Mercredi 12 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

De bonnes volontés volent au secours de la dame qui a accouché devant le centre de santé Philippe Maguilen Senghor

Single Post
De bonnes volontés volent au secours de la dame qui a accouché devant le centre de santé Philippe Maguilen Senghor
Des donateurs ont volé au secours de la dame qui, faute d’argent, a accouché devant le centre de Santé Philippe Maguilen Senghor de Yoff.

Cette information relayée par L’AS a suscité une vague d’indignations et un élan de solidarité. Aussitôt, des personnes de bonne volonté ont lancé un appel pour soutenir la dame, même si elle a déjà accouché.

Elles ont collecté 113 750 Fcfa. Cette somme va servir à l’achat des ordonnances qui s’élèvent à 21.000 francs, au paiement du ticket d’accouchement à 10 000 F et aux frais d’analyses qui s’élèvent à 50 000 Fcfa. Le tout fait 81.000 Fcfa.

liiiiiiiaffaire_de_malade

20 Commentaires

  1. Auteur

    Idy

    En Juillet, 2020 (12:11 PM)
    Le personnel du Centre devrait avoir honte et se rattraper en prenant la dame gratuitement en charge.on attend la réaction de Diouf Sarr et surtou qu'il ne ne confirme pas l'incompétence dont il est accusé jusque dans son propre camp.le peuple entier est a l'écoute
  2. Auteur

    Sage

    En Juillet, 2020 (12:18 PM)
    K Dieu nous accorde sa miséricorde. Pitié pour notre pays le Sénégal. La Honte. Dans tout ça prkw ticket d'accouchement comme c'est devant l’hôpital.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (12:37 PM)
      je te jure!!!!
      mon frère et moi étions partis au roi baudouin de guediawaye vers 2h du matin parce que il setait ouvert le pied en marchant sur un tessons de bouteille ..le sang giclait comme pas possible...ils ont dit à l'époque si on donne pas 3000 frs ils toucheront pas le pied j'ai pleuré et cela m'a bcp marqué c'était en 2001
      les hôpitaux y des bonnes personnes certe mais y a n en de très mauvaise je te jure
    Auteur

    En Juillet, 2020 (12:32 PM)
    le centre ph m Senghor est coutumier de ces faits. Les malades sont mal accueillis Les infirmiers et surtout les infirmières vous crient dessus comme s'ils étaient votre père ou votre mère
    • Auteur

      Mane Mi

      En Juillet, 2020 (13:18 PM)
      le problème au sénégal c'est qu'on ne met pas les personnes à la place qui est la leur. il suffit d'etre dépigmentée pour prétendre à un job de caissière, serveuse ou de vendeuse. le peu de pouvoir qu'ils ont, ils se sentent obligés d'en faire la démonstration. les gens pour beaucoup exercent un métier par dépit et non par choix, donc ce sont des frustrés. lou waye di yeungou rek la meune diamo sougnou borom nagnou bayi xél si gni ngua xam ni amougnou si lougnou diapeu.
    • Auteur

      Trop Vrai

      En Juillet, 2020 (15:24 PM)
      mane mi, yaw do nite !
      tu as fais pile-poil le diagnostic exact de la situation : il suffit de se khéssalizer pour prétendre être ceci ou cela ! et comme beaucoup n'ont pas les qualifications prétendant à leurs prétentions, ils/ elles masquent leur carence sous l'arrogance et la morgue !!!! fééééfffffff !
    Auteur

    Une Taxe

    En Juillet, 2020 (12:33 PM)
    l'Etat doit mettre en place une politique fiscale sur la gratuité des soins pour les femmes enceintes.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (12:37 PM)
    moi pour avoir la verité et reagir en consequence ,j'attends la version de cet hopital , souvent la presse nous balance des faits inexacts ou incomplets
    Auteur

    Assemblée Nationale

    En Juillet, 2020 (12:45 PM)
    Jinterpelle les députés à quand allez vous voter L'IVG au Sénégal ?
    Auteur

    Ngaido

    En Juillet, 2020 (12:51 PM)
    Macky doit construire un autre Ter Fouta Dakar pour l'evacuation des populations du nord en cas de maladie .

    le TER DIAMNIADO Dakar n'est d'aucune utilite
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (13:17 PM)
      fouta ne manque pas d'infrastructures hospitalières les immigrés s'en sont chargés de vrais patriotes
    Auteur

    Ousmane Diarra

    En Juillet, 2020 (13:15 PM)
    Un véritable paradoxe. On débloque des milliards pour éviter la mort due a la covid 19 et on ne peut même pas assister une femme qui est sur le point de donner la vie. C'est triste. Ou sont les associations de femmes? Cette affaire devrait être debattue devant la representation nationale afin que la gratuite des soins sanitaires soit effective dans les structures publiques de santé. C'est bien du domaine du possible plutôt que d'attendre a chaque fois les bonnes volontés. La covid 19 nous a administre une formidable et obligatoire leçon de prise en charge gratuite des malades jusque dans leur domicile . Pourquoi ne pas prendre en charge une femme qui donne la vie et qui a fait l'effort de se rendre a temps a leur doctor comme le recommandent les
    Auteur

    Ousmane Diarra

    En Juillet, 2020 (13:28 PM)
    J'interpelle directement monsieur le Ministre de la Santé. Plus jamais ça dans notre pays. Que chacun essaie de se mettre a la place de cette dame démunie et qui risque de perdre la vie en donnant la vie. Pensons a nos mamans, nos soeurs et faisons preuve de solidarité agissante envers les personnes démunies. Ce cas doit éveiller notre conscience et amener l'État a décider la gratuite des soins médicaux pour résoudre définitivement ces douloureux cas. N'attendons pas qu'une résolution des Nations Unies vienne nous le demander. Les toubabs ne doivent pas être plus compatissants que nous ni plus soucieux que nous de la santé de nos populations.
    Auteur

    Ass

    En Juillet, 2020 (13:49 PM)
    Pourtant le médecin chef est très généreux et correct, seulement il y'a bcp qui portent des blouses et qui ne sont pas des agents de santé, leur salaires dépendant des recettes, ils n'ont pitié à personne.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (14:03 PM)
    L'émergence du Sénégal est en pleine crise ......de décrépitude !



    pas d'eau

    pas de soins dignes de ce nom

    pas de prises en charge en urgence dans les hôpitaux ; le fric passe avant la vie !



    le TER rouille sans son hangar, malgré son baptême en grande pompe par le mégalomane de service .
    Auteur

    Ousmane Diarra

    En Juillet, 2020 (14:04 PM)
    Je m'adresse a tout le personnel de santé tous corps et grades confondus. De tel actes nous vous honorent point. Une introspection s'impose. Défendre ses intérêts c'est légitime mais assister une femme qui est sur le point d'accoucher est un devoir moral, une obligation. Les sapeurs pompiers disent sauver ou périr . Que dit le personnel de santé que j'ai du mal a reconnaitre. Un peu d'humanisme s'il vous plaît mesdames messieurs de la santé. La rétribution divine est meilleure que celle des hommes.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (15:26 PM)
    il semble que c'est une vraie tare au Sénégal que de laisser les gens sans aide et mourir comme des chiens !



    j'espère que l'interdiction de vols vers l'Europe aidera....surtout quand de gros malades d'un rhume font le voyage vers Paris
    Auteur

    Dioufel

    En Juillet, 2020 (15:38 PM)
    Tout ce que je peux dire est que le médecin chef de cette structure est tres social. Ils aident tout l monde il est tres sérieux et travailleur. C est un exemple dans l domaine
    Auteur

    En Juillet, 2020 (16:49 PM)
    *Fake news à la Maternité de l’hôpital Philippe Senghor ! *



    Je me suis informée pour vous !

    J’ai interrogé les concernés : le couple et le personnel soignant.

    Il n’a jamais été question d’argent.



    *Les bonnes informations :*

    Accompagnée de son mari à la salle d’accueil, la patiente a été bien reçue. Après évaluation clinique par l’équipe de garde composée d’un médecin et d’une sage-femme, le diagnostic d’un début de travail sur un fœtus macrocosme (Gros bébé) a été retenu.

    La salle des opérées récentes et le bloc opératoire étant pleins pour avoir réalisé 7 césariennes et 14 accouchements dans la journée, l’équipe de garde a jugé plus sage d’orienter la femme vers le Centre de Santé Nabil Choucair compte tenu du risque de complication et de césarienne possible pour ce type de grossesse (gros bébé).

    Nous tenons à préciser que l’évaluation initiale était totalement gratuite sans même parler d’argent.

    C’est ainsi que la femme est sortie du Centre de Santé Philippe Senghor en compagnie de son conjoint en direction du Centre de Santé Nabil Chouchair.

    Pour des raisons imprévisibles, un "travail éclair" est survenu en route en moins de 2h de temps (loi de la nature) et le couple revient sur ses pas. A son retour Le couple confirme avoir malheureusement eu des problèmes de transport .



    En conséquence, le même personnel soignant averti s’est préparé en urgence, selon les conditions requises et a accueilli la femme à la porte de l’hôpital, situation qui peut souvent arriver et que l’équipe gère habituellement pour les cas de patientes évacuées venant d’autres structures sans besoin de déplacement de la patiente ( rien de nouveau dans toutes les maternités du monde). Déplacer la patiente dans de telles circonstances pourraient être un risque pour elle ou le bébé.



    Le même personnel soignant a procédé à son accouchement avec issue favorable sans jamais parler d’argent, confirment le couple et le personnel soignant.

    La mère et le bébé macrocosme vont bien (4200 grammes). Le couple mère-enfant est présentement dans la dite maternité sans aucune plainte. Le couple n’a fait aucun boucan.



    Le boucan devant l’hôpital ne concerne ni la patiente , ni les soignants. C’est l’oeuvre d’un soi-disant « Informateur » avec les vigiles de la sécurité devant la porte de la structure.



    Cet informateur qui cherche du « Buzz » dans les résaux sociaux aurait pu se plaindre auprès des responsables et demander les vraies infirmations. Nous ne devons plus accepter ce genre de comportement.

    Ce n’était ni le moment ni le lieu (les malades avaient besoin de repos).



    *Commentaires :*

    Je répète : En aucun cas, il n’a été question de renvoi d’une patiente par défaut de paiement ou par manque de moyens. Ce que le couple a confirmé.

    Je rappelle que dans cette structure, les césariennes sont gratuites y compris les medicaments pour toute césarienne. J’en ai bénéficié moi même et son mon étonnement qui m’a conduit à y aller personnellement pour en savoir plus sur cette affaire. Une peine que cet informateur ne s’est même pas donné.



    je rappelle que, malgré sa petite capacité, le centre de santé Philippe Senghor représente la première Maternité du Sénégal devant même les maternités des grands hôpitaux.



    Nous devons protéger les structures qui marchent pour l’intérêt des populations et éviter la diffamation au point de démotiver les personnes qui travaillent pour les populations démunies.



    Etonnant et inacceptable que des organes des médias relayent un "Fake news" aussi grave sans vérifier les sources et les informations: ni Les médecins, ni la patiente et son accompagnant n’ont été interrogés.

    Une video entre Vigiles et « Informateur" est insuffisante pour dénigrer la 1ere Maternité du pays qui avait largement dépassé ses capacités d’accueil . A quel prix ???



    Pour avoir été bien accueilli et soigné dans cet hôpital, je me devais de ne pas y croire et , en plus , d’aller verifier l’information.



    En reconnaissance au personnel Soignant de cette Maternité qui dit ne pas avoir de temps à perdre sur les faux débats ayant survenu suite à la publication de ce « Fakes news », je suppose eu égard à leur niveau de sollicitation.



    De la part d’un riverain de OUEST FOIRE.





    *Large diffusion s’il vous plait*
    Auteur

    Ndumbe

    En Juillet, 2020 (17:27 PM)
    Vous n’ignorez pas que le Senegal ???????? est le seul pays au monde ou vous devez acheter un ticket comme au cinema sinon vous ne serez pas autorise a franchir le portail de l’hopital.Tant pis si vous avez AVC ou crise cardiaque ou autre..
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2020 (19:07 PM)
    '

    Auteur

    Sarr

    En Juillet, 2020 (20:07 PM)
    Donc cest ça un hôpital de l'émergence. Yalla nanou yalla may wergu yaram rek
    Auteur

    Aicha

    En Juillet, 2020 (12:02 PM)
    Hopital a eviter absolument svp.

    J connai personlmt 1 femme qui a perdu ses jumeaux pour faute medicale et encore un 2e accouchement raté dns ce meme hopital. Je connais une autre dame qui a perdu son bébé parceque s'étant fait accoucher par une stagiaire qui a voulu sortir le bebe avec des outils alors que le bebe etait en position inverse (pied devant).

    Scandales sur scandales...

    Je ne le recommande a personne !

    Auteur

    Aicha

    En Juillet, 2020 (12:02 PM)
    Hopital a eviter absolument svp.

    J connai personlmt 1 femme qui a perdu ses jumeaux pour faute medicale et encore un 2e accouchement raté dns ce meme hopital. Je connais une autre dame qui a perdu son bébé parceque s'étant fait accoucher par une stagiaire qui a voulu sortir le bebe avec des outils alors que le bebe etait en position inverse (pied devant).

    Scandales sur scandales...

    Je ne le recommande a personne !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email