Mardi 22 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Pollution: 5 à 6 millions de morts prématurées d'ici 2060

Single Post
Pollution: 5 à 6 millions de morts prématurées d'ici 2060

Le monde pourrait enregistrer 5 à 6 millions de décès prématurés d’ici 2060 et perdre 1% du produit intérieur brut, soit quelque 2.600 milliards de dollars américains par an, si aucune action n’est entreprise contre la pollution de l’air extérieur, prévient un nouveau rapport de l’Organisation et de développement économique (OCDE)
 
’’’Si nous n’agissons pas, la pollution de l’air extérieur pourrait entraîner 6 à 9 millions de décès prématurés d’ici 2060 et coûter 1 % du PIB mondial – soit quelque 2 600 milliards USD par an – en raison des jours de congé de maladie, des frais médicaux supplémentaires et de la baisse des rendements agricoles’’, selon le site officiel de l’organisation.
 
’’The Economic Consequences of air pollution’’ est le titre de ce nouveau rapport de l’OCDE qui sonne ainsi l’alerte.
 
Le document évalue que la réduction conséquente de la production économique mondiale à l’horizon 2060 représentera environ 330 D US par personne. 
 
‘’Les coûts annuels des soins de santé liés à la pollution atmosphérique atteindraient 176 milliards D US contre 21 milliards USD en 2015, et le nombre de jours de travail perdus pour cause de maladie liée à la pollution de l’air passerait de 1,2 milliard à 3,7 milliards’’, estime le rapport.
 
D’après le directeur de l’environnement de l’OCDE, Simon Upton, ‘’le nombre de vies écourtées en raison de la pollution de l’air est déjà terrifiante, et son augmentation potentielle dans les décennies à venir est effrayante’’.
 
La pollution de l’air extérieur a entraîné plus de 3 millions de décès prématurés en 2010, les personnes âgées et les enfants étant les plus vulnérables. Les projections de l’OCDE impliquent un doublement, voire un triplement des décès prématurés dus à la pollution de l’air – soit un décès prématuré toutes les quatre ou cinq secondes – d’ici 2060.
 
Les plus fortes hausses de la mortalité liée à la pollution de l’air sont prévues en Inde, en Chine, en Corée et dans des pays d’Asie centrale comme l’Ouzbékistan, où la croissance démographique et la congestion des zones urbaines feront qu’un plus grand nombre de personnes seront exposées aux émissions des centrales électriques et aux gaz d’échappement. 
 
Selon les prévisions, les taux de décès prématurés iraient jusqu’à tripler entre 2010 et 2060 en Chine et seraient multipliés par quatre en Inde. Les taux de mortalité se stabiliseraient en revanche aux États-Unis et baisseraient dans la plupart des pays d’Europe occidentale, grâce en partie aux efforts déployés pour passer à des sources d’énergie et des modes de transport plus propres.

 

ASG/OID


Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR