Vendredi 22 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Lancement des opérations de désencombrement a Dakar : Les marchands ambulants en « sursis »

Single Post
Lancement des opérations de désencombrement a Dakar : Les marchands ambulants en « sursis »

Contrairement aux rumeurs, les marchands ambulants ne sont pas concernés par les opérations de désengorgement des artères de la capitale. Mais contre toute attente, des propriétaires de voitures en bon état ont vu leurs voitures emportées par les Caterpillars. L’opération qui a démarré au rond-point Cambérène va se poursuivre jusqu’à jeudi prochain.

 

Les opérations de désengorgement des artères de la capitale ont bien démarré hier. Pour le démarrage, les moteurs des Caterpillar ont commencé à retentir le matin, au niveau du Rond-point de Cambéréne. Le sous-préfet des Parcelles Assainies, accompagné des éléments de la ville de Dakar, ont supervisé les opérations. Des tabliers, des carcasses de voitures et d’autres objets encombrants ont été dégagés de la voie publique. Ces derniers déplorent la façon de procéder des autorités administratives et municipales, car ils n’ont été informés de ces opérations qu’hier. Ce que dément le sous-préfet des Parcelles Assainies : « Les sommations ont été envoyées depuis la mi-décembre. Ce qu’on a déguerpi, ce sont des tables qu’on a trouvées sur la chaussée. On a aussi dégagé des mécaniciens et des parkings irréguliers de voitures », explique Ibrahima Ndao. Sur les avenues Blaise Diagne et Jean Jaures, c’est le même décor imposé par les Caterpillars. Loin de s’imaginer qu’il était concerné par ces opérations de désengorgement, cet enseignant de l’école Clemenceau a vu embarquée sa voiture de couleur blanche, garée sur le trottoir, avant qu’il ne puisse intervenir : « Je suis enseignant dans cette école. Je n’ai pas d’autres endroits pour garer ma voiture. Ces gars-là en font trop », déplore-t-il. Une autre Renault Megane coupée a été sauvée de justesse par son propriétaire, qui est venu l'amener hors de portée des grues. Des scooters et kiosques à café ont été aussi embarqués. Les vendeurs de livres et autres matériels scolaires, installés sur l’avenue Jean Jaures ont été déguerpis. Leurs marchandises ont été emportées devant les propriétaires qui, les yeux hagards, n’ont pu que constater les dégâts de manière impuissante, du fait du dispositif de sécurité installé pour parer à toute riposte. Par contre, dans tous les arrondissements (Grand Dakar, Plateau, Almadies et Parcelles Assainies) où le Préfet de Dakar et son équipe sont passés, hier, les marchands ambulants installés sur la voie publique et dans les grandes artères n’ont pas été inquiétés. « Les marchands ambulants ne sont pas concernés, parce qu’ils sont bénéficiaires d’un encadrement. La ville de Dakar et l’Etat sont en train de leur trouver des sites de recasement. Nous sommes dans un dynamique de les réinsérer et non de les déguerpir », explique le préfet de Dakar, Ibrahima Sakho. Même son de cloche du côté de la ville de Dakar. « C’est la deuxième phase de cette opération qui concerne les marchands ambulants. On ne peut pas les déguerpir comme ça. Le maire de Dakar est en  train de créer des sites de recasement pour eux, afin qu’ils dégagent une bonne fois de la voie publique», renseigne Pape Samba Coulibaly, chargé de l’assainissement et de la propreté. Quant au suivi de ces opérations de désengorgement, les autorités administratives et la ville de Dakar rassurent : des comités de suivi seront installés dans toutes les communes d’arrondissement afin que surfaces dégagées ne soient plus occupées illégalement.

FAWADE WELLE

le pays au quotidien



12 Commentaires

  1. Auteur

    A54

    En Février, 2013 (09:11 AM)
    Trés bonne nouvelle. Au moins notre capital avec sa laideur sera un peu clean. N'oubliez surtout l'avenue bourguiba, ou sont installé les peulh de la guinée Conakry. Labas on a une image hideuse vraiment dégueulasse. je suis pas raciste mais ils doivent foutre le camp ou bien ils changent de comportement.
    • Auteur

      Metso77

      En Février, 2013 (09:52 AM)
      quand je viens en vacance a dakar je suis surpiriii de voir touss bordel pour vue que sa dure @54 ta raison mon pote
  2. Auteur

    Bodol

    En Février, 2013 (10:00 AM)
    J'espère qu'une seule chose: que les autorités continuent leurs opérations de nettoyage de Dakar. Et une fois que Dakar sera nettoyé, il faudra aussi penser aux autres villes du pays. Les gens ont l'habitude de vivre dans le bordel et l'anarchie. Que tout le monde apprenne à respecter les lois, les lieux publics et surtout à être propre! Tout est sale dans ce pays!--- Beaucoup de personnes (comme moi!) sont prêtes à donner un coup de main pour débarrasser les villes de tous ces anarchistes qui ne respectent rien.  :sn:  :sn:  :sn:  :up:  :up:  :up:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Ad

    En Février, 2013 (11:20 AM)
    Le problème au Sénégal n'est pas que beaucoup de gens ne respectent pas les règles, le problème est que ceux qui SONT CHARGES de faire respecter les règles et les lois ne le font pas: comment comprendre qu'un individu puisse garer sa voiture sur un emplacement interdit sous l’œil d'un policier qui ne dit rien? Qu'un chauffeur ou un motard sans casque franchissent un feu au rouge au nez et à la barbe d'un agent stoïque? Qu'au Sénégal des taxis, vitres et pare brise éclatés,sans feux , ni avant ni arrière, barre de pneus en X , sortis on ne sait comment ( ou on le sait que trop bien) du contrôle technique, puissent circuler sans problèmes jours après jours ?...Tout ceci tout le monde l'a vu et revu des centaines de fois. Quand quelqu'un n'observe pas une règle, l'autorité la lui impose; mais si l’autorité n'a pas d'...autorité et est en faillite, il ne faut pas s'étonner que l'on se retrouve dans un bordel innommable et pour des années et des années....
    Auteur

    Si

    En Février, 2013 (12:03 PM)
    a quand les allées de luniversite cheikh anta diopet aussi au nivo de l'arret de bus 24 a cote de la
    Auteur

    Sacha

    En Février, 2013 (12:53 PM)
    Tout le monde vous supporte il ne faut pas reculer.
    Auteur

    Teee

    En Février, 2013 (14:41 PM)
    Les marchands ne se rendent meme pas compte du nombre de clients qu'ils perdent a cause de leur anarchisme.

    Qui veux aller dans ses salles marches et places. Quand j etais petite, le marche sandaga etais notre mall on allait la-bas pour tous nos achats ( slips, rouge a levre....) mais maintenant on a meme honte d'y aller car c est du n'importe quoi, c est pas la classe de se faire voire la bas. Je suis allee aux HLM une fois, et j ai fui sans rien achete, et sure que je ne suis pas la seule. Pitie!!!!! Pour notre beau senegal, marchand ambulants, mandiants.... Reveiller vous car on y perd tous.
    • Auteur

      Pepperet

      En Février, 2013 (15:01 PM)
      moi je trouve que les allées du centenaire (boulevard charles de gaulle) devraient être la prochaine cible. enfant, c'était beau de l'obelisque à la grande mosquée, tout était agréable aujourd'hui c'est devenu un souk, ou plutôt un chinatown, imagineriez-vous un seul instant qu'en chine, les chinois accepteraient que des hordes d'africains viennent polluer une de leurs plus belles avenues? ce quartier est ghettoisé maintenant, faut faire quelque chose!
    • Auteur

      Bon Citoyen

      En Février, 2013 (15:30 PM)
      bravo,de grace venez a fass batiment le quartier est infeste de garages mecaniques bloquant meme l acces des ambulances,les camions a ordure, dans les zones ciblees par ces derniers.
    Auteur

    Diop Le Maire

    En Février, 2013 (15:35 PM)
    DE GRACE VENEZ A FASS PAS DE COMMENTAIRE VOUS VERREZ VOUS MEME AVEC CES FOUTUS MECANICIENS ET CANTINES ANARCHIQUES
    Auteur

    Awa Yomb

    En Février, 2013 (15:36 PM)
    beugue lou yomb rek   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Loi

    En Février, 2013 (21:38 PM)
    les mecaniciens n'ont qu'a louer des garages les senegalais aimes trop la facilite dakar est une ville tres sale
    Auteur

    Sambadd

    En Février, 2013 (22:02 PM)
    La mairie de Dakar comme toutes les grandes villes doit créer un site internet juste pour denoncer via messagerie photo(par telephones y tablets) tous les sites occupés anarchiquement. Ainsi avec l'aide de la population ils pourront voir et agir sur tous ces lieux occupès anarchiquement.
    Auteur

    Tiilimmm

    En Février, 2013 (23:00 PM)
    Moi,



    Jean Bedel Bokassa, Empereerr a vie.. en Republique Centrafricaine.. je dis que DAKAR est SALE ET JE PEH LE VOIR DEPUIS MA TOMBE... DAKAR EST PUANT,SALE, TROP DE LAISSER ALLLER, BANDITS,CRIMINNELS, PAGAILLE, CHINATOWN, PEULEUFOUTATOWN.. IL YA TOUT A DAKAR..CHANGER VOTRE VILLE.
    Auteur

    Senegal Propre Et Desencombre

    En Février, 2013 (23:54 PM)
    IL FAUT ERADIQUER LE JE M'EN FOUTISME AU SENEGAL. BRAVO AUX AUTORITES POUR CES OPERATIONS DE DESENCOMBREMENT DES VOIES PUBLIQUES. ENSUITE, CE DEVRA ETRE LE TOUR DES MARCHANDS AMBULANTS DE LIBERER LES TROTTOIRS ET RUES DE DAKAR ET DES AUTRES VILLES DU PAYS.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email