Jeudi 15 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Grève générale du Sutsas: Le secteur de la santé paralysé les 19 et 20 mai prochain

Single Post
Grève générale du Sutsas: Le secteur de la santé paralysé les 19 et 20 mai prochain
 En colère contre le gouvernement qui, selon eux, continue à jouer la carte du "pourrissement", les responsables du Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l'action sociale (Sutsas) envisagent d’entamer une grève générale de 48 heures. Une grève prévue les mardi 19 et mercredi 20 mai prochain, avec respect des urgences et du service minimum, a annoncé, ce lundi, Mballo Dia Thiam, secrétaire général de ladite structure syndicale, au cours d’un point de presse.
 
Cette initiative déclinée par le Comité de lutte national lors de sa séance du 8 mai dernier, résulte des conclusions faites, après l’évaluation du 1er plan d’action, a indiqué M. Thiam qui ajoute, outre cette grève générale prochaine, que ses camarades et lui, entendent mener des «assemblées générales d’information et de mobilisation dans les sections et unions régionales». Par ce plan d’action, le Sutsas veut «faire appliquer les 7 points restants de la plateforme minimale adressée aux autorités qui, non content d’allier la parole à l’acte, en matérialisant les accords signés le 17 février 2014, continuent à faire dans les manœuvres dilatoires».
 
Mballo Dia Thiam et ses camarades qui disent avoir «suffisamment donné du temps au gouvernement et une large période de grâce au ministre de la Santé et de l’action sociale (2012-2015) avertissent qu’après une série de sit-in, marches et grèves, ils n’hésiteront pas, le moment venu de décréter le mot d’ordre de rétention de l’information sanitaire et sociale. «Pour cause, après 3 mois de négociations (décembre 2013-février 2014, un an d’attente (17 février 2014- 17 février 2015), un mois de préavis (23 février -23 mars 2015, aujourd’hui, 11 mai 2015, aucun acte n’est disponible concernant les 7 points», peste le Sutsas.
 
Les syndicalistes soulignent que l'objectif de ce 1er plan d’action n’était pas de paralyser le système mais juste pour avertir et attirer l’attention sur la justesse de leur cause. Le Sutsas regrette la lenteur du gouvernement concernant «l’élection de représentativité syndicale dans le secteur de la santé et de l’action sociale, le statut du personnel, les heures supplémentaires et les statuts des Pca (Présidents de conseil d’administration) et des directeurs des Eps (Etablissement public de santé). 
Ils disent tenir le gouvernement responsable de cette détérioration du climat social dans le secteur de la santé et de l’action sociale.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email