Mardi 07 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

ILS ONT ÉCHAPPÉ DE PEU À LA MORT: ILS DEVAIENT PRENDRE LE JOOLA LE JOUR DU DRAME. AU DERNIER MOMENT ILS RENONCENT. LEUR RÉCIT EST BOULEVERSANT

Single Post
Image illustrative

Pour des raisons diverses, beaucoup de personnes ont renoncé au dernier moment à prendre le Joola le jour du départ fatidique au port de Ziguinchor. Pour SeneWeb, ces miraculés de la vie, rescapés d’un autre genre du naufrage, livrent leurs récits. Poignants. Bouleversants.  

Boubacar Diatta, enseignant : Sauvé par un match de foot

« Je devais rentrer à Dakar pour passer la session d’octobre des examens à l’Université Cheikh Anta Diop. Mais 72 heures avant l’embarquement du mercredi 25 septembre, j’ai promis aux dirigeants de mon équipe des Navétanes que je reste à Ziguinchor pour le match du samedi 28 septembre. Ma mère était dans une colère noire en apprenant de mes amis que je viens de reporter mon départ pour un match de football. Je fugue la maison familiale les 23 et 24 septembre pour éviter de la croiser. Elle se rend au port le jour de l’embarquement en espérant me trouver avec mes amis. Je ne suis pas allé au port ce jour-là. Sachant qu’elle y sera et, vu ses relations à l’embarcadère, qu’elle pouvait me faire prendre le bateau même si je n’avais pas le ticket. J’avais bien fait. »

Litou Mendy, coach de foot : Une vie perdue pour trois de préservées

« J’avais tout préparé. J’avais acheté mon ticket et ceux de mes trois sœurs. Je leur avais même demandé de prendre les dispositions nécessaires pour partir tôt au port afin d’être parmi les premiers à prendre place à bord du navire. Notre grand-mère, qui se portait bien la veille, décède le mercredi 25 septembre à l’aube. Nous ne pouvions plus partir. Et nous sommes restés pour assister aux funérailles. »

Mariama Diouf, commerçante à la retraite : « Si j’avais bien fouillé mon sac… »

« J’étais commerçante à l’époque. J’avais embarqué tous mes paniers de marchandises et il ne me restait qu’à prendre place à bord. Arrivée au contrôle, je ne retrouvais plus ma pièce d’identité. Je l’avais cherchée en vain. J’ai regardé le bateau prendre le large et je suis rentrée à la maison. J’ai retrouvé ma pièce d’identité coincée au fond de mon sac le soir. »

Kharyala Bodian, carreleur : « Ma sœur a jeté son ticket et est partie à la gare routière »

« Ma sœur Mame Siré Bodian a fait le dernier voyage Dakar-Ziguinchor du bateau Joola. Arrivée à Ziguinchor elle nous a confié que le bateau avait eu une panne technique en mer. Elle ne cachait pas sa peur de faire le voyage Ziguinchor-Dakar. Le jour du départ, elle était allée jusqu’au port. Mais c’est comme si une force invisible lui demandait de quitter le lieu. Elle jette son ticket, prend la direction de la gare routière. Elle a finalement pris la route pour rejoindre Dakar. Quand les nouvelles du naufrage sont tombées, c’est elle qui a appelé pour dire qu’elle n’était pas à bord du navire. »

Alioune Badara Sarr, ancien marin : « J’ai vu venir »

