Dimanche 20 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Abdoulaye Ndiaye, Greenpeace : « Ce chavirement montre que l’Etat n’a pas les moyens de surveiller ses côtes »

Single Post
Abdoulaye Ndiaye, Greenpeace : « Ce chavirement montre que l’Etat n’a pas les moyens de surveiller ses côtes »
Malgré les alertes météo, la pirogue partie aux îles de la Madeleine a chaviré faisant 4 morts. Membre Greenpeace/Sénégal Abdoulaye Ndiaye, souligne des manquements. Il remet également en cause la capacité du Sénégal à surveiller les activités maritimes.

Une pirogue a chaviré aux îles de la Madeleine, avec un bilan de 4 morts ? Faut-il établir un lien avec les capacités du Sénégal à surveiller les activités maritimes sur ses côtes ?

Je crois que c’est assez clair. Le Sénégal a 717 km de côtes et l’Etat ne dispose pas de moyens pour surveiller toutes les activités sur ses côtes. Je crois que ce chavirement de la pirogue est juste un exemple qui montre qu’effectivement l’Etat n’a pas les moyens de surveiller ses côtes. D’ailleurs, le même jour où cette pirogue a chaviré, il y a des pirogues qui étaient en déperdition dans la mer. On a eu au moins cas de trois pirogues en déperdition dans la mer : deux à Joal (avec 4 disparus, Ndlr) et une à Ngaparou, et l’Etat n’avait pas les moyens de faire face à cela. Donc c’est clair qu’ils n’ont pas les moyens de surveiller les côtes.

Les îles de la Madeleine ne sont quand-même pas situées à des centaines de kilomètres, l’Etat devrait peut-être disposer de moyens lui permettant de détecter la présence de cette pirogue…

La détection ! C’est cela aujourd’hui le problème du Sénégal. On parle beaucoup de géolocalisation. Mais pour faire de la géolocalisation, il faut avoir la volonté politique de le faire. Pour faire la géolocalisation, c’est sur des pirogues et sur des kilomètres. Si on prend uniquement les pirogues de pêche artisanale, au Sénégal, ils sont au nombre de 27 mille. Si vous demandez à l’Etat, combien de pirogues ont un kit de géolocalisation’, ils te diront que c’est moins de 100 pirogues. Donc c’est une goutte d’eau dans la mer. Si aujourd’hui cette pirogue là avait un kit de géolocalisation, avec un centre de contrôle, ce genre de drame ne se serait pas produit.

Malheureusement cela n’existe pas. La géolocalisation, elle n’est pas encore complètement établie et le Sénégal tarde à faire des avancées par rapport à cela. Aujourd’hui, si on veut vraiment détecter ces genres, il faut qu’on ait des mesures de secours adéquates à temps T. Parce tout retard de secours en mer, c’est des pertes en vie humaines. La mer, ce n’est pas comme la route. En mer, tout ce qu’on recherche dérive sur des centaines de mètres.

Si un incident survient à un lieu, si tu veux faire des recherches, après une minute ou deux, beaucoup de choses se sont déjà déplacées à cause du vent et du courant. C’est vous dire que c’est assez important aujourd’hui de prendre des dispositions adéquates pour équiper toutes les pirogues, aussi bien ceux de transport que de pêche, d’instruments qui permettent de les suivre et pouvoir détecter et prévenir ce genre de drame.

Ce qui est un peut étonnant c’est que cette embarcation là n’est pas une embarcation privée, puisqu’elle appartient à l’Etat…

Cela montre les insuffisances. Parce que quand l’Etat lui-même n’a pas les moyens d’équiper ses propres pirogues, il ne va ne pas équiper les autres. Ça c’est l’un des contrastes. Tout est flou sur ce drame. Déjà on ne sait pas si la pirogue n’a pas été surchargée. Est-ce que tout le monde avaient des gilets de sauvetages ? Ce sont des choses qui ne sont pas très claires.

Autrement dit, il pourrait y avoir négligence ?

Forcément ! Et aussi, pendant que cette pirogue allait en mer il y avait une alerte météo qui avait été lancée. Une alerte météo a été lancée à 12h40 mn. Comment peut-on se permettre d’embarquer des gens pour une traversée en mer alors qu’une alerte a été lancée ? Donc forcément il y a négligence. Ils nous dirons peut-être qu’il n’y a pas eu d’alerte. Tout le monde au Sénégal, même le pêcheur le plus éloigné du Sénégal, savait qu’il y a une alerte qui a été lancée à 12h40mn. Je crois que celui qui est chargé de cette traversée, s’il dépend de l’Etat, il devrait être au courant de cela. Ce sont ces genres de négligences là qu’il faut éviter.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email