Vendredi 22 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

APRÈS OUAGADOUGOU ET BAMAKO, LES GRANDES VILLES SÉNÉGALAISES SONT-ELLES À L’ABRI DU TERRORISME?

Single Post
APRÈS OUAGADOUGOU ET BAMAKO, LES GRANDES VILLES SÉNÉGALAISES SONT-ELLES À L’ABRI DU TERRORISME?

Le dernier coup des islamistes à Ouagadougou le 15 janvier, n’a pas encore fini de faire des vagues que tous les pays de la sous-région se sentent sous la menace d’une irruption de ces fous de Dieu qui ont opté pour un seul système : celui de la mort, de la prise d’otage et de la terreur. Au moment où les grandes villes comme Abidjan, Lomé, Cotonou, n’ont pas encore été la cible de ces attentats, la sécurité prend de plus en plus, une tournure plus visible. Il était temps…

Les grandes villes sénégalaises comme celles de la Mauritanie, de la Gambie, ou encore de la Guinée sont-elles vraiment protégées du terrorisme d’Al Qaïda, de Boko Haram et de Daesh. Tout près de la capitale sénégalaise, à quelques encablures des frontières sénégalaises, le Mali est loin d’être devenu un pays stable. En occident, le pays le plus proche du Sénégal, la France, semble aussi au plus mal. Alors, face au terrorisme islamiste, tous les amalgames peuvent aujourd’hui amener la guerre partout, comme les bombes, les véhicules piégés, les femmes explosives, etc. Bamako et Ouaga après elles, en ont donné la preuve.

Jusqu’en 2010, quand l’histoire de Boko Haram commençait à peine à ébranler un pays pas loin du Sénégal, le Nigéria, dans sa partie nord, l’on se disait que cela n’arriverait jamais ici comme ailleurs. C’était un problème entre Nigérians. Aujourd’hui, de Maiduguri à Kano, de Yaoundé à Niamey, la sécurité à 100 % n’existe nulle part en Afrique de l’Ouest et dans la partie est du continent. Depuis l’envahissement du Nord-Mali, la géographie du terrorisme dite barbare, n’est plus à géométrie variable, mais peut toucher tout le monde de Gao à Rufisque, de Tombouctou à Conakry en passant par Dakar, Ziguinchor jusqu’à Bamako et Ouagadougou. Alors que faire?? 

À Dakar, depuis quelques mois, une prise de conscience semble s’être faite. Désormais, pour entrer dans les hôtels du centre-ville, les responsables ont décidé d’installer des portiques à l’entrée pour fouiller toute personne qui se présente à l’entrée. La hantise de ne pas se laisser surprendre est devenue un problème hautement sécuritaire. Sauf qu’ici, la difficulté, malgré les alertes et les mises en garde, sera de bien surveiller chaque portion de territoire, chaque coin de rue, même dans un petit pays comme le Sénégal qui fait moins de 200.000 km2.

Sachant d’ailleurs qu’un petit pays comme la Gambie (10.000 km2) située dans le ventre mou, du territoire sénégalais, s’est récemment transformé en État islamique, de la bouche de son propre président Yaya Jammeh, depuis quelques semaines. Entouré de zones d’instabilité de part et d’autre de ses frontières, avec la Mauritanie au nord où des touristes européens ont été pris en otage il y a quelques années, du Mali qui vit l’une des crises sécuritaires les plus aiguës depuis l’indépendance, le Sénégal ne peut fermer les yeux sur ce qui se passe tout autour de lui. L’attaque de l’Hôtel Radisson Blue de Bamako, le 20 novembre dernier, une semaine après celle de Paris, a été typique d’un mode opératoire presque impossible à prévoir des fois par le petit groupe sécuritaire préposé aux portillons des hôtels. 

À Bamako, par exemple, le véhicule des assaillants était muni d’une plaque diplomatique pour pénétrer dans ce grand établissement. Avec la particularité qu’à l’intérieur, se trouvaient quelque 170 clients de l’hôtel de 14 nationalités différentes. Dans un lieu qui a l’habitude d’accueillir des étrangers et d’héberger des conférences internationales. La conséquence de cette négligence coûtera plus d’une vingtaine de morts.

PRISE D’OTAGE, OPÉRATION SUICIDE… : Un scénario similaire jusqu’à l’attentat de Ouaga

Le scénario est presque le même avec la dernière prise d’otage qui a eu lieu du côté de Ouagadougou qui au eu lieu le 15 janvier, revendiqué par le groupe jihadiste, Al Qaeda au Maghreb islamique et qui a fait une trentaine de victimes parmi lesquels des burkinabé et des Européens. 

Une sérieuse alerte à ne pas prendre à la légère quand on voit le nombre de victimes qu’ils ont faites. Plus d’une vingtaine à Ouagadougou, plusieurs morts et des blessés dans la capitale malienne, ce sont toujours des morts innocents qui perdent la vie aussi bêtement au nom d’un islam qui ne l’est que de nom. Or, aujourd’hui, le danger viendrait du fait que ces personnes dangereuses peuvent circuler dans ces zones sans faire l’objet de contrôle des fois. Inconnus jusqu’ici, des mouvements et leur nom entrent dans les discours de salon comme dans les écoles. Ils ont nom : Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) et encore.

D’ailleurs, selon le chef du gouvernement français, Manuel Valls qui commentait les attentats de Ouaga pendant lesquels, des ressortissants français avaient perdu la vie, affirmant que « Sur les six agresseurs, si trois ont été tués, trois sont encore recherchés ». Ce qui ajoute encore plus à la confusion. De nombreux témoins interrogés par l’AFP déclarent également qu’il y avait 4, 5 ou 6 assaillants, dont une ou deux femmes. On est donc dans une sorte d’imbroglio qui devrait pousser à la plus grande vigilance. 

Cet après-midi du jeudi 21 janvier, interpellé par un député à l’Assemblée nationale sur les questions adressées au gouvernement, le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo a confirmé que la lutte contre le terrorisme qui n’est pas seulement l’affaire de l’État et du gouvernement, est très difficile et demande une vigilance de tous les instants. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’il a recommandé le renforcement au niveau des services de l’État, mais surtout des établissements assez exposés de la capitale comme les établissements hôteliers.

Le ministre de l’Intérieur compte ainsi sur la vivacité des cellules opérationnelles mises en place depuis la montée du terrorisme dans la sous-région?; et depuis le Nigéria jusqu’au Mali. Avec la coopération des éléments français présents aussi dans le pays, Abdoulaye Daouda Diallo, a fait comprendre que l’armée, comme la Gendarmerie et les forces de police sont à pied d’œuvre pour faire en sorte que le Sénégal, ses villes et villages restent en sécurité.

L’État a mis en place une cellule opérationnelle de sécurité intérieure pour assurer la riposte en cas d’attaque terroriste, a déclaré le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo. C’est une chose qui rassure, mais est-ce suffisant. Comme pour dire que « Mieux vaut prévenir que guérir. » 

Mais laisser seul, le ministre de l’Intérieur répondre à cette question et donner la position du gouvernement, pendant qu’en France tous les segments de l’État, à commencer par le Président François Hollande, son Premier ministre, Manuel Valls, sont mobilisés, ressemble à une stratégie qui n’est pas encore huilée comme il le fallait. C’est à peine installé sur son fauteuil de président burkinabé, que Roch M. Christian Kaboré a été confronté à la réalité de la violence du terrorisme au cœur même de la capitale du Burkina Faso. 

Il est temps et plus que temps de mettre en branle des capacités de ripostes et des réponses africaines au lieu d’attendre l’explosion pour paniquer et montrer qu’on est touché et ébahi. Lors de la dernière Assemblée mondiale de l’Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe, le Pacifique, l’Afrique et les Caraïbes (Aldepac) à Dakar, un débat sur le terrorisme lié à la gestion globale des ressources naturelles et l’intérêt des groupes jihadistes pour l’argent et les mines, a permis d’évoquer la possibilité voire la probabilité de voir surgir le terrorisme en plein Sahel. Cette question a été soulevée par des spécialistes et des connaisseurs parmi lesquels, le Dr Bakary Sambe.

L’homme qui est enseignant-chercheur à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB) et Coordinateur de l’Observatoire des Radicalismes et Conflits religieux au Centre d’Études des Religions (CER), spécialiste des questions religieuses à l’université de Saint-Louis, et il ne voit qu’une seule issue à ce combat contre le terrorisme, quand il dit que, « L’unification de toutes les forces est une nécessité?; mais, il faut surtout, lutter dans les pays contre toutes les formes d’injustice et d’ignorance susceptibles de jeter certaines franges de la population vers ces mouvements religieux. » 


Article_similaires

26 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (14:56 PM)
     :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Mansawali Walimansa Mansa 2016

      En Janvier, 2016 (16:54 PM)
      terrorisme ! terrorisme! du toujours plein la vue du terrorisme conjugué au futur
      à ce rythme là ce n'est plus le terrorisme qui terrorise mais la "presse terroriste-

      terrorisme ! terrorisme! du toujours plein la vue du terrorisme conjugué au futur
      à ce rythme là ce n'est plus le terrorisme qui terrorise mais la "presse terroriste

      terrorisme ! terrorisme! du toujours plein la vue du terrorisme conjugué au futur
      à ce rythme là ce n'est plus le terrorisme qui terrorise mais la "presse terroriste
    • Auteur

      Penson Notre Paix En Salam

      En Janvier, 2016 (17:03 PM)
      oui dieu sera toujours avec ceux qui croient en dieu et qui comme tous les êtres humains pris individuellement n'ont ici qu'une seule et unique vie à offrir à la mort
      pourquoi devrions-nous avoir peur au oint d'oublier le point essentiel de la mort ?
      pensons notre paix nationale en salam au nord comme au sud de l'est à l'ouest !
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (18:48 PM)
      je t'assure, on dirait même qu'il préparait les sénégalais à un futur attentat; mais c'est quoi ça? ne semer pas de la psychose dans l'esprit des gens...bien sure que ce phénomène est mondial...mais ne nous faites pas peur
    • Auteur

      L'or Dior

      En Janvier, 2016 (18:57 PM)
      tout à fait exact je me demande vraiment le but de ce chiffon qui n'est rien d'autre que du takhalé dinformations déjà entendu par ci et par la
      de grâce journalistes yi allez vous instruire pour au moins avoir un certain niveau de responsabilité
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (14:58 PM)
    Les carcasses de voitures! De grâce, chers Autorités, débarrassez-nous de ces carcasses de voitures qui jalonnent toutes les rues de Dakar! Les Américains et les Français ont été assez clairs: les terroristes peuvent utiliser des voitures piégées!
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (15:34 PM)
      tout cela c'est a cause de macky sall qui a trop ouvert sa grande gueule
      macky porte la poisse ce gros porc
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (15:34 PM)
      tout cela c'est a cause de macky sall qui a trop ouvert sa grande gueule
      macky porte la poisse ce gros porc
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (15:39 PM)
      il y a plus grave!!!
      les vehicules qui entrent dans ce pays avec + de 8 ans d'age que les taximens prennent pour les substituer à leurs vieilles guimbardes.
      le jour où une d'entre elles sautera dans ce pays, impossible de retrouver le vrai proppriétaire.
      c le masla qui plombe le développement de ce pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (16:12 PM)
      donc les français et américains vont nous envoyer leurs gorilles de disciples sataniques pour déstabiliser notre pays. les terroristes ne sont personnes d'autre que l'occidente, l'anti-valeur universel. ainsi de par sa volonté d'occidentalisation du monde il vont dérégler l'ordre mondiale par la nuissance et la guerre afin de légimité leur installation soi-disant humanitaire pour mieux nous contrôler. niom rek nioy terrorite yii ak sen bourreaux de journaliste vendus. yalla na yalla def diam senegal ak likoo weur
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (14:59 PM)
    VOUS LAISSEZ PROSPÉRER LES ISLAMISTES RADICAUX DONT LE SEUL OBJECTIF EST D'INCENDIER NOTRE CHER PAYS ET VOUS VOUS POSEZ LA QUESTION:triste:
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (15:02 PM)
    Auteur

    Alou

    En Janvier, 2016 (15:02 PM)
    POURQUOI LES VILLES FRANCOPHONES SONT VISEES?

    DAKAR, ABIDJAN, LOME, COTONOU...

    EST CE LES FRANCAIS SONT PAS CONTRE LA MONNAIE COMMUNE DE L'AFRIQUE DE L'OUEST?

    DITES MOI CHER COMPATRIOTES?

    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (16:10 PM)
      le bataclan avec ses 100 morts est en afrique? la france n'a aucun intérêt à déstabiliser ses colonies, c'est de pure folie,
    Auteur

    Lem

    En Janvier, 2016 (15:03 PM)
    J'espère de tout mon cœur que les jihadistes vont épargner le sénégal par la grâce d'Allah mais s'ils commettaient le moindre forfait dans notre cher pays toute la responsabilité incomberait à l'irresponsabilité de Macky Sall qui a attiré à travers son discours débile l'attention de ses malfaiteurs . Je prie qu'il ne faille pas payer au peuple sénégalais sa bétise .
    Auteur

    Lem

    En Janvier, 2016 (15:06 PM)
    lisez : "de ces malfaiteurs"
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2016 (15:41 PM)
      cher(e) ami(e) ,vous considérez que j'ai conjugué le verbe "faire" mais non j'ai conjugué le verbe "falloir à la 3e personne du subjonctif présent s'il vous plaît
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (15:08 PM)
    Ou sont nos generaux, colonenels et autres gradés qui passent tout leur temps dans des bureaux climatisés. Faites face et montrez nous ce que vous avez appris en terme de prévention. Vous etes privilégiés mais on ne voit vraiment pas votre importance.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (15:11 PM)
    Nagnou and ak Yalla, on ne meurt qu'une seule fois. Je ne crois que les sénégalais ne protégeront aucune personne même pas un frère pour le plaisir d'un terroriste. Qu'Allah protège notre cher pays de ces intempéries

    Auteur

    Question!

    En Janvier, 2016 (15:13 PM)
    Pourquoi les americains et les francais n'intderviennement au nigeria ou boko haram tue depuis des annees.

    Que nous accorde la paix eternelle et ailleurs!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (15:34 PM)
    sincèrement sénéweb vous nous amerdez avec vos titres là. sénégal diam rek mo fiiy am.De grace stop; vous incitez les terroristes à venir dans ce pays. D'ailleurs ou est le CNRA? :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (15:37 PM)
    seneweb vrai torchon...sans aucun sens de responsabilité
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (15:39 PM)
    Mame Ali Konte , yalla na gnou yalla mousal tchi sa lamin , mousal Senegal . Topp benn wackh bi rek........
    Auteur

    Dogou

    En Janvier, 2016 (15:40 PM)
    Journalistes irresponsables!

    Oiseaux de mauvais augure!

    Que Dieu préserve le Sénégal et envoie ces maudits journalistes en enfer!
    Auteur

    Osez

    En Janvier, 2016 (15:53 PM)
     :contaan:  Macky sall , il veut vraiment attirer les djiadistes , mais je peux le comprendre , Mark Zuckerberg vient de léguer sa fortune à l'Afrique , comme Bill Gate l'avait fait , et il faut des motifs valables pour pouvoir bénéficier de cette fortune. Comme motif : la sécurisation d'un pays , ça marche trés bien !!
    Auteur

    Mor

    En Janvier, 2016 (17:02 PM)
    Excellent travail de Mame Aly Kante de Sud Quotidien. Merci a Seneweb de mettre le terrorisme a la une de votre site. Il est urgent de faire face au terrorisme. Cela demamde la vigilance de tous les Senegal dans les village, villes et autres lieux. Il faut ouvrir les yeux et les oreilles pour sauver des vies. Le Senegal n'a pas besoin d'un Islam nouveau. Je lance encore un appel au gouvernement de construire des prisons de maximum securite. Nous faisons face a des bandits sophistiqués et des crimes jamais connus au Senegal. Rebeuss est vieille et démodé.Lesprisons comme celle de Diourbel ne sont pas des prisons pour arbiter des voyous comme boy djiné.

    REBEUSS N'EST PAS UNE PRISON POUR DES TERRORISTES!

    OUI POUR LA CONSTRUCTION DE NOUVELLES PRISONS DE HAUTE SECURUTE!
    Auteur

    Mor

    En Janvier, 2016 (17:03 PM)
    Excellent travail de Mame Aly Kante de Sud Quotidien. Merci a Seneweb de mettre le terrorisme a la une de votre site. Il est urgent de faire face au terrorisme. Cela demamde la vigilance de tous les Senegalais dans les village, villes et autres lieux. Il faut ouvrir les yeux et les oreilles pour sauver des vies. Le Senegal n'a pas besoin d'un Islam nouveau. Je lance encore un appel au gouvernement de construire des prisons de maximum securite. Nous faisons face a des bandits sophistiqués et des crimes jamais connus au Senegal. Rebeuss est vieille et démodé.Lesprisons comme celle de Diourbel ne sont pas des prisons pour arbiter des voyous comme boy djiné.

    REBEUSS N'EST PAS UNE PRISON POUR DES TERRORISTES!

    OUI POUR LA CONSTRUCTION DE NOUVELLES PRISONS DE HAUTE SECURUTE!
    Auteur

    Mor

    En Janvier, 2016 (17:04 PM)
    Excellent travail de Mame Aly Kante de Sud Quotidien. Merci a Seneweb de mettre le terrorisme a la une de votre site. Il est urgent de faire face au terrorisme. Cela demamde la vigilance de tous les Senegal dans les village, villes et autres lieux. Il faut ouvrir les yeux et les oreilles pour sauver des vies. Le Senegal n'a pas besoin d'un Islam nouveau. Je lance encore un appel au gouvernement de construire des prisons de maximum securite. Nous faisons face a des bandits sophistiqués et des crimes jamais connus au Senegal. Rebeuss est vieille et démodé.Lesprisons comme celle de Diourbel ne sont pas des prisons pour arbiter des voyous comme boy djiné.

    REBEUSS N'EST PAS UNE PRISON POUR DES TERRORISTES!

    OUI POUR LA CONSTRUCTION DE NOUVELLES PRISONS DE HAUTE SECURITE!
    Auteur

    Diambar Diarama Diaradieuf

    En Janvier, 2016 (17:16 PM)
     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: :sunugaal



    diarama policiers ! gendarmes, militaires, le peuple restera avec vous, au nom de toute la nation

    diarama militaire ! diambar dioni-dioni au service de la paix partout en afrique et dans le monde

    diarama policier ! diambar ndiki-ndiki, au four er au moulin des bonnes et nobles causes du bien

    diarama gendarme ! diambar leegui-leegui sur tout le front de la paix, de la vérité et du progrès

    diarama sénégalais ! diambar ici et maintenant au bout de toute ligne de défense de notre patrie



     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: :sunugaal
    • Auteur

      Unis Nous Vaincrons.com

      En Janvier, 2016 (17:19 PM)
      peuple sénégalais allons dormir en paix notre dieu qui est vérité veille sur nous
      peuple sénégalais allons dormir en paix notre dieu qui est vérité veille sur nous
      peuple sénégalais allons dormir en paix notre dieu qui est vérité veille sur nous
      peuple sénégalais allons dormir en paix notre dieu qui est vérité veille sur nous
      peuple sénégalais allons dormir en paix notre dieu qui est vérité veille sur nous
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (17:40 PM)
    L ambassade de france a dementie ce que les journaux ont sortie sur le terrorisme

    Tous ca est le travail de macky qui veut faire peur Au peuple pour instaurer l etat d urgence et comme ca plus d election et il imposera sa dictature

    Macky degage on te deteste on veut plus de toi sale voleur, sale menteur, sale dictateur

    Auteur

    Burkina

    En Janvier, 2016 (17:42 PM)
    NOUS DEVRONS NOUS DEBARRASER DU CFA. CETTE MONNAIE N'ARRANGE QUE LA FRANCE.
    Auteur

    Xxx3

    En Janvier, 2016 (17:44 PM)
    Ce titre montre la méchanceté de son auteur contre son propre peuple. Ce journaliste manque d'éducation et de maturité. Tout le monde sait qu'on est en alerte. Mais cet individu que je n'ai même pas engine de nommer veut chercher l'occasion de dire:"je l'avais dit". Et quand vous écrivez des choses contre lesquelles tout le monde s' insurge vous souhaitez intérieurement que ça se produise comme vous l'aviez dit pour que vous aviez raison sur les autres, quelle que soit la gravité des conséquences. Une personne bien éduquée doit éviter de jouer avec le malheur; dans nos coutumes sénégalaises, ça l'attire. Que Dieu nous protège des oiseaux de mauvais augures. Que Dieu protège le S?négal et tous les pays qui souffrent de ces violences barbares et sataniques. Amine.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (18:14 PM)
    Un problème dans ton foyer?Une relation compliquée?Un petit problème de santé?Conflit familialTu n'as personne à qui te confier? Viens nous en parler anonymement on te conseillera sur toutgalsen.com
    Auteur

    Courage Fuyons

    En Janvier, 2016 (18:21 PM)
    Selon la télévision nationale mauritanienne, « il a été arrêté par la police antiterroriste mauritanienne qui a suivi ses traces depuis le Sénégal en passant par la Guinée Bissau ». De quoi faire alimenter la polémique chez nos voisins. Le site Alakhbar a titré hier que le Sénégal « a refusé » d’arrêter Saleck Ould Cheikh. Ce média qui cite une source soutient que le Sénégal « a refusé » d’interpeller Saleck Ould Cheikh « qui se cachait deux semaines durant sur son sol, ce qui a retardé l’arrestation de cet islamiste » qui s’était évadé de la prison centrale de Nouakchott le 31 décembre de l’an dernier.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (18:38 PM)
    SENEGALAISES SENEGALAIS 313 YAMAKYYOU A 3H DU MATIN PENDANT 313 JOURS ET POINT DE TERRORISME !!!!
    Auteur

    Zzzz...

    En Janvier, 2016 (05:27 AM)
    Question idiote : aucune ville de ce bas monde n'est à l'abri du terrorisme  :nono:  :nono:  :nono: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email