Samedi 23 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Bientôt la fin des problèmes d’accès à l’eau potable dans le monde rural

Single Post
Bientôt la fin des problèmes d’accès à l’eau potable dans le monde rural
Pour résoudre durablement les problèmes d’accès à l’eau potable des populations du monde rural, l’Etat a décidé de rendre effectif le premier contrat d’affermage de l’Office des forages ruraux (Ofor), une société d’exploitation des ouvrages hydrauliques. C’est d’ailleurs le Secrétaire d’Etat à l’Hydraulique rurale, M. Diène Faye qui va présider la cérémonie de la «remise de clef» pour le démarrage effectif de ce contrat, prévue à Tassète (site du Notto Ndiosmone Palmarin), ce jeudi 02 juillet 2015.


 D’une durée de 10 années, ce contrat a été finalisé à la suite d’un appel d’offres international dont le processus a duré plus de 2 années, souligne un communiqué envoyé à Seneweb par le cabinet du secrétaire d’Etat à l’hydraulique rurale. Lequel précise qu’il est encadré par un contrat de performances entre l’Ofor et la société d’exploitation des ouvrages hydrauliques (Seoh) pour régler définitivement les problèmes de continuité de service, de maîtrise des coûts de production mais  surtout la lancinante question de la qualité de l’eau qui constitue un véritable problème de santé public dans le monde rural.


 La Seoh, un consortium composé d’entreprises hollandaise, sénégalaise et rwandaise ayant une expérience avérée dans le domaine de l’exploitation et de la distribution de l’eau et l’Ofor vont ainsi se concentrer sur la zone couverte par le contrat qui prend en charge les régions de Saint-Louis, Fatick et Thiès pour un réseau de près de 400 Km et près de 300 000 personnes.


 D’ailleurs, le document qui trouve que «ce contrat est sans doute le prélude d’une hydraulique rurale inclusive génératrice de valeur ajoutée qui permettra de participer durablement à l’amélioration de l’accès à l’eau des populations en milieu rural (…), a aussi relevé qu’il est le «premier du genre en Afrique noire dans le domaine de l’hydraulique».


Placé sous la tutelle technique du ministère chargé de l’Hydraulique rurale et sous la tutelle financière du ministère chargé des finances, l’Ofor qui est un établissement public à caractère industriel et commercial a, entre autres, pour mission de veiller à «la gestion du patrimoine de l’hydraulique rurale permettant d’assurer le service de l’eau potable en milieu rural notamment les ouvrages ou équipements de captage, de production, de traitement, de stockage, de transport et de distribution, les véhicules, les équipements et engins d’ateliers ou de chantiers et les terrains, bâtiments, annexes et autres dépendances» et d’assurer «l’exercice par délégation, de la responsabilité de la gestion du service public de l’eau potable en milieu rural».


2 Commentaires

  1. Auteur

    Menusier

    En Juillet, 2015 (16:00 PM)
    yooooo senegal deuk bou doy war ! non deuk bi dou dem. Meme pas de l'eau pour faire son leuweul normalement :thumbsdown: 
  2. Auteur

    A.d.s.s

    En Juillet, 2015 (19:42 PM)
    i'eau est chére en milieu rural 300f le m3 aidez nous

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email