Dimanche 14 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sante

Un officiel salue les priorités identifiées dans la lutte contre le Paludisme

Single Post
Ibrahima Wone, SG Ministère de la Santé et de l'Action sociale

Le secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Ibrahima Wone, a salué, jeudi à Dakar, ‘’le fort consensus’’ ayant prévalu à l’identification des priorités contenues dans l’aide-mémoire signé par le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) pour les cinq prochaines années. 
M. Wone intervenait lors de la cérémonie officielle de lancement du plan stratégique 2016-2020 du PNLP dont l’aide-mémoire constitue a-t-il dit un outil de plaidoyer et d’engagement comprenant les recommandations et les nouvelles orientations stratégiques pour les années à venir. 
" Avec des stratégies claires, et bien réfléchies, un engagement politique sans faille, des acteurs de terrain bien formés et déterminés, l’appui constant des partenaires à tous les niveaux, les défis de la lutte contre le paludisme seront relevés à court terme’’, a-t-il déclaré. 
Dans cette perspective, le gouvernement ne ménagera aucun effort pour maintenir les acquis dans la voie de l’élimination du paludisme, a assuré le secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Action sociale. Le Sénégal "a l’obligation d’investir ses ressources humaines et financières dans des interventions à efficacité prouvée et à haut impact dans la lutte contre le paludisme’’, a précisé M. Wone. 
Le docteur Françoise Bigirimana, représentante résidente de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), a de son côté relevé que le Sénégal avait enregistré ‘’durant les 4 dernières années des progrès remarquables dans la lutte contre le paludisme’’. 
" Nous le voyons à travers certains indicateurs comme la baisse significative de la mortalité avec des taux qui ont diminué de moitié, mais aussi au niveau de l’incidence qui montre de nouveaux cas de paludisme dans le pays, il y a eu une réduction significative’’, a-t-elle noté. Cela démontre, selon elle, l’engagement du PNLP et des différents acteurs concernés, ce qui fait que le Sénégal peut servir d’exemple en Afrique. 
D’après la représentante résidente de l’OMS, dans le cadre de la lutte contre le paludisme, le Sénégal est devenu ‘’vraiment un modèle dans la prévention, dans la prise en charge, mais aussi dans l’engagement communautaire et le partenariat’’. 
BK 
LTF


affaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (17:09 PM)
    L’institut Panafricain des Arts Divinatoires IPAD lance une formation

    pour devenir voyant professionnel.

    Cette formation ouverte à tous, prépare et accompagne les personnes qui

    dans un but professionnel souhaite réaliser des consultations de voyance.

    Cette formation propose pendant 10 jours une approche complète du métier

    de voyant en étudiant spécifiquement la numérologie ainsi que le

    fonctionnement de la capacité de voyance.

    Démarrage du stage prévu le 19 octobre 2015

    Les places sont limitées renseignements au 33 823 54 72
  2. Auteur

    Doktor

    En Octobre, 2015 (21:54 PM)
    Juste pour mon information. Quelqu'un connait-il un seul exemple dans le monde ou on a dans un Ministere, 1 secretaire general+1 directeur general+1 directeur de cabinet. Resultat des courses, on se marche sur les pieds comme pas possible dans ce Ministere.

    Les gens de la DREAT ne sont pas serieux. Comment ont-ils pu avaliser un tel organigramme ? C'etait nak du temps de FADA..

    Mere Eva, il faut corriger ca, svp. Sinon, dara dou dox.

    Wa salam
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email