dieu et ’à ce titre, rien ne peut le compromettre".
    {comment_ads}
    Auteur

    Yaka5

    En Janvier, 2015 (09:50 AM)
    Bravo les tchadiens, vous avez compris le danger en allant vous occuper militairement de boco haram, merci. Nous à Dakar on manifeste contre charlie que nous n'avons absolument pas pu voir " journal charlie hebdo interdit au Sénégal ", sans savoir. Ces manifestants, Ils suivent qui, qui les oriente. Moi je crois que le SN est en passe de s'islamiser et va très vite s'orienter vers le salafisme dur. Attention messieurs les marabouts vous aller vous faire couper la tête car d'après les salafistes vous êtes "haram". Vous prenez des risques chers Maras car el quaida avait déjà annoncé quand ils étaient au mali que vous seriez détruit pour "haramitée" dès qu'ils seraient aux portes de dakar. Merci les Français qui les ont un peu arrêté dans leur élan avant le sn dont ils avaient prévus l'envahissement.

    Bravo les tchadiens, bravo les Français. Nous ici on veut une république islamique, mais un kalifat serait mieux, tous les ingrédients sont réunis pour cela au Sénégal, soyons patients (3 à 5 années) pour l'islamisation totale du SN. Le seul point positif sera la disparition des Maras. En outre je préfère les crayons des dessinateurs de Charlie que les kalachs des tueurs se disant muslims. Ces dessins n'ont jamais tué personne et leur donner une importance au point de bruler le drapeau français et de menacer violement dénote une méconnaissance de l'islam tolérant et pacifique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Josealexandro

    En Janvier, 2015 (10:26 AM)
    comment peut t'on augmenter la croyance des musulmans dans le monde avec ces pratiques d'assassin

    votre religion est interprétée comme une organisation d'assasins c'est tout voyez un peu ce qui se passe dans le monde et vous vous jugerez vous même
    Top Banner
    Auteur

    Liders

    En Janvier, 2015 (11:33 AM)
    On arrête pas la mer avec les mensonges et l'intox.les musulmans augmenteront au fur et à mesure car l'islam est religion de paix .relisez la guerre des croisés .
    {comment_ads}
    Auteur

    Atypico

    En Janvier, 2015 (11:35 AM)
    Ohé mes frères si prompts à oublier et à pleurer les victimes des terroristes et celles, très africaines de Boko Haram sur notre continent mais prêts à en découdre contre la "Une" de Chalrie hebdo montrant un prophète en pleurs qui déclare "tout est pardonné", voici quelque chose qui devraient nous faire réfléchir un peu au lieu de nous engouffrer dans les manipulations des politiciens et maraboutiquiers démagogues et dangereux . Thierno Cheikhou Nourou Tall, fils aîné de El hadji Thierno Bachir TALL, a toutefois invité les musulmans à la sérénité et à la retenue, soulignant que le prophète Mohamed est unenvoyé incontestable et incontesté de Dieu et qu’à ce titre,RIEN NE PEUT LE COMPROMETTRE ." Musulmans ou barbares ? That is our question !Atypico
    {comment_ads}
    Auteur

    Fortis

    En Janvier, 2015 (11:41 AM)
    Ce sont les islamistes qui détruiront les musulmans et la religion musulmane regardé autour de vous ils ont déja commencé le travail dans tous ces pays ou la guerre sévit,c est bien dans des pays de confession musulmane qu il y a le plus de morts entre ceux qui veulent un islam different que celui qui existe dans chaque pays vous critiqué la france qui n a que 6 millions de muslin et qui ne vous fera pas la guerre,mais ont ne vous entend pas hurler contre les massacres de ces barbares.Regardez le nombre d article fait sur les évenements de paris qui représente une bonne partie des unes des journaux , alors que qelques lignes parlent des victimes des terroristes en afrique
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email