Mercredi 10 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Lancement des travaux / Ndayane : Le port de Dakar organise un gala de lutte

Single Post
Lancement des travaux / Ndayane : Le port de Dakar organise un gala de lutte
Le secteur portuaire est l'un des chaînes économiques les plus importants qui placent un pays dans une intense et perpétuelle compétition. Ainsi, avec le nouveau port de Ndayane, le Sénégal veut se placer devant la scène des transits portuaires. 

Le Dg du port Aboubacry Sadikh Beye accorde une grande importance à la qualité des prestations du Sénégal. Le port de Dakar a bouclé les festivités du  lancement des travaux du port de Ndayane par un gala de lutte. Au cours du gala, le Dg du port a exprimé son souhait de voir le Sénégal parmi les ports les plus importants du monde.

"Après la pose de la première pierre, nous avons suggéré au champion Yahya Diop Yekini d'organiser un gala de lutte ici a Ndayane, village de traditions et de lutte. Les ports sont toujours en compétition et avec ce port, nous voulons placer le Sénégal sur les rampes de l'économie mondiale. Ce nouveau port nous facilitera nos échanges commerciaux vers l'Europe", souligne Sadikh Beye. