Samedi 19 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Joola / An 17: L'Anrac salue la prise en charge par l'État des "pupilles de la nation"

Single Post
Joola / An 17: L'Anrac salue la prise en charge par l'État des "pupilles de la nation"

Le 26 septembre 2002, ce sont au total 1865 personnes à bord du bateau le Joola qui ont péri au large des côtes gambiennes. 17 ans  après, les leçons tirées de cette tragédie du siècle, semblent être rangées aux oubliettes. 

A l’occasion de la cérémonie de commémoration présidée par le ministre des Forces Armées, au Port de Ziguinchor, le Directeur général de l’Agence nationale pour la relance des activités socio économiques en Casamance (Anrac) a, au cours de cette journée de prières, de souvenirs et de recueillement, réitéré l’appel à l’introspection. Selon Ansou Sané, cette tragédie est due au comportement de l’homme, c’est pourquoi, dit-il, « nous devons nous en inspirer pour changer de comportement en respectant les lois et règlements, du code la route. Cela d’autant plus que le contexte est marqué par la recrudescence des accidents de la route avec leur lot de morts ».

Et M. Sané de rappeler que le Président de la République ayant décrété la tolérance zéro, il faudrait que tous les Sénégalais adoptent une démarche civique sur la route et partout ailleurs pour qu’on puisse éviter de pareils drames. Le patron de l’Anrac a aussi salué les nombreux efforts consentis par l’Etat dans le soutien des familles des victimes à travers leur indemnisation. Et la prise en charge, sous différentes formes, des enfants déclarés pupilles de la nation.

 Toujours dans le souci de soulager les populations, rappelle Ansou Sané, l’Etat a initié le projet de construction du mémorial du bateau. A cela s’ajoute la politique de désenclavement terrestre, maritime et aérien engagé par le gouvernement pour accompagner le processus de paix.



liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Barham221

    En Septembre, 2019 (23:09 PM)
    Une tache de l’histoire qui suivra à jamais le président Abdoulaye Wade.

    On néglige trop en Afrique. Bcp de morts pourraient être évitées si on était un peu plus sérieux!
  2. Auteur

    En Septembre, 2019 (07:01 AM)
    Une telle tragédie et nos autorités sont aphones. Incroyable !!! et pendant ce temps on inaugure une mosquée à la gloire d'une famille et qui a coûtée des milliards dans un pays pauvre. Une mosquée qui restera vide plus de la moitié de l'année. Allah est omniprésent, il est partout, peu importe le lieu où on fait sa prière pourvu qu'il soit propre et décent et surtout de s'adresser à LUI avec sincérité.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (08:17 AM)
    De tout coeur avec les familles qui vivent encore ce deuil tragique. Nos pensées et prières sont avec vous. Seul Dieu peut comprendre vos souffrances. Dieu n'a pas besoin d'or, ni de marbre, ni de belles parures, ni de beaux habits, ni de billets pour comprendre le coeur des âmes qui souffrent. Courage et force, vous êtes des enfants de Dieu et IL connaît le coeur et les souffrances de SES enfants.
    Auteur

    Deuggitt

    En Septembre, 2019 (10:19 AM)
    Une véritable tragédie. Que les morts du diola reposent en paix, que les rescapés soient apaisés et les familles réconfortées.

    Cela fait 17 ans mais à chaque fois que je me rappelle de cette horreur, j'ai l'impression qu'elle a lieu il y a un jour. Malheureusement, aucune leçon n'a été tiré . Un laxisme et un laisser-aller et un vouloir inaugurer ont conduit à ce désastre sans précédent au niveau mondial

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email