« J’étais revenu à Carabane après mon service militaire. Et comme j’étais dans la marine, je savais un peu ce qui se passait et l’état du bateau. Premièrement, l’Etat avait installé un autre groupe électrogène pour remplacer celui qui était défectueux. Deuxièmement, en tant qu’ancien marin que je sus ce jour-là qu’il y avait une tempête et plus encore, lorsque j’ai aperçu le bateau venir, il était incliné d’un côté. Il avait une pente. Là déjà, les soupçons étaient flagrants. Troisièmement, à l’escale de Carabane 196 passagers supplémentaires sont montés à bord du navire. J’ai toujours les souches des billets de ces passagers sans compter les clandestins. C’était la marine nationale qui vendait les billets à la plage. Au regard de tous ces paramètres, j’ai décidé de renoncer au voyage parce que j’avais des soupçons. »


liiiiiiiaffaire_de_malade

33 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (15:58 PM)
    A-ton tire une lecon de ce drame??? :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu:  :bindeu: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (16:29 PM)
      non puisque abdoulaye wade, son incapable de cemga général babacar gaye et mame madior ne sont pas encore punis pour ce drame pire que le titanic. que dieu le tp les frappe de sa justice sans pitié pour les criminels
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (19:57 PM)
      au senegal on ne tire pas de leçon du passé..........c'est comme les troupeaux de zebres quand le lion en tue un....les autres zebres regardent la scene tragique tout rn continuant de brouter.......
      on en est là au senegal malheureusement......la cupididité et la corruption ont destabilisé lle pays
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (16:09 PM)
    déléne fatalikou djamme, moy tah niou mana am djamme. faut pas encore traumatiser les familles des victimes. laisser le joola en paix
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (16:15 PM)
    moi je devais prendre le bateau avec mon neveu mes trois cousin de même père et mère mais mon médecin n'étant pas sur place à Dakar m'a demandé de l'attendre à son retour de venir faire ma consultation juste cela qui m'a fait repousser mon voyage. mes les autres sont malheureusement partis et voila . des amis des parents très proche je ne peut même pas compter le nombre de personnes que j'ai perdu dans ce bateau. inconscience des sénégalais indiscipline des Sénégal voila on a payer le lourd tribut. je me souviens de ces vacances la ville était très animé beaucoup. comme si c'&tai un dernier au revoir pour certain. ce drame ne réveille toujours pas les sénégalais. moi depuis lors je ne monte pas dans un bus plein a craquer.

    paix aux Ames qui sont parties trop top. Never Forget You  :fbtear: 
    • Auteur

      Al

      En Septembre, 2016 (18:10 PM)
      tu ma prek fait pleurer dieu en avait decider ainsi paix a leur ame et courage ainsi va la vie
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (16:16 PM)
    Boubacar Badji et Chamsdine Sané, prier pour les disparus et ne pas nous replon,ger encore à ce triste accident que nous tous nous sommes responsables ni le ministre ou encore le président d'alors ne peuvent être responsables les seuls responsables sont ceux qui surveillaient et conduisez le bateau
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (16:17 PM)
    allahou akbar
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (16:30 PM)
    Paix aux âmes des défunts. Mes condoléances renouvelées à toutes les familles concernées et à tous qui de près ou de loin vivent encore ce drame dans leur chair.



    Le destin auquel certains refusent de croire, c'est cela. Un acte banal qui fait que une fraction de seconde plus tôt ou plus tard, un jour plus tôt ou plus tard, notre vie devient "une autre"...mais toujours NOTRE vie.



    Un jour en voulant refuser de prendre un bus plein a craquer, un chauffard qui tente de doubler par la droite, vient nous faucher....



    Notre faute ou notre mérite n'est pas toujours évident à établir. Allah Seul sait.



    Puisse ce Dieu de Miséricorde épargner à nos peuples, les fautes intentionnelles tout comme celles qui sont involontaires et dont la conséquence, peut être un drame de l'envergure du Joola.



    Reposez en paix, vous qui nous avez quittés, dans les conditions que l'on sait.







    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (16:30 PM)
    Il faut punir tous ceux qui ont contribué à ce drame :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Anonymarin

    En Septembre, 2016 (16:44 PM)
    Kharyalla Bodian et Alioune Badara Sarr vous qui soupçonniez quelque chose jusqu'à renoncer, vous auriez pu parler aux officiers de la marine ou au gouverneur....etc pour que le bateau ne parte pas. Vous avez préféré partir sans rien dire. La suite on la connait. Vous êtes fautifs quelque part pour non dénonciation.
    • Auteur

      @anonymarin

      En Septembre, 2016 (16:53 PM)
      yow xana t ;es pas senegalais , qui les aurait ecoute ? may waxx muy nane marin et gouverneur ..........senegal dou meusseu dem vrai pays de cretins
      : :-( :
    Auteur

    Anonymenteur

    En Septembre, 2016 (16:47 PM)
    Beaucoup de témoignages sont inventés par l'auteur de ce texte. Où a t-il trouvé toutes ces personnes ? Il n'a qu'à nous le dire.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (18:09 PM)
      diar na ladje .en tout cas moi ce qui m'a sauvé c'est le report de mon voyage
      té après le drame, je suis resté aphone pendant plus de deux semaines.
      c'était réellement traumatisant
    Auteur

    La Justuce

    En Septembre, 2016 (16:49 PM)
    C'est tout simplement des négligences qui coûtent chère a des vie humains

    Auteur

    Anonyminverse

    En Septembre, 2016 (16:49 PM)
    L'inverse est aussi vrai : Il y a de nombreuses personnes qui ne devaient pas prendre le bateau et qui au dernier moment l'ont pris, ils ne sont plus là pour témoigner.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (17:08 PM)
    Les coupables sont Youba SAMBOU et Babacar GAYE qui ont dit au président Wade que le bateau était fonctionnel et pouvait commencer sa rotation après avoir voyager avec et pris l'avion au retour parce qu'il y avait déjà des problèmes. Wade n'est pas technicien, il a mandaté des techniciens pour voir si le bateau était fonctionel ces derniers lui ont dit que tout était OK. Pour les secours le colonel Babacar GAYE a préférer se rendre à Saint Louis faire la bamboula au lieu d'organiser les secours avec le coucours de l'armée française. C'est celà la réalité. On ne pouvez pas attendre le président de la république qu'il écourte son voyage pour venir sauver des vies. Ayons la franchise de dire la vérité et de situer les responsabilités. La faute de Wade c'est de n'avoir pas donner des sanctions qui sied à ces irresponsables qui ne connaissent pas la valeur d'une vie humaine.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (18:21 PM)
      babacar gaye dou mousseu ame diame. le malheur que tu portes sur tes epaules te rongera toi et ta famille jusqu'a la fin des temps
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (16:02 PM)
      on a attendu que wade a refusé le soutien de l'armée francaise qui aurait du sauvé plus des ames.
    Auteur

    Temoin

    En Septembre, 2016 (17:25 PM)
    Ce bateau tel quil est concu et le nombre de camoins et bagages qu'il yavait a bord ne pouvait pas contenir 1800 personnes. Beaucoup de gens sont declaré morts alors quils n'étaient pas dans le bateau parce quils ont simplement acheté leur billet avec la carte didentité d'un autre . apres le naufrage ils ont ete déclaré morts sous un autre nom avec la liste du manifeste et leur parents les on déclaré disparu avec leur vrai identité. cest ce qui explique ce double emploi qui a entrainé un nombre elevé de victime .La preuve il yavait au moins plusieurs milliards qui n'ont pas été retirés sur les fonds indemnisation des victimes et ceux qui geraient ces font doivent dire pourquoi ce restant. Je defi qui conque de faire la reconstitution en mettant 1800 personnes dans les deux bateau agene et Diabogne meme a vide. et vous verrez que ces chiffres sont erronés.. peut etre qu'un jour cette verité apparatra.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (17:31 PM)
    Wade responsable de tout. L' avion de commandement? Pour 300 millions il

    sacrifie des milliers de vie humaine. Il faut le juger pour ces crimes
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (17:48 PM)
    Prions pour les morts. Que Dieu le tout miséricordieux le très miséricordieux les accueille dans son Paradis.

    Je ne peux comprendre que dans ce drame dont les causes essentielles ont eu pour origines la surcharge comment on peut ne pas évoquer, en dehors du moteur d'equilibrage qui était tombé en panne dont la responsabilité incombe aux autorités étatiques, l'indiscipline, l'insouciance, entre autres tares de nos compatriotes. Lors de ce voyage chacun a cherché vaille que vaille au prix même refuser tout ordre de nature a vous demander de ne pas faire partie de ce voyage pour cause de surcharge. Ce drame devait nous changer de nos mauvaises habitudes mais en vain.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (18:00 PM)
    Les coupables sont Youba SAMBOU et Babacar GAYE qui ont dit au président Wade que le bateau était fonctionnel et pouvait commencer sa rotation après avoir voyager avec et pris l'avion au retour parce qu'il y avait déjà des problèmes. Wade n'est pas technicien, il a mandaté des techniciens pour voir si le bateau était fonctionel ces derniers lui ont dit que tout était OK. Pour les secours le colonel Babacar GAYE a préférer se rendre à Saint Louis faire la bamboula au lieu d'organiser les secours avec le coucours de l'armée française. C'est celà la réalité. On ne pouvez pas attendre le président de la république qu'il écourte son voyage pour venir sauver des vies. Ayons la franchise de dire la vérité et de situer les responsabilités. La faute de Wade c'est de n'avoir pas donner des sanctions qui sied à ces irresponsables qui ne connaissent pas la valeur d'une vie humaine.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (18:09 PM)
    Les coupables sont Youba SAMBOU et Babacar GAYE qui ont dit au président Wade que le bateau était fonctionnel et pouvait commencer sa rotation après avoir voyager avec et pris l'avion au retour parce qu'il y avait déjà des problèmes. Wade n'est pas technicien, il a mandaté des techniciens pour voir si le bateau était fonctionel ces derniers lui ont dit que tout était OK. Pour les secours le colonel Babacar GAYE a préférer se rendre à Saint Louis faire la bamboula au lieu d'organiser les secours avec le coucours de l'armée française. C'est celà la réalité. On ne pouvez pas attendre le président de la république qu'il écourte son voyage pour venir sauver des vies. Ayons la franchise de dire la vérité et de situer les responsabilités. La faute de Wade c'est de n'avoir pas donner des sanctions qui sied à ces irresponsables qui ne connaissent pas la valeur d'une vie humaine.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (19:12 PM)
    C est comme la prison de rebeuss. remplir rek .
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (19:48 PM)
    Les coupables sont Youba SAMBOU et Babacar GAYE qui ont dit au président Wade que le bateau était fonctionnel et pouvait commencer sa rotation après avoir voyager avec et pris l'avion au retour parce qu'il y avait déjà des problèmes. Wade n'est pas technicien, il a mandaté des techniciens pour voir si le bateau était fonctionel ces derniers lui ont dit que tout était OK. Pour les secours le colonel Babacar GAYE a préférer se rendre à Saint Louis faire la bamboula au lieu d'organiser les secours avec le coucours de l'armée française. C'est celà la réalité. On ne pouvez pas attendre le président de la république qu'il écourte son voyage pour venir sauver des vies. Ayons la franchise de dire la vérité et de situer les responsabilités. La faute de Wade c'est de n'avoir pas donner des sanctions qui sied à ces irresponsables qui ne connaissent pas la valeur d'une vie humaine.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (19:56 PM)
    Les coupables sont Youba SAMBOU et Babacar GAYE qui ont dit au président Wade que le bateau était fonctionnel et pouvait commencer sa rotation après avoir voyager avec et pris l'avion au retour parce qu'il y avait déjà des problèmes. Wade n'est pas technicien, il a mandaté des techniciens pour voir si le bateau était fonctionel ces derniers lui ont dit que tout était OK. Pour les secours le colonel Babacar GAYE a préférer se rendre à Saint Louis faire la bamboula au lieu d'organiser les secours avec le coucours de l'armée française. C'est celà la réalité. On ne pouvez pas attendre le président de la république qu'il écourte son voyage pour venir sauver des vies. Ayons la franchise de dire la vérité et de situer les responsabilités. La faute de Wade c'est de n'avoir pas donner des sanctions qui sied à ces irresponsables qui ne connaissent pas la valeur d'une vie humaine.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (20:01 PM)
    Les coupables sont Youba SAMBOU et Babacar GAYE qui ont dit au président Wade que le bateau était fonctionnel et pouvait commencer sa rotation après avoir voyager avec et pris l'avion au retour parce qu'il y avait déjà des problèmes. Wade n'est pas technicien, il a mandaté des techniciens pour voir si le bateau était fonctionel ces derniers lui ont dit que tout était OK. Pour les secours le colonel Babacar GAYE a préférer se rendre à Saint Louis faire la bamboula au lieu d'organiser les secours avec le coucours de l'armée française. C'est celà la réalité. On ne pouvez pas attendre le président de la république qu'il écourte son voyage pour venir sauver des vies. Ayons la franchise de dire la vérité et de situer les responsabilités. La faute de Wade c'est de n'avoir pas donner des sanctions qui sied à ces irresponsables qui ne connaissent pas la valeur d'une vie humaine.
    Auteur

    Gnak Mana

    En Septembre, 2016 (20:08 PM)
    General BABACAR GAYE un franc maçon pédé de surcroit il n'a rien dans son froque, un tyran féticheur. Voila tu as mal fini torturé par une femme tyran qui te prends comme son gardien, son boy. Que le diable t'emporte

    TCHIMMMMM
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (21:29 PM)
      babacar gaye vit à dakar il traine dans les déces mouye saf canara bou maguate
    Auteur

    Justice

    En Septembre, 2016 (20:44 PM)
    Le Senegal qui est capable de juger Hissene HABRE doit etre en mesure de juger des inconscients comme BABACAR GAYE YOUBA SAMBOU ET WADE. Sinon rek niou démé ONU, fofou mome GAYE déja diaratou fa tousse
    Auteur

    Le Vrai

    En Septembre, 2016 (20:47 PM)
    Salam à alekou.si vous croyez en Dieu.ce k vous dites miraculees 'leur heure na pas

    Sonnée ce jour rek.si non même s'il renonce a ce jour.il va les trouve la ou il sont dans dans ce bout d'espace.god is zone
    Auteur

    Xulibeet

    En Septembre, 2016 (21:01 PM)
    En vacances au Senegal, en partance sur Goree.On apercevais le'joola' en rade sur le warf de Dakar-marine. Je pointais du doigt et avec fierte:

    -Regarde, s' adressant a ma femme, notre bateau comme il est beau

    -Elle me repondit, avec timidite mais d'un ton ferme

    -Das ist Schrott (en allemand).C'est de la ferraille!!

    Je l'ai attaquee et traitee de tous les noms parce que pour moi , elle etait jalouse de notre progres.

    Et quelques semaines apres notre retour en Allemagne, survient la catastrophe. Je ne savais plus comment lui avouer la tragedie. Elle a encore une fois de plus raison !
    Auteur

    Joola

    En Septembre, 2016 (21:54 PM)
    li warna takh niou wara xolat, sunuy doxaline, sunuy jeuf ak sunuy Jikoo wa Sénégal!!! naniou ko xolat;;; Siguilène ndigalé  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    A Vous Seneweb

    En Septembre, 2016 (22:08 PM)
    Arrêtez de fabriquer des témoignages. Ce n'est pas parce qu'une commerçante a oublié sa pièce d'identité qu'elle ne pouvait pas voyager avec le Joola vu la gestion clientéliste qui était de mise, surtout que ses marchandises étaient déjà à bord.
    Auteur

    Mandjaco

    En Septembre, 2016 (22:40 PM)
    LITOU MENDY, MAME DJI MOO SACRIFIER WOU POUR QUE LUI ET SES SOEURS RESTENT EN VIE.
    • Auteur

