Mardi 19 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Fermeture de «Senegal House» : Les Flics Sénégalais SDF à Khartoum

Single Post
Fermeture de «Senegal House» : Les Flics Sénégalais SDF à Khartoum

Qu’est-ce qui peut pousser le propriétaire de Senegal house à Khartoum au Soudan, à reprendre ses clefs, alors qu’il était grassement payé par l’Onu ? C’est mystère et boule de gomme. Le Quotidien, qui a tenté d’en savoir plus sur cette décision, a appris que le Senfpu en mission au Soudan, dans le cadre de la Mission hybride des Nations-Unies et de l’Union africaine pour le Darfour (Minuad), a rejoint l’autre maison Senegal house, réservée aux militaires sénégalais basés dans la ville d’El Fasheer. 

Qu’est-ce qui peut bien être à l’origine de la décision de fermer la maison Senegal house à Khartoum (Soudan) qui servait de site de repos et de loisirs au contingent sénégalais du Senfpu, dans le cadre de la Mission hybride des Nations-Unies et de l’Union africaine pour le Darfour (Minuad) ? La pertinence de la question réside dans l’attitude de certains responsables de la police, qui ont été dans l’impossibilité de donner des explications rationnelles, relativement à cette décision somme toute inquiétante. 

Comme tous les contingents étrangers en mission au Soudan, l’Onu met à leur disposition, des maisons au même standing que les hôtels, pour leur permettre au bout de six mois de terrain, de décompresser et de se reposer pendant trois semaines de congés. C’est ainsi que le Senfpu a eu «son» Senegal house à Khartoum. Une maison louée par l’Onu auprès d’un Général soudanais à la retraite et réputé très proche de Omar El Béchir, le Président soudanais. Mais depuis près de quatre mois maintenant, cette maison a été vidée de ses occupants. Pour quelle raison ? Qu’est-ce qui peut pousser le propriétaire de Senegal house à reprendre ses clefs, alors qu’il était grassement payé par l’Onu ? Tous nos interlocuteurs de la police n’ont pas pu donner une réponse rassurante. Le Comman­dant Ousmane Guèye, chef de corps du Fpu, a lui, donné une raison (lire ailleurs), mais qui ne semble pas convaincre les sources du journal Le Quotidien, qui trouvent qu’il y a anguille sous roche. 
Pour le moment, les occupants de cette maison ont rejoint l’autre maison Senegal house, réservée au contingent militaire dans la ville d’El Fasheer, très éloignée de Khartoum. D’après nos informations, l’Etat du Sénégal cherche un autre site d’accueil pour les éléments du Senfpu, mais dans la ville d’Al Janina. Seulement, ironise-t-on, c’est comme demander aux militaires sénégalais en mission en Casamance d’aller se reposer à Bignona, pendant qu’ils sont en congés. Une façon de dire que cette ville d’Al Janina ne présente aucune garantie de sécurité pour les soldats sénégalais d’où l’inquiétude de certains policiers, déjà traumatisés par la situation au Darfour. 

[email protected]

 

Commandant Ousmane Guèye, chef de corps du Fpu
«Cette décision fait suite à la suspension des mouvements d’avions vers Khartoum»
L’attitude du Commandant Ousmane Guèye, chef de corps du Fpu, sur cette décision de déloger les Sénégalais de la maison Senegal house de Khartoum peut bien prêter à équivoque. D’abord, le commandant Guèye, joint par téléphone, a juré que la maison Senegal house continue de fonctionner normalement et qu’il n’a jamais été question de déloger ses occupants. Ensuite, il revient cette fois-ci, suite à un second coup de fil du journal Le Quotidien, pour reconnaître la fermeture. Avant de l’expliquer à sa manière : «Cette décision fait suite à la suspension des mouvements d’avions vers Khartoum.» Selon le Commandant Guèye, c’est depuis le 17 juillet dernier qu’une note officielle leur est parvenue pour les informer de la décision de Khartoum de suspendre tous les mouvements d’avions vers la capitale. Alors, comme les éléments du Senfpu au Darfour ne peuvent plus aller vers Khartoum, dit-il, le commandant du contingent a pris sur lui de suspendre le contrat de location de Senegal house. Ce qui très normal, ajoute-t-il, d’autant plus que c’est pour faire des économies et cela rentre dans le cadre normal du fonctionnement interne du Senfpu. 

Seulement, dans cette mission, le Sénégal ne perd pas un seul franc. Au contraire d’ailleurs, le pays en gagne, dans la mesure où c’est l’Onu qui prend tout en charge, jusqu’aux lits dans lesquels dorment les soldats sénégalais. Qu’est-ce qu’on cache ? En tout cas, même la Direction de la communication de la police, qui avait promis d’apporter des éléments de réponse, après concertation avec la Direction générale, n’est jamais revenue au journal Le Quotidien. Une attitude qui ouvre le boulevard à tous les commentaires….

[email protected]


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Leraal Net

    En Novembre, 2014 (18:33 PM)
    je me demande comment les journalistes senegalais sont formes?????

    pourquoi ils donnent toujours des infos erronées???

    pourquoi ne demandent-ils plus de précisions aux gens dignes de foi???

    Chers lecteurs voici quelques éclaircissements sur cette affaire pour ceux qui veulent savoir de quoi il s'agit...



    les ''senegalaise house'' sont des maisons louées par l’Etat du senegal et non par l’ONU. Elles se trouvent a Khartoum la capitale soudanaise. Elles servent de base de repli des militaires, des gendarmes et des policiers senegalais en mission au Darfour. La région du Darfour est en guerre depuis 2003 donc ces jambars ces policiers et gendarmes sont déployés laba loin de khartum la capitale. Comme tout travailleur ces soldats ont besoin d’un repos apres 6 mois de dur labeur dans cette zone de guerre et de stress. Pour leur éviter de venir en congé a Khartoum et louer des hotels chers ou vivre dans des conditions indignes, l’Etat a juger nécessaire de mettre a leur disposition 3 maisons grand standing a khartoum : 1 pour les militaires, 1 pour les gendarmes et 1 pour les policiers. Donc noter ici la maison des militaires ne se trouvent pas a El fasher comme la dit ce journaliste égaré. El fasher cest la capitale du Darfour et en même temps abrite l’etat major de la force de l’onu donc la MINUAD, la mission hybride des nations unies et de l’union africaine au darfour.

    En juillet passé, l’onu a eu des difficultés financières et a décider de réduire le nombre de son personnel qui partait en permission a khartoum. Auparavant noter que tous les membres de l’onu partaient a khartoum gratuitement car l’onu leur louait des avions.

    Donc l’onu n’est liée ni de loin ni de pres a ces locations cest laffaire du senegal…est ce que l’onu peut louer des maisons a toutes les nationalités qui sont au soudan ??? soyons raisonnables…

    Par consequent comme l’onu n’amène plus les militaires et policiers gratuitement a khartoum a quoi bon de garder les ‘’senegalese house ‘’a khartoum ???

    Ainsi la decision a été prise par l’onu. Il conviendra pour tout soldat policier ou gendarmes de payer le billet pour aller en permission a khartoum ce qui n’est pas a la portee de la plupart de ces gens.

    Puisque ya plus de candidats pour aller en congé car dissuadés par le cout du billet, le senegal (et non l’onu) a décidé de fermer 2 de ces maisons qui coutent cher au budget des forces armées. Ainsi seul la maison des militaires a été conservée et elle servira de base de repli aux rares voir inexistants militaires gendarmes et policiers qui souhaiteraient aller a khartoum.

    A l’heure ou je vous ecris ces lignes, seul cette maison fonctionne et elle peine a recevoir de permissionnaires.

    Voila la bonne information chers lecteurs…

    • Auteur

      Xx

      En Novembre, 2014 (20:22 PM)
      n importe quoi le sénégal n a pas a supporter des maison de repos dans le cadre d une mission onusienne c est quoi ces conneries. la sécurité de nos soldats est exposée dans ces baisodrome .ils n ont qu a faire comme les autres contingents.
    • Auteur

      Xxx

      En Novembre, 2014 (08:06 AM)
      xx tu as tou faux, la securite des senegalais dans ces maisons est bien garantie, elles se trouvent dans les grandes villes mieux securisees que votre dakar. tous les pays ont des maisons de repos. ceci est indispensable pour le soldat dans une zone aussi stressante...arreter vos idees tordues
    • Auteur

      Nous Dakarois

      En Novembre, 2014 (09:46 AM)
      si ces villes sons plus securisees que dakar pourqu oi ont elles besoin de missions de securisation
  2. Auteur

    Cisse Lo

    En Novembre, 2014 (20:51 PM)
    c'est pas vrai nous Somme là bas ici a khartoum soudan les journalists devez vous verifier les innfomartions §§§§§§§§§§§§§§§§§§

    Auteur

    Caporal

    En Novembre, 2014 (21:52 PM)
    cé faux moi meme je viens du soudan ceci est du a la suspension par les nations unies des vols vers khartoum cé tout
    Auteur

    Matar,

    En Novembre, 2014 (00:36 AM)
    XX A RAISON LE SENEGAL N A PAS A SUPPORTE L HERBERGEMENT DE SES SOLDATS EN MISSION POUR L ONU .SI ON COMMENCE A AVOIR DES SENEGAL HOUSE PARTOUT EN HAITI, AU MALI AU CONGO , LA SECURITE DE NOS SOLDATS DES QUARTIERS RESIDENTIELS VA SE POSER .
    Auteur

    Diop

    En Novembre, 2014 (06:22 AM)
    encore des mensonges vous serrez toujours punis avec le délit de presse vous êtes pas au dessus de la loi je ne cesse de vous dire d'informer vite et vrai mais vous êtes des démagogues faites des investigations poussées creusez fouillez sinon vous direz que des bêtises
    Auteur

    Flic

    En Novembre, 2014 (10:28 AM)
    J'AI HONTE POUR LA PRESSE SENEGALAISE QUI NE RACONTE QUE DES CHOSES ERRONNEES. J'AI VECU 03ANS AU SOUDAN COMME UNPOL. CES MAISONS DITES "SENEGALESE HOUSES" SONT PRISENT EN CHARGE PAR LES CONTINGENTS EUX MEME ( ARMEES, GENDARMERIE, POLICE) QUI COTISENT MEME POUR LE MANGER, TOUT CA SOUS LA SUPERVISION DES COMMANDANTS DES CONTINGENTS. JE SIGNALE QUE CES MAISONS SONT LOUEES DANS LE SOUCIS DE METTRE LES ELEMENTS QUI OBLIGATOIREMENT TRANSIT PAR KHARTUM POUR ENTRER OU SORTIR DU PAYS DANS DES CONDITIONS ACCEPTABLES; LE SUIVANT OBJECTIF EST DE PERMETTRE AUX ELEMENTS DE SE REMORALISER ET DE CHANGER D'ATMOSPHERE APRES QUELQUESS MOIS PASSES SOUS PRESSION DANS LES SECTEURS. L'ONU NE PREND EN CHARGE QUE LES DEPLACEMENTS DES ELEMENTS ( AVIONS, HELICOS ET VEHICULES). IL FAUT AU PASSAGE REMERCIER LES ETUDIANTS ARABE SENEGALAIS QUI DE TEMPS A AUTRE AIDENT EN JOUANT LES ROLES DE GUIDES, TRADUCTEURS ET CONSEILLERS DANS CE PAYS QUI DU RESTE N'EST PAS TRES HOSPITALIER.
    Auteur

    Taphaloum

    En Novembre, 2014 (11:37 AM)
    flic.tu es la seule personne qui a dis la vérité sur tte la ligne tout le reste sont des mensonges.j'ai vécu là bas de l'AMIS à l'UNAMID et je pense que tout ceux qui ont transité là bas pourront de jsuticier avec certitudes des mots.ya reck ya wakh DEUG wa salam.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2017 (15:45 PM)
    il faut arreter les senegalese house sont payes sur les font opex dont les soldats ont bel et bien le droit de

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email