Samedi 04 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Societe

Électricité : Pourquoi une baisse des prix est impossible

Single Post
Électricité : Pourquoi une baisse des prix est impossible
Les coûts de production de l'électricité pourraient baisser à l'horizon 2023. C'est ce qu'annonçait le ministre du Pétrole et des Énergies, Makhtar Cissé, vendredi dernier, lors d'une rencontre avec les parlementaires. Mais, cette baisse est impossible au motif que l'État doit encore plus de 189 milliards à la Senelec.

"Même s'il le voulait, il serait difficile à l'État d'opérer actuellement une nouvelle baisse du prix de l'électricité. Celle opérée en 2017 a coûté très cher aux finances de la Senelec et menacé ses équilibres financiers. Jusqu'à aujourd'hui, l'État est obligé de continuer à perfuser la société pour lui permettre de compenser ses impayés dus à la baisse. Et si la vérité des prix avait été totale, la hausse aurait été même plus importante", rapporte Le Quotidien.

Des données obtenues par le journal auprès du ministère des Finances et du Budget soulignent que la décision de baisse des prix, décidée à l'époque par Macky Sall, avait généré des impayés de l'ordre global de 444 millions 183 mille 399 francs, dont plus de 304 millions en compensations tarifaires.

Le paiement de ces impayés a été pris en charge par l'État, mais dans le même temps, la politique d'intensification de l'électrification poursuivie par l'État a nécessité d'autres investissements qui ont encore mis les finances de la Senelec à mal.


liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Aliou

    En Janvier, 2020 (13:26 PM)
    une baisse est possible ;l'etat fait toujours des choix , on a choisi un TER de 1000 millirds poutant il y'avait d'autres solutions moins couteuses

    pourquoi pas un train rapide vers Diamniadio pouquoi un TER c'est des choix politiques et non économiques ,l une baisse est toujours possible
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (13:44 PM)
      pourquoi tu nous a menti mr cissé? dans un pays normal tu aurais démis de tes fonctions
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (13:50 PM)
      le ter est un investissement rentable en plus de contribuer à la résolution de la mobilité urbaine à dakar ainsi qu'a la lutte contre la pollution. ensuite le ter n'a pas nécessité un investissement de 1000 milliards car les bailleurs de fonds du projet sont connus pour être des institutions financières de renommée internationale internationale .il faut de tout pour construire le pays: des routes, des ponts, des écoles, des hôpitaux, des centrales électriques,des stades, des aéroports etc...le transport des millions de sénégalais dans des conditions acceptables est aussi prioritaire que la fourniture de l'électricité.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (14:18 PM)
      vos paroles n'ont aucune valeur. vous avez menti aux sénégalais pour rester au pouvoir.
  2. Auteur

    En Janvier, 2020 (14:06 PM)
    Les ambitions et programmes d'investissements de Senelec prises en compte dans le calcul du revenu maximum autorisé, ainsi que les dépenses sont exagérées et justifie le fait que Senelec demande en permanence une compensation

    Il faut corriger une telle pratique
    Auteur

    En Janvier, 2020 (14:09 PM)
    Senelec sachant qu ELE ne pourra jamais réalisé le RMArevenu maximum autorisé, considère cela comme un moyen de demander une compensation
    • Auteur

      En Janvier, 2020 (20:34 PM)
      ce n'est pas un problème de revenu maximum... mais un problème de revenu minimum requis.

      je vous l'ai répété maintes fois en 2012 13 14 15.

      le prix de l'électricité ne peut pas baisser dans l'absolu. c'est impossible.

      cqfd.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (02:20 AM)
      toi tu ne comprends pas grand choses franchement. explique nous ce que tu entends par revenu minimum. et d ou vient ce concept ?
      si tu dois aller à st louis tu as besoin de 5000 à payer sur r senegal dd, si tu demande 50 000fcfa,tu exagères
    Auteur

    En Janvier, 2020 (15:18 PM)
    Le Sénégal reproduit ce qui a coule l’économie française. On prend des fonctionnaires qui ne connaissent rien aux affaires pour leur confie des entreprises d’états. Ils les coulent par leur incompétence,on les couvre et on en fait des leaders politiques toujours au service de corporations qui n'agissent que pour leur survie et leur existence de prédateurs.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (16:17 PM)
    La vérité est que les faits démontrent que tout ce qu'on avait avancé au sujet de la SENELEC était faux ! Les populations n'étaient pas préparées à cette dans la mesure où elle n'a pas été dite lors de la campagne électorale, les instances de la SENELEC n'avaient pas fait une communication de préparation de l'opinion allant dans ce sens. On ne dira pas que les investissement dans le milieu rurale datent du mois dernier.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (16:34 PM)
    Que tout consommateur paye, à commencer par les travailleurs de la SENELEC, les autorités et on verra
    Auteur

    Salif

    En Janvier, 2020 (17:38 PM)
    Quand on demande à ses DG, ministres et autres larbins, rien que le nombre de militants recrutés, il ne faut pas s'étonner des résultats catastrophiques sur l'économie du pays. Incompétence, incompétence
    Auteur

    Salif

    En Janvier, 2020 (17:38 PM)
    Quand on demande à ses DG, ministres et autres larbins, rien que le nombre de militants recrutés, il ne faut pas s'étonner des résultats catastrophiques sur l'économie du pays. Incompétence, incompétence

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email