Lundi 30 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Covid-19 : 17 nouveaux tests positifs et 63 patients sous traitement

Single Post
Covid-19 : 17 nouveaux tests positifs et 63 patients sous traitement
La Covid-19 est toujours présente au Sénégal, malgré sa tendance baissière. Ce dimanche 22 septembre, seules 17 nouvelles contaminations ont été détectées sur un échantillon de 891 tests. C’est le même nombre de cas positifs recensés hier samedi 21 novembre avec 978 prélèvements effectués. Procédant à la lecture du communiqué numéro 266 sur l’évolution de la pandémie de la Covid-19 au Sénégal, le porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale, a déclaré ainsi un taux de positivité de 1,91 % suite à ces résultats des examens virologiques.

Docteur El Hadji Mamadou Ndiaye d’indiquer que ces tests positifs proviennent de 7 cas contacts suivis par les services dudit ministère et de 10 cas issus de la transmission communautaire. Ces derniers sont domiciliés dans les quartiers ou communes à savoir Thiès (2), Cambérène (1), Diamniadio (1), Kaolack (1), Liberté 2 (1), Médina (1), Ouest Foire (1), Tivaouane (1) et Zone B (1).

Toujours, les services du ministère ont également signalé 3 cas graves actuellement pris en charge dans les services de réanimation.

En outre, le Directeur de la Prévention a fait remarquer qu’aucun décès lié à la Covid-19 n’a été enregistré hier samedi 21 novembre dans les structures hospitalières.

23 patients déclarés guéris

Mieux, 23 patients hospitalisés ont été contrôlés négatifs à deux reprises dans un intervalle de 48 heures, donc déclarés guéris. Dr Ndiaye de rassurer que l’état de santé des autres malades est stable.

Depuis le 2 mars dernier, le Sénégal a répertorié 15882 cas positifs au coronavirus dont 15488 personnes guéries, 330 décédés, 1 évacué (finalement décédé en France). Donc, ils sont 63 malades sous traitement.

Sur ce, le ministère de la Santé et de l’Action sociale exhorte davantage les populations au respect strict des mesures de prévention individuelle et collective. Il recommande surtout le port correct du masque couvrant la bouche et le nez, la distanciation physique d’au moins un (1) mètre dans les lieux de rassemblements ou publics et le lavage régulier des mains avec du gel de bonne qualité.



5 Commentaires

  1. Auteur

    Xeme

    il y a 1 semaine (13:12 PM)
    Et pourtant que de preuves, maintenant, pour dire que le covid 19 est la plus grande arnaque de ces 1000 dernieres années.

    - les aveux de l'OMS: c'est elle qui disait que le masque est inutile. C'est elle qui a soutenu son imposition. C'est elle qui defendait que le confinement est inutile, même si les pouvoirs, recevant d'autres ordres, ne l'ont pas écoutée. C'est elle qui dit que le remdesivir est dangereux. Le remdesivir est donc un poison que la France a choisi, en interdisant la chloroquine, tout en taxant tout scientifique sceptique d'être un complotiste.

    - la Chine vient de boucler son étude post confinement des habitants de Wuhan. 10 millions de gens vivants dans cette ville sont passés pour les besoins de cette étude. Et les résultats sont publiés dans la revue Nature.

    Il n'y a plus de cas à Wuhan. Il n y a plus de cas parce qu'on applique la science pour vérifier. Le pouvoir chinois n'a pas besoins d'inventer des malades pour terroriser son peuple.

    Les cas asymptomatiques ne sont pas contagieux. Ils ne sont pas malades et ne transmettent pas la maladie. Parler d'eux, donc, ne participe qu'à la terreur.

    - la piste du virus échappé d'un laboratoire n'est plus une théorie du complot. La légende du virus venant du pangolin fait maintenant rire.

    - la preuve formelle et scientifique de l'existence du virus ( comme nouveau et causant cette maladie) peine à être fournie. Des scientifiques anglais ont adressé une lettre au conseil scientifique de Londres, via le premier ministre, pour demander la preuve scientifique de l'existence de ce virus. La réponse a été: " à la date d'aujourd'hui nous ne l'avons pas". L'enjeu derrière cette question, c'est de montrer que toutes les techniques de dépistage utilisées pour chercher des cas ne sont pas spécifiques pour trouver précisément un covid 19 (on attend encore des preuves de son identification), dans le prélèvement, mais qu'elles permettent de trouver pleins d'autres virus. Donc, tout malade de covid 19 est, en réalité, malade d'autre chose. Le covid 19 est une maladie imaginaire des médias. Seulement, au vu de ce que les mondialistes comptaient l'utiliser pour (contrôler les religions et faire avancer les lois sataniques), ces vérités étaient ce qu'il ne fallait absolument pas laisser passer. Imaginez que les gens comprennent que les tests permettent de trouver plusieurs sortes de virus, se soignant avec plusieurs sortes de remèdes, alors qu'eux ils voulaient canaliser la race humaine vers un vaccin obligatoire comme unique solution, ce serait la fin rapide de leur plan.

    Ils ont donc épuisé leurs forces et ressources pour combattre ces vérités, et ils ont manqué de forces et ressources pour porter leurs mensonges.

    NB: si j'essayais de mettre la référence de chaque vérité, le texte allait être kilométrique. J'attend donc les fanatisés qui me pointeront celle qui leur entortille le plus les intestins.
  2. Auteur

    Ndongo Daara

    il y a 1 semaine (13:28 PM)
    Yalla bahna,



    Yalna Yalla dolli Soutoura
    Auteur

    il y a 1 semaine (13:50 PM)
    @"est la plus grande arnaque de ces 1000 dernières années". (13:12 PM)

    ..un peu comme ta génitrice qui pensait avoir mis au monde un individu commun

    et constate que son moutard est devenu un âne niais, un benêt béat , un pauvre hère limité intellectuellement : un Gogol du clavier.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (16:11 PM)
      peut-être du dois essayer de te faire contaminer pour voir plus clair en toi. si c’est une arnaque ou pas. et dis nous la réponse après
    Auteur

    Poullo Kebe

    il y a 1 semaine (16:41 PM)
    Covid-19 est toujours présente au Sénégal, malgré sa tendance baissière. Ce dimanche 22 septembre, seules 17 nouvelles contaminations ont été détectées sur un échantillon de 891 tests. Hum 22 septembre
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (19:09 PM)
      une question: est-ce que les chiffres sur les personnes ayant subi le test concernent les personnes qui voyagent et qui donc doivent passer le test covid (moyennant 40.000 fcfa) avant de quitter le senegal? je pose la question parce que si la reponse a cette question est oui, la situation est plutot inquietantes. les personnes qui decident de voyager ne font pas partie des populations a risques. leur niveau d'exposition au virus est le meme que le reste de la population. on peut donc les considerer plus ou comme un echantillon representatif des 16.000.0000 de senegalais. autrement dit si le taux de positivite est de 2% parmi les personnes qui decident de voyager, alors on peut estimer que plus 300.000 personnes (2% de la population senegalaise) pourraient etre porteuses du virus. j'espere que je me tromepe. mais le ministere doit quand meme clarifier la methodologie utilisee.
    Auteur

    il y a 1 semaine (06:27 AM)
    Au Sénégal, c'est le politique qui dicte sa loi.

    Ainsi que le religieux.

    Nous n'aurons jamais une vraie kdée de l'ampleur de la pandémie car les professionnels de la santé n'ont pas les mains libres.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email