Mardi 04 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

CARTES-Tambacounda : près de 2.000 cartes d’électeur en souffrance à la commission de distribution

Single Post
CARTES-Tambacounda : près de 2.000 cartes d’électeur en souffrance à la commission de distribution

Près de 2.000 cartes d’électeur datant de 2005 à 2013 sont en souffrance à la commission de révision et de distribution des cartes d’électeur de la commune de Tambacounda, a appris l’APS auprès de son président, Ndiogou Diankha.Au total 1.985 cartes attendent d’être retirées, dont un stock de 751 cartes datant de 2013, et 1.234 autres confectionnées sur la période allant de 2005 à 2012. La commission n’a pas encore reçu de cartes de 2014. Sur les 3.695 cartes disponibles au démarrage de la commission, le 18 décembre 2013, 1.710 ont été retirées, soit, 49, 6%. ‘’Ce sont surtout les cartes de 2005 à 2012 qui sont en souffrance’’, a souligné le président de la commission, non sans noter que pour ce qui est spécifiquement des cartes de 2005, ‘’il n’y a personne qui vient les réclamer’’.

 ‘’Sur les 1.268 cartes (datant) de 2005-2012, 34 cartes ont été distribuées, sur les 2.427 cartes de 2013, 1676 ont été distribuées’’, a indiqué le président de la commission de révision et de distribution des cartes d’électeur dans la commune de Tambacounda, Ndiogou Diankha. Ce qui donne un taux de retrait de 2,6% pour le premier groupe de cartes d’électeur, et plus de 69% pour le second groupe. ‘’Au début, il y avait un rush, mais j’ai constaté qu’il y a une diminution; Les gens viennent petit à petit pour retirer leurs cartes’’, a dit M. Diankha, pour qui, il incombe aux responsables politiques de sensibiliser leurs militants pour les amener prendre possession de cette pièce leur permettant de voter. 

Comparant le niveau de présence des hommes politiques à la commission dans les années 2010 et 2011, soit avant la présidentielle, à celle d’aujourd’hui, il a relevé une nette différence. ‘’D’habitude, ils passaient très souvent, mais il y a un bon moment, il n'y a aucun responsable politique qui passe’’, note-t-il. Cette baisse du rythme de retrait des cartes a été notée depuis le mois de mars, a-t-il dit. Toutefois, la commission continue de recevoir fréquemment la visite de personnes qui souhaitent s’inscrire, alors que les inscriptions ont été closes depuis fin janvier. Regrettant que l’information ne soit pas suffisamment passée auprès des populations, il souhaite un meilleur engagement des hommes politiques, afin de sensibiliser leurs militants, sur la nécessité d’aller retirer leur pièce. ‘’Nous sommes tenus de dire à des militants qui viennent retirer leur carte, de demander à leurs amis avec lesquels ils étaient venus s’inscrire, de venir en faire de même’’, avant la fermeture de la commission prévue le 28 juin, a dit l’ancien policier. ‘’Le Sénégalais aime trop la dernière minute’’, fait-il remarquer. ADI/OID/AD


liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email