Lundi 25 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Un laboratoire chinois pense pouvoir stopper la pandémie

Single Post
« Ce que nous espérons, c’est que ces anticorps deviennent un médicament spécial qui permettra d’arrêter la pandémie », affirme Sunney Xie, que l’on voit ici en compagnie d’une membre de son équipe, dans leur laboratoire de Pékin.
Un traitement a connu des résultats encourageants sur des rongeurs

Des chercheurs chinois affirment que l’humanité n’est pas condamnée à attendre la découverte d’un vaccin contre le nouveau coronavirus puisqu’un traitement expérimental sur lequel ils travaillent aurait lui aussi le potentiel de « stopper la pandémie ».

Les scientifiques de la prestigieuse Université de Pékin sont parvenus à identifier 14 anticorps en analysant les échantillons sanguins d’une soixantaine de patients guéris de la COVID-19.

L’un de ces anticorps, répondant au doux nom de « BD-368-2 », s’est montré particulièrement efficace, lors de tests sur des souris infectées par la maladie.     

Au bout de cinq jours, il avait permis de diviser par 2400 la charge virale des rongeurs.

De plus, l’étude révèle que si l’on injecte des anticorps à une souris avant de lui administrer le virus, elle reste à l’abri de l’infection.    

Autrement dit, le traitement pourrait non seulement accélérer la guérison des malades, mais aussi procurer une immunité temporaire à des individus en parfaite santé, avance le groupe de spécialistes.

« Nous pourrions stopper la pandémie avec un traitement qui marche, même sans vaccin », a déclaré Sunney Xie, directeur du Centre d’innovation avancée en génomique de l’université chinoise, dans une entrevue avec l’AFP.   

Résultats encourageants

Selon des experts québécois consultés par Le Journal, ces données préliminaires sont encourageantes, mais il faudra attendre les essais cliniques sur les humains – qui n’ont pas encore débuté – pour connaître le véritable potentiel de cette avenue.

« C’est prometteur, dans le sens que ça ouvre des pistes [pour la production de] ce genre d’anticorps ex vivo et éventuellement transformer ça en médicament, ce qui a déjà été fait pour d’autres maladies, par exemple pour traiter l’Ebola », fait remarquer Cécile Tremblay, médecin microbiologiste et infectiologue au CHUM.

Ce médicament prendrait la forme d’une injection, pas d’une pilule, précise-t-elle.

Des Bémols

Par contre, une substance qui est efficace sur des rongeurs ne l’est pas nécessairement sur les humains, rappelle Christian Baron, professeur titulaire au Département de biochimie et de médecine moléculaire de l’Université de Montréal.

Il se dit cependant impressionné par les travaux des chercheurs chinois, qui ont extrait les informations génétiques des cellules responsables de la production des anticorps en question.

Ceci ouvre la porte à leur fabrication à grande échelle en laboratoire, mais, là aussi, il apporte un bémol.

« Un tel traitement coûterait probablement des milliers de dollars par personne », ce qui pourrait être un frein à son usage sur de grandes populations.

Quant à l’immunité temporaire que procurerait le médicament mis au point à Pékin, il ne faut pas se faire d’illusions non plus, indique la Dre Tremblay : un anticorps injecté de cette façon protège en moyenne durant 21 jours.

liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 5 jours (15:14 PM)
    Le virus est chinois!
    • Auteur

      Doul Rek

      il y a 4 jours (17:56 PM)
      le virus est chinois, les chinois on une cure, ca fait parti de leur plan de dominance mondiale.
      ils on reussi a mettre a genoux le monde entier sans avoir tire une seule balle.
      mefiez vous des chinois, ils sont extremement dangeureux.
    • Auteur

      Banagala

      il y a 4 jours (01:13 AM)
      attention aux medias occidentaux qui font porter le chapeau a la chine.


      ebola zika, sida, on en parle pas xana
  2. Auteur

    il y a 5 jours (15:55 PM)
    Une pharmacie Américaine (Régénérons) et Française (Sanofi) sont beaucoup plus avance sur le anti corps. Ils ont fait la séparation depuis 3 mois, ont fini leur test des animaux et vont commencer les tests humains en Juin. Si tout marche bien le anti corps vaccin va être avalable en Aout.

    Comme d'habitude, les Chinois sont des tricheurs qui volent les études des Américains et Européens mais ils sont bcp plus en arrière de toutes façons.

    Régénérons et Sanofi vont sauver le monde dans 3 mois. Le anti corps sera un traitement et une prévention temporaire qui peut durer de 3 a 12 mois (ils vont savoir après les tests humains). Les Chinois sont en retard et ont déjà essaye de pirate les laboratoires Américaines qui sont en avance sur les vaccins.

    Ce sont des voyous ces raciste chinois.

    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (16:07 PM)
      mets toi à jour petit télégraphiste de l'empire envahisseur et génocidaire. les chinois font des tests sur les humains depuis des mois.
    Auteur

    il y a 5 jours (16:12 PM)
    Travaillons chers compatriotes. Les chinois bossent le plus dans le monde. d'ou leur reussite et developpement. On peut beau les critiquer, mais ils sont milles fois bosseurs que nous.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (16:32 PM)
      tout ce qu'on sait est que les chinois ont contamine le monde entier avec ce virus en empêchant aux habitants de wuhan d'aller autre part en chine mais les laisser aller en europe, etats unis et partout au monde... les chinois ont exporte ce virus et cause tous ces morts.
    Auteur

    il y a 4 jours (17:20 PM)
    @"de l'empire envahisseur et génocidaire"............Ah bon génocidaire et tu es encore là à baver?

    Tu devrais être Ad patres.................... "le génocidé"

    A part apprendre à écrire, tu as fait quoi avec tes géniteurs depuis le 4 avril 1960 ? "l'envahi" du clavier
    Auteur

    il y a 4 jours (17:57 PM)
    Ils propagent sciemment le virus ensuite ils se payent notre tête. Ils devraient gratuitement distribuer du matos au monde entier en guise de compensation
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (21:11 PM)
      ca pouvait arriver à n'importe quel pays. ce qu'il faut denonce ceux sont ces pays wui manipulent et creer des virus ou bacteries mortel. a quel fin ? arme de destruction chimique ? il faut arrêter on a pas besoin de cela on a besoin de recherches medicaux pour eradiquer deja des maladies qui existent à notre ere sans plus. a trop vouloir aller vite on risque de s'autodetruire et ça dans tous les domaines. revenons à l'essentiel.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (00:11 AM)
      donc sinon suit ton raisonnement alors le congo doit payer ses degats avec l'ebola?
    Auteur

    il y a 23 heures (05:21 AM)
    Dangereux ces fils de pute y’a pas pire qu’un chinois

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email