Dimanche 14 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

INTERMINABLES TRAVAUX DE L'ANOCI SUR LA CORNICHE OUEST: Le tunnel encore rafistolé, des cocotiers de Djifer aux palmiers du Golf mourant

Single Post
INTERMINABLES TRAVAUX DE L'ANOCI SUR LA CORNICHE OUEST: Le tunnel encore rafistolé, des cocotiers de Djifer aux palmiers du Golf mourant

Les travaux de réparation du tunnel de Soumbédioune n'en finissent pas. L'ouvrage de la très coûteuse Corniche Ouest fait encore l'objet de rafistolages. Pendant ce temps, les cocotiers qui avaient été importés de pays du Golf rendent l'âme un à un. Et pour les remplacer, la consommation locale est privilégiée, avec des arbres qui ont été déracinés de Djifer dans le Sine.

A quand la fin des travaux d'embellissement de la coûteuse Corniche Ouest ? Cette bretelle élargie et aménagée - de fa place de l'Unité africaine au Bloc des Madeleines, c'est-à-dire sur 7 km -pour la rondelette somme de 40 mil­liards de francs Cfa alors qu'elle devait initiale­ment coûter 22 milliards, continue toujours de connaître des travaux de réparation, notam­ment au niveau du tunnel de Soumbédioune. Après l'épisode du suintement d'eau sur les parois et qui avait nécessité des travaux, le tun­nel a été bloqué sur le sens Dakar-Université. Des ouvriers perchés sur un camion-grue et des échafaudages installés à l'intérieur du tunnel, avec une protection assurée par des blocs de béton disposés au milieu de la chaussée, s'ac­tivent dans la réparation des parois présentant des défaillances dans ce passage. Et ce ne sont pas de minces travaux, car c'est presque tout le long de ce tunnel qui, depuis sa mise en circu­lation, n'arrête pas de prendre eau. Toujours en ce qui concerne les travaux d'em­bellissement et d'élargissement de la Corniche Ouest par l'Anoci, les fameux palmiers qui bor­dent cette route meurent un à un. D'un nom­bre de mille (1 000), ils auraient été achetés dans des pays du Golf pour un montant global de 1,405 milliard de F Cfa, selon le Rapport de contrôle de gestion produit par les services de l'Anoci et présenté en Conseil de surveillance de ladite agence. Et pour remplacer ces arbres pourtant réputés résistants, on a privilégie, cette fois, un produit local : ce sont des cocotiers déracinés de Djifer, dans le Sine qui sont en train d'être repiqués sur la Corniche par des employés de la Société sénégalaise de ter­rassement (Soseter). «On est en train de rem­placer les palmiers morts par des cocotiers qui proviennent de Djifer, une localité située à quelques encablures de Palmarin», nous dit l'un d'eux.

El Hadji Mbara NDIAYE (Stagiaire) & Bachir FOFANA
Source Le Populaire



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email