Mercredi 10 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Sénégal: Illumigène Malaria, un nouveau test pour détecter le paludisme

Single Post
Sénégal: Illumigène Malaria, un nouveau test pour détecter le paludisme

Au Sénégal, le spécialiste Daouda Ndiaye a mis au point un nouveau test-illumigène Malaria après des années de travail. Celui-ci permet de savoir en moins d'une heure si on est atteint ou non de malaria et de détecter le parasite, y compris lorsqu'il se fait rare.

C'est le retour de la saison des pluies et avec elle l'arrivée des moustiques porteurs du paludisme. Le Sénégal est en situation de maîtrise du parasite, avec une prévalence qui a nettement diminué ces 15 dernières années. Mais ce pays est encore confronté à un problème : arriver à traiter les cas difficilement détectables.

Au laboratoire en parasitologie de l'hôpital Le Dantec de Dakar, les chercheurs testent des échantillons de sang en utilisant une toute nouvelle méthode de diagnostic du paludisme. Le chef de service Daouda Ndiaye a inventé Illumigène Malaria : un test pensé pour les pays comme le Sénégal où le parasite devient difficilement détectable.

Que dévoile le test ?

« Quand le parasite devient rare, l'observer ou l'identifier devient difficile. Il y aura toujours des parasitémies qu'on ne détectera pas. Donc il y a des patients pour lesquels les tests vont révéler un résultat négatif alors qu'ils sont bien porteurs de parasites », explique l’inventeur du test. Et d’ajouter : « Ça se passe lorsque le pays est en pré-élimination surtout. C'est pourquoi les techniques que nous avons ont montré leurs limites quand on va vers l'élimination. Il faut chercher autre chose. »

L'équipe de Daouda Ndiaye a constaté que 10 à 20% des patients passaient inaperçus au test au microscope alors qu'ils présentaient le parasite. Illumigène Malaria permet de détecter ce genre de cas, il est aussi sensible que les tests de biologie moléculaire en laboratoire la méthode est cependant transportable n'importe où.

« Ces outils demandent de gros laboratoires »

« Si on veut aller traquer le parasite chez des porteurs qui ont une faible parasitémie, il faut avoir ces outils-là. Mais malheureusement ces outils demandent de gros laboratoires et une expertise. Il nous a donc fallu réfléchir pendant de longues années sur comment transférer cette expertise de diagnostic moléculaire au niveau de la périphérie. Tout en ayant un résultat rapide », détaille le chercheur.

Depuis deux mois, le personnel médical sénégalais en charge du diagnostic du paludisme est en train d'être formé à l'utilisation de la machine. Breveté depuis janvier 2016, Illumigène Malaria est déjà commercialisé en Europe.


affaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    Citoyensénégalais

    En Juillet, 2016 (16:41 PM)
    Félicitations M. Daouda Ndiaye. Que le Bon Dieu t'assiste pour cette invention et t'aide à en réaliser d'autres, toutes aussi utiles les unes que les autres, pour le Sénégal et même pour le monde entier.
    Top Banner
  2. Auteur

    Lebou

    En Juillet, 2016 (16:51 PM)
    Ttes mes félicitations! Dieu t'assiste pour la suite de vos recherches.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bababe

    En Juillet, 2016 (16:55 PM)
    Merci Daouda. Aline Sitoe, Cheikh Ahmadou Bamba, Cheikh Omar Tall, Cheikh Anta Diop, Mamadou Dia et tous nos valeureux ancetres seraient fiers de toi. Que dieu benisse tous les africains qui comme toi, oeuvrent pour attenuer les souffrances de leurs freres.
    {comment_ads}
    Auteur

    Kandaw

    En Juillet, 2016 (17:36 PM)
    Pour des infos dans des domaines spécifiques il faut des journalistes bien formés , qui pourront écrire des choses lisibles .Des la première phrase on commence à avoir des vertiges ; ...détecter le parasite y compris lorsqu'il se fait rare....arrivée des moustiques porteur du paludisme ...maîtrise du parasite ....outils demandent de gros laboratoires......Allez y voir les gars du service de parasitologie qu'ils vous fassent un exposé clair net et précis alors vous pourrez nous écrire un article acceptable .Salam
    {comment_ads}
    Auteur

    Thierou

    En Juillet, 2016 (18:00 PM)
    Excellent !!!!

    Félicitations et bonne continuation.

    Comme quoi, tout en reconnaissant l'importance des ressources techniques et financières dans les découvertes scientifiques, je pense qu'il est tout de même possible de faire de la recherche et innover, sans avoir les moyens de grandes universités.

