Samedi 19 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Environnement : La biodiversité au coeur des préoccupations des autorités

Single Post
Environnement : La biodiversité au coeur des préoccupations des autorités

La 13ème Conférence des parties (Cop) de la Convention sur la diversité biologique va bientôt se tenir. A quelques semaines de l’organisation de cette rencontre internationale, Dakar a abrité un atelier régional préparatoire de cette prochaine Cop prévue à Cancun (Mexique) du 4 au 17 décembre 2016. Rencontre présidée par Mme Ramatoulaye Dieng Ndiaye, Secrétaire générale du ministère de l’Environnement et du Développement durable (Medd), au cours de laquelle la représentante du ministre Abdoulaye Bibi Baldé a évoqué la nécessité pour les autorités de faire en sorte que cette intégration de la biodiversité se reflète dans nos stratégies nationales.

«Pour la plupart des pays ici représentés, l'essentiel de la croissance économique est soutenu par la richesse et la bonne santé de notre biodiversité. Nous sommes par ailleurs impactés par les effets des changements climatiques. Nous devrons faire en sorte que cette intégration de la biodiversité se reflète dans nos stratégies nationales. La Cop 13 est donc une occasion de partager ces préoccupations et de mobiliser nos efforts pour soutenir nos ambitions», a déclaré la Secrétaire générale du Medd.

L'importance des décisions qui seront prises lors de cette Cop 13 justifie, selon elle, largement que nos pays puissent identifier et analyser mes principaux enjeux et les impacts de ces décisions sur nos politiques et nos stratégies de conservation de la biodiversité et leurs interactions sur le développement de nos États. Et il nous faut pour cela être pro-actifs. Les concertations prévues dans le cadre de cet atelier devront vous permettre, à chacun, de partager les préoccupations des pays que vous représentez. Ainsi nous pourrons ensemble définir les grandes orientations de nos besoins et bâtir la stratégie de nos interventions pour une participation réussie à la Cop 13», a-t-elle confié.

Mme Ramatoulaye Dieng Ndiaye intervenant à l’occasion de cet atelier d’ajouter que l’expérience a démontré que les grands groupes bien préparés ont souvent influé sur les négociations internationales. Le présent atelier vient donc à son heure, offrir aux pays de la sous-région, à l’instar d’autres groupes régionaux, l’opportunité d’échanger et d’harmoniser leurs positions et plaider d’une même voix pour la prise en compte de leurs préoccupations».
Youssoupha MINE


Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2016 (15:14 PM)
    Il a fallu que macky soit président pour qu un peul fouta soit ministre au senegal

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR