Lundi 23 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

GUÉDIAWAYE : Trois jeunes déférés au parquet pour chantages sexuels sur...

Single Post
GUÉDIAWAYE : Trois jeunes déférés au parquet pour chantages sexuels sur...
Une bande de trois copains avait fait du Net un terrain de chasse aux jeunes filles pour des parties de jambes en l'air débouchant, pour l'essentiel, sur un minable chantage. Les mis en cause habitent le quartier Notaire de Guédiawaye.

Au cœur de cette sordide entreprise de dépravation de mœurs se trouvaient, rapporte le quotidien L'Observateur, Serigne Abdou Khadre Ngom, qui se dit vendeur, et ses deux amis, en l'occurrence Mor Guèye et Madiama Diallo. 

Dans cette lubrique affaire de d'association de malfaiteurs, collecte illicite de données à caractère personnel, menace de diffusion, chantage et extorsion de fonds, la police centrale de Guédiawaye a été très perspicace.

Élève en classe de Terminale, A. D., qui a donné un sacré coup de pouce aux limiers, a réussi à s'extirper des griffes de ce trio de malabars. Sans parler du démantèlement de leur sinistre projet qui avait pris plusieurs filles en otage.

Placés en garde à vue, suite à une plainte de leurs victimes qui n'en pouvaient plus, les trois larrons ont été finalement déférés, hier, auprès du Procureur du Tribunal de grande instance de Pikine/Guédiawaye. 


6 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 1 semaine (12:38 PM)
    C'est le nombre grossissant de jambes en l'air au quotidien qui m'inquiète. On va bientôt voir niouye naw thi aaahhh. 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Diouf

    il y a 1 semaine (12:40 PM)
    Français Mbeur
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author T As Rien C

      il y a 1 semaine (16:33 PM)
       Tu comprends rien de la subtilités de la langue française...Le gars s est bien exprimé (manam dafa tiakh wakh dji)
    {comment_ads}
    Auteur

    Ni Accent Ni Maj

    il y a 1 semaine (13:21 PM)
    Quand le monde change, il faut une mise a jour des legislations.

    Quand on a peur de remplir les prisons, on finit par perdre son pouvoir de dissuation et les remplir sans comprendre.

    meme dans cas de crime tres grave comme les cables du ter, la peine de mort n'est pas barbare mais dissuassive. appliquee une ou deux fois les crimes vont baisser (POUR UNE JUSTICE HONNETE ET INDEPENDANTE)

    il faut sanctionner plus les intentiions et premeditations que les consequenes qui peuvent etre agravantes. mais un criminel voleur donne un coup de machette a un homme dans son domicile, il a tue car il est passe a l'acte. si la victime survit, il a de la chance, mais ca ne doit etre la chance de l'agresseur d'echapper a la sanction d'un meurtre. ses amis lui: am nga chance ba devoul.

    pour une peine lourde au maitre-chanteurs: resultat: le nombre de cas dimunuent de manière drastiquement
    {comment_ads}
    • Auteur

      Abou

      il y a 1 semaine (21:46 PM)
      Je ne comprends pas les gens, tout les parties des jambes en l'air passe par internet. Même les dénonciations et les mensonges. J'ai une pensée pour la jeune étudiante catholique tuée au Nigéria pour blasphème à cause des réseaux sociaux. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Doundeul Way

    il y a 1 semaine (13:22 PM)
    Ils sont des victimes sur les femmes mariées infidèles pousse les jeunes a piqué est la prison est devant toi attention aux jeunes de vous faire pièges 
    {comment_ads}
    Auteur

    Zeum

    il y a 1 semaine (13:32 PM)
    C'est auteur qui a laborieusement pondu cet article qui devait être déféré devant le procureur. 

     
    Auteur

    il y a 1 semaine (15:00 PM)
    Qui a rédigé cet article ?
    {comment_ads} {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email