Mercredi 23 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Coopération Mali/Sénégal : Après 4 ans de présence, les transporteurs-chargeurs maliens dotés d'un port sec à Sandiara

Single Post
Coopération Mali/Sénégal : Après 4 ans de présence, les transporteurs-chargeurs maliens dotés d
Le ministre des Transports et des infrastructures du Mali, Maka Fily Dabo était ce week-end l'hôte de la commune de Sandiara à l'occasion de l'inauguration d'un port sec dans ladite commune.

"Nous avons de l'ambition et de la vision. Le maire de Sandiara a de la vision. Grâce à notre directeur des Entrepôts maliens au Sénégal (Emase), le maire de Sandiara nous a offert ces hectares.

Cela renforce la coopération entre la commune de Sandiara et les transporteurs et chargeurs maliens. Cela permettra aux chargeurs maliens d'être plus en sécurité. La fluidité du transport sera au rendez-vous.

Et que les tracasseries et toutes les autres opérations puissent être réglées en temps réel pour permettre d'avoir des gains de temps. C'est un véritable projet intégrateur", a félicité le ministre malien.

En effet, depuis quatre ans la ville de Sandiara accueille les gros porteurs maliens en destination du port de Dakar. Ainsi, pour le maire de Sandiara, ce port sec vient à point nommé.

"Ce projet est l'un des projets phares de Sandiara. Faire de Sandiara une zone à la fois logistique, portuaire et une zone de développement. Ce sera une zone d'attente pour les camions à destination du port.

Dans le futur, il y aura une zone de stockage, de développement et de logistique", s'est félicité le maire de Sandiara, Serigne Gueye Diop.

Le port sec sera connecté au port autonome de Dakar et aux futurs ports de Bargny-Sendou et Ndayane. Une infrastructure qui selon le ministre malien va créer beaucoup d'emplois.

Installé sur 20 ha, dont les 4 ha sont déjà fonctionnels, le port contribuera aussi à décongestionner le port de Dakar.

Il compte un espace de stationnement de plus de 1000 camions gros porteurs transportant du fret, du carburant, des marchandises diverses en route vers le Mali et la sous-région. A la phase finale du projet, 10 milliards de Fcfa seront injectés dans ce port sec.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email