    Pourvu que ce succès inspire vos confrères dans d'autres domaines de la médecine.



    Wa salaam.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (18:05 PM)
    bravo
    {comment_ads}
    Auteur

    Miss Black

    En Juillet, 2016 (18:18 PM)
    félicitation et pourtant on a des chercheurs qui trouvent

    merci
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (18:36 PM)
    Le Sénégal doit impérativement se doter de cet outil pour arriver à bout de cette maladie qui est handicape pour l’émergence de ce pays. Le professeur Ndiaye a mon avis mérite une distinction nationale. Au lieu de promouvoir la lutte et la danse ( certes apporte quelque chose au pays ) il faut aussi maître au premier plan ces genres de personnalité qui sont des exemples à suivre pour la jeunesse sénégalaise. Recevoir un prix international sur le domaine de la recherche n'est pas à la porté de n’importe qui.  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Scat

    En Juillet, 2016 (19:06 PM)
    bravo Mr Ndiaye, quand toute l'Afrique sera morte du paludisme tu pourras le commercialiser en Afrique. Ballanga lakh diaay lakh lékk ! c'est pas moi qui l'ai dit!
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (20:50 PM)
    "Breveté depuis janvier 2016, Illumigène Malaria est déjà commercialisé en Europe". J'espere qu'il l'est aussi en Afrique. L'Afrique a plus besoin de ce produit que l'Europe. Depuis longtemps on accuse l'occident de n'avoir pas injecter siffisament de moyens pour le lutte contre le palu parceque n'etant pas conserne par cette maladie, nous ne devons pas alors l'aisser l'Europe nous devancer dans l'acquisition de cette nouvelle technologie qui est nee chez nous.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndioufa

    En Juillet, 2016 (22:09 PM)
    Bravo daouda
    {comment_ads}
    Auteur

    Etudiant A A Fmpo

    En Juillet, 2016 (22:52 PM)
    SENEWEB vous etez en retard tres en retard même....depuis que le professeur daouda Ndiaye a découvert cet instrument pour faire un test 1000 fois plus rapide que l'ancien test .......
    {comment_ads}
    Auteur

    Un Africain Fier De Daouda.

    En Juillet, 2016 (22:55 PM)
    Bravo Daouda! Vous, vous merited vraiment d etre riche..c est des types comme vous qui, a force d effort et de travail assidu, sans trompette...qui donnerez une fierte a l African..continues sur cette lancee et que tes compatriotes prennent example sur vous et se convainquent enfin que ce n est pas les prieres des mare a boue qu evoque le post 3 qui développent un pays mais des scientifiquent tels que vous qui amènent le progrès . Encore bravo et bonne continuation. Vous mieux ou plus que tous ces tarés une subvention ...
    Top Banner
    Auteur

    Nobel Prize For Daouda

    En Juillet, 2016 (00:00 AM)
    Daouda Ndiaye Nobel prize for Medicine

    Daouda Ndiaye Nobel prize for Medicine

    Daouda Ndiaye Nobel prize for Medicine

    Daouda Ndiaye Nobel prize for Medicine
    {comment_ads}
    Auteur

    Nuur

    En Juillet, 2016 (04:16 AM)
    Alhadouli lahi

    Nous voulons plus de Daouda n'diaye et moins de beurekat......fethicat...politiciien ak soit disant serigne

    Wasalam
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégalais

    En Juillet, 2016 (08:25 AM)
     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Rectif

    En Juillet, 2016 (08:40 AM)
    Le pr ndiaye n'a pas découvert ce test. Illumigene a été découvert par un laboratoire américain et collaboration avec le CDC. Ce derniere n collaboration avec le laboratoire de parasitologie de l'ucad est chargé de le tester au niveau du terrain. Le pr daouda que je respecte beaucoup, n'a pas découvert ce test. D'ailleurs il à intérêt à rectifier les journalistes qui lui attribuent la paternité de ce ce tdr ultra sensible. Il y va de sa crédibilité. Autre chose: ce test n'est pas pourl e moment approprié pour le Pnlp, qui dispose de tdr en conformité avec sa situation épidémiologique de contrôle du paludisme. Ce test est tout au plus utile dans certaines zones du Nord du pays où la prévalence est très faible. Autre limite de ce test, coût qui est trop élevé. En résumé, illumigene est plus utile au Costa Rica, qui n'a enregistré que 6 cas importés l'année dernière qu'au Sénégal qui en est à 600.000 environ en 2015... pnlp Sénégal, contrôlez le paludisme, avant de penser àl éliminer..
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email