Mardi 07 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Fatou Sarr Sow, Directrice du Laboratoire Genre et recherche de l'Ifan: «Ce qui plombe le travail du président Macky Sall...»

Single Post
Fatou Sarr Sow, Directrice du Laboratoire Genre et recherche de l'Ifan: «Ce qui plombe le travail du président Macky Sall...»

«On se projette toujours dans le futur avec une vision», mais, «on n’a pas à s’enfermer dans les idéologies occidentales», martèle la sociologue Fatou Sarr Sow, directrice du Laboratoire Genre et Recherche de l’Ifan, à l’université de Dakar.

«Quand Thierno Souleymane Bale faisait sa révolution de 1776, c’était bien par rapport à un projet de société avec une vision absolument claire. C’est ça le problème qui, à mon avis, plombe le travail de l’actuel président (Macky Sall : ndlr). Si l’idéologie était claire, il n’aurait pas eu de conflit avec la mobilité des gens du Parti démocratique sénégalais», analyse la sociologue abordant la question de la transhumance.

Invitée de l'émission Point de vue sur la Rts, elle est d'avis que Macky Sall s'est mal expliqué devant les Sénégalais, sur les raisons de sa rupture avec les Wade, le conflit qui l’a chassé de l’entourage de l'ancien président. Il s'agit, selon elle, d'une querelle de personne étant donné que ce conflit, dans l’entendement des Sénégalais, serait né dans la volonté du président de l’écarter au profit de son fils. Mais, tranche Fatou Sarr Sow, «Dans la réalité il n’y a pas de rupture en termes de vision et d’orientation. Il  y a une rupture liée à une question de personne, à des positions». 


affaire_de_malade

20 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (09:46 AM)
  2. Auteur

    Zz

    En Avril, 2015 (09:51 AM)
    encore une esclave du PDs.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (09:54 AM)
    Madame,

    J'ai beaucoup de considération pour votre indépendance d'esprit, votre pertinence et votre désintéressement. A chaque fois que vous intervenez, vous nous apportez quelque chose d'utile. Toujours enracinée dans notre culture, vous êtes un modèle pour nous tous.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (10:12 AM)
    Je comprends rien du tout, je vois pas ou est la pertinence de ses propos
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (10:13 AM)
    Merci encore Mme Sow. Toujours lucide, courageuse et désintéressée.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (10:21 AM)
    Elle a parfaitement décrit le dilemme Maky Sall . C est comme si Maky n a rien retenu des leçons du passé . Il continue à se comporter en Wade , en courtisant les pouvoirs religieux, en favorisant la transhumance, en s entourant de personnes qui au plan intellectuel, conceptuel , ne peuvent rien lui apporter, en marginalisant des patriotes brillants car n étant pas de sa mouvance . ..

    Il empile de bons projets à cote de très mauvais et surtout ne nomme pas les personnes qu il faut pour manager les projets . Il doit rompre avec cette distribution publique de l argent des contribuables a chaque déplacement . C est pas en s entourant de Mbaye Ndiaye,Saleh, Ciss Lo , Farba Ngom, Mor Ngom, et autres tocards que Maky sera bien conseillé .
    {comment_ads}
    Auteur

    Pleurs

    En Avril, 2015 (10:23 AM)
    Où se trouve son Laboratoire ? Quelles sont les publications du Laboratoire ? Qui sont les chercheurs ? Merci de nous éclairer ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (10:27 AM)
    Activiste, drole de chercheur !!!!!!

    {comment_ads}
    Auteur

    Anoabdoulaye

    En Avril, 2015 (10:33 AM)
    Vous avez du courage d'aborder les problèmes cruciaux de notre société. Mais cet article doit être plus osée en terme d'analyse et plus digeste. C'est comme si vous vous adressiez à vous même ou au plus à vos compatriotes sociologues. Mais retenez aussi que vous pouvez vous tromper car partant de ce que vous supposez être vrai parce que apparent, et non e ce qui est caché.
    Auteur

    Humanocrate

    En Avril, 2015 (10:34 AM)
    Le seul défaut de Souleymane Baal, c'est qu'il était esclavagiste et féodal. Il n'avait pas une vision moderne du futur.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (10:58 AM)
    J'admire l'intelect de cette dame et la pertinence de ces idées, je prend du plaisir a l'écouter lors des débats télévisés ou interviews, c'est un exemple pour les femmes, elles doivent bcp plus s'occuper de leur intelect plutot que de leur corps, la beauté des idéés et mille fois meilleure que celle du corps et d'ailleur je la trouve trés charmante à son age et pourtant elle est simple et naturelle....
    {comment_ads}
    Auteur

    Papisco

    En Avril, 2015 (11:01 AM)
    Merci Professeur !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (11:12 AM)
     :emoshoot:  :jumpy2:  :emoshoot:  :jumpy2:  :emoshoot:  :jumpy2:  :emoshoot:  :jumpy2:  :emoshoot:  :jumpy2:  :emoshoot:  :jumpy2:  :emoshoot:  :jumpy2:  :emoshoot:  :jumpy2:  :emoshoot:  :jumpy2:  :emoshoot:  RAISONNEMENT NUL ET NON AVENUE. QU'EST-CELA VEUT DIRE LABORATOIRE GENRE ALORS ????UNE BÊTISE DE PLUS ET UNE OCCASION DE PLUS RATEE POUR FERMER SON BEC. QUE VAUT SA VISION GENRE DEVANT MITOURE OU AWA MARIE COLE SECK ?  :emoshoot:  :fbhang:  :emoshoot:  :fbhang:  :emoshoot:  :fbhang:  :fbhang:  :emoshoot:  :fbhang:  :emoshoot:  :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (11:41 AM)
    c est bon de dire la verite exemplaire prof mais dit a macky de libere karim comme il n a pas mis de l argent qu il nous ont tant dire

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (12:02 PM)
    une vraie femme de dvpt ses conseils pourraient bien servir pr un sgl emergeant





    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (12:54 PM)
    Elle est très pertinente dans ses analyses je l'adore. Félicitation
    {comment_ads}
    Auteur

    Ahha

    En Avril, 2015 (12:57 PM)
    maky ne travaille meme pas avec son équipe;ils dorment et le reveil sera brutal avec la saison 2 de la traque en 2017
    Auteur

    Témoin Apolitique

    En Avril, 2015 (13:02 PM)
    Encore bravo très chère sœur. Le Président Macky aime son pays et a une bonne et claire vision de ce qu’il faut pour le Sénégal. Seulement, à force de trop vouloir coller aux théories des institutions internationales trop généralistes et dont les programmes accusent un retard (comme une vidéo et sa bande sonore) par rapport aux besoins, réalités et réadaptations indispensables à notre émergence et développement durable, il donne l’impression de tourner en rond. Surtout que la majeure partie des hommes et femmes qui l’entourent ou qui lui font des clins d’œil, c’est-à-dire ceux qui se précipitent vers lui, n’ont aucune fibre patriotique (vivement une base de données des compétences nationales et expatriées pour un choix d’hommes et de femmes libre et sans calcul). Il n’y a que leur téranga qui les intéresse. Regardez ces détails facilement gérables qui plombent les efforts consentis. EX. 1.- Mobilité routière : il faut savoir travailler plus de nuit avec des projecteurs (pont émergence) pour respecter et aider les citoyens à vaquer facilement à leurs occupations positives et savoir prendre le taureau par les cornes (avec l’aide de responsables avant-gardistes et pleins d’initiatives civiques, pratiques, simples et salvatrices –qui sachent faire des propositions tendant à une nette amélioration des domaines qui leur sont confiés avec des ministres technocrates et dynamiques comme base de données et maîtres-d’œuvres actifs et prompts à réagir et à aller sur le terrain comme le Président l’a si bien montré en ‘mouillant le maillot’ dans la canicule-) pour déplacer toute installation (centre de visite technique vers Diamniadio) devenue source de gêne et d’encombrements inutiles, connus et stressants pour un accès facile et une disponibilité équitable (arène nationale, aéroport, centre de conférence, sièges ministères, palais présidentiel, universités –diminuer les bureaux de liaisons sources de frais pour prestige bourgeois voulant beurre, argent beurre et fermière-) pour tous les usagers.. 2.- Administration de proximité pouvant combattre l’exode rurale et favoriser les investissements locaux et sectoriels pour un développement harmonieux et équitable du pays tout entier. Cela permettrait aussi de faire décroître considérablement les coûts des terrains à Dakar et par la même occasion, d’impulser l’essor des autres localités avec tout ce que ceci pourrait engendrer comme effets positifs sur les populations (regroupement familial général –étudiants, émigré, marchands ambulants….-, proximité administrations et domiciliation élus locaux, érection bâtiments adéquats modernes) et centres de décision et d’assistance sur les sites d’exécution des projets pour bénéfices effectifs et conséquents sur cibles économiques, artisanales, culturelles, agricoles, paysannes…. 3.-, 4.-, etc…. Evitons tous les oiseaux de mauvais augure voulant se ‘cramponner’ à Dakar et ses environs, égoïstement, sans aucune vision nationaliste socialement parlant et pour des choix de vie familiale judicieux et régionaux sans complexe (‘Barça ou barsàx’ aux oubliettes), pour provoquer localement un engouement devenu incontournable et obligatoire. Disparités = mécontentement = danger latent = futur hypothéqué et sur poudrière. Solution = objectifs spécifiques = respect mutuel = développement harmonieux = décentralisation effective pour tous. Nous abandonnons la scène aux privés véreux, aux politiciens professionnels séniles, aux élèves et étudiants utopistes et aux syndicalistes égoïstes qui sont devenus des maîtres-chanteurs et nous tiennent en otage. Comme pour les associations de consommateurs, il devrait y avoir des défenseurs de la nation. Pas les droits-de-l’hommistes classiques budgétivores d’ONG et de lobbies, mais des citoyens vertueux, pieux pas tartuffes : hommes et femmes, parents d’élèves, étudiants, élèves, travailleurs de tous bords, spirituels, temporels, magistrats, journalistes, privés, publics, riches, pauvres, handicapés, valides qui, en temps de ‘jaxle’, pourraient en plus de solutions pratiques, prier pour une aide divine aux problèmes de l’heure. Prier pour le meilleur président de la république et plus tard pour sa guidée pour le bien de tous. Pourquoi pas. Comme pour nos invocations personnelles. Sans grève, ni casse. Régulièrement et spécifiquement pour nous et entre nous. CHINE-MENT ET HUMAINEMENT AMELIORABLE.
    {comment_ads}
    Auteur

    Alou

    En Avril, 2015 (14:45 PM)
    cette dame me plaisait bcou juskau moment où elle dénonçait la parité qui n'existe pas à touba j'ame bcou les intellectuels mais si tu touche à une des idéologie des fondamentaux du mouridisme rek dotoma saff
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (17:10 PM)
    MERCI MON PROF , je me rappelle de L'ENAES

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email