      Djiban

      En Septembre, 2016 (23:00 PM)
      ne vous foutez pas de nous vous ne parlez de responsabilité au moment des faits qui était le président du sénégal vous pouvez nous dire ce qu'il fait pour venir en aide aux gens qui étaient dans le bateau ? en tant que personne morale rien et vous voulez dire c'est le général gaye madame la pm youba non ils ne sont fautifs ses gens là quand lui le président sortant quand il a prêté serment il disait qu'il allait défendre quoi et quoi pour les sénégalais pourquoi ne pas déposer une plainte contre l'ancien président pour non assistance en personne en danger ?
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (23:22 PM)
    De nos jours, il y a des "JOOLA" partout, et surtout sur la route.



    Leçon du passé oublié.



    Tout ce que l'on oublie revient inéluctablement.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (09:12 AM)
    ce bateau des personne l'avais prédit à zig mais les gents les ont pris pour folle négligence sacrifice laxisme c est la le mal de ce drame.

    on a perdu une jeunesse d'or dans ce bateau. on a encore et encore mal quand on y pense on vit mais a l'intérieur il y une grande blessure de grâce les journalistes et politiciens arrêtez d'en faire un sujet alléchant parce que ce n'est pas marrant du tout. arrêter d'importuner Mr AIdara d'aller chez lui de le faire parler. car il ne fera jamais le deuil des enfants
    Auteur

    A Vous Seneweb

    En Septembre, 2016 (10:20 AM)
    Arrêtez de fabriquer des témoignages. Ce n'est pas parce qu'une commerçante a oublié sa pièce d'identité qu'elle ne pouvait pas voyager avec le Joola vu la gestion clientéliste qui était de mise, surtout que ses marchandises étaient déjà à bord.
    Auteur

    Yereumendé

    En Septembre, 2016 (09:34 AM)
    Je suis d'accord il y a beaucoup de Joola sur la route, rien que ce matin je discutais avec les femmes de ménage de mon travail ( je suis dans une grande institution) qui se plaignaient et me racontaient qu'en venant au boulot chaque matin ( elles viennent chaque matin de mbao, thiaroye...) pour travailler à Dakar à 6h : elles sont choquées et traumatisées de la façon dont les chauffeurs de Tata à cette heure (car vers ces heures la route est libre), alors ces chauffeurs me disent elles roulent à vive allure avec une grande insécurité, alors que les bus sont déjà pleins à craquer , ces voyageurs sont généralement ceux qui viennent travailler tôt le matin au port, à Dakar et dans les bureaux...Et apparement me disent elles quand elles demandent aux chauffeur de diminuer la vitesse, ils roulent plus vite encore(rewandé), c'est parce qu'on discutait d'un autre accident qu'elles m'ont sorti ça. Depuis que j'ai entendu cela, je me dis que cela doit être dénoncé (même si j'ai ma voiture et que je ne voyage pas par ces moyens), car au Sénégal ces faits ne sont jamais dénoncés à temps et c'est lorsqu'il y aura un grave accident que thioy li di baré ou qu'on commencera par prendre des mesures. Il faut qu'on arrête au Sénégal on est le pays du "medecin après la mort". Personnellement je leur ai promi de dénoncer cela, par quel moyen je ne sais pas encore (peut être au Teuss avec Aidara, ou de par mes relations auprès de la Direction des Tata. Parce qu' apparemment tous les matins c'est pareille et elles m'ont avoué que pendant le voyage souvent elles se demandent "si elles arriveront à destination". Besoin aussi de vos idées pour dénoncer cela. Il est de notre devoir !
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (11:08 AM)
    paix aux âmes des victimes; la responsabilité est partagée. chacun de nous regarde faire faire des choses qui sont à banir dans ce pays.

    conscience individuelle et collective à construire dans notre senegal.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email