Vendredi 18 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Appel d'offres 4G : La Sonatel explique pourquoi elle n’a pas soumissionné

Single Post
Siege de la Sonatel à Dakar

Le Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des Postes (Artp) avait fait face à la presse ce lundi pour révéler la non-participation de Sonatel, Tigo et Expresso à l’appel public à candidatures pour l’attribution de fréquences 4G. Il a aussi et surtout dénoncé une entente illicite entre les trois opérateurs nationaux. La Sonatel, elle, vient de réagir.


« Sonatel a décidé de ne pas déposer d’offres compte tenu des conditions qui ne permettent pas de créer de la valeur pour l’entreprise et l’ensemble des parties prenantes au vu du benchmark effectué », a indiqué l’opérateur historique dans un communiqué rendu public ce mardi. Sonatel, qui désapprouve le prix de réserve fixé à 30 milliards de CFA par l’État, explique qu’« au Maroc, 2 des 3 opérateurs ont payé l’équivalent de 30 milliards FCFA alors que ce pays est 2,5 fois plus peuplé que le Sénégal et 3,5 fois plus riche. Sous ce rapport, le prix total des licences 4G au Sénégal serait évalué autour de 14,5 milliards FCFA ». L’opérateur historique ajoute qu’en Guinée Bissau, le groupe Sonatel, par le biais de sa filiale Orange Bissau, a pu acquérir les licences 3G et 4G pour un montant de 2 milliards de francs CFA au mois de décembre dernier.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email