Jeudi 28 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

DELESTAGES – «Le Sénégal est passé de 900 heures en 2011 à 66 heures en 2016»

Single Post
Délestage au Sénégal

Le Sénégal a fait des progrès visant à réduire considérablement les délestages. Le directeur général de la Senelec, Mouhammadou Makhtar Cissé, s’en explique dans un entretien à l’Observateur, ce mercredi. «Nous investissons aussi pour nous assurer d’une meilleure qualité du service et c’est pour cela que les gens disent qu’il y a un léger mieux. Les incidents notés aujourd’hui ne sont pas liés à un manque de production. Le Sénégal a dépassé la période des délestages à outrance», décrète le Dg de Senelec selon qui, les interruptions de service, «sont dues à des entretiens sur le réseau. Malheureusement, la communication ne suit toujours pas.

Ces incidents sont liés aux réseaux que nous partageons avec le Mali et la Mauritanie», relève-t-il. Toutefois, note-t-il, «Le délestage zéro n’existe jamais, mais il peut devenir une exception. Même s’il y a des améliorations : nous sommes passés de 900 heures en 2011, à 85 heures en 2014, 76 heures en 2015 et aujourd’hui, sommes, à peu près, à 66 heures. Notre ambition est d’être à moins de 50 heures l’année prochaine. Ce qui nous permettra d’approcher un niveau de performance acceptable», promet le directeur de Senelec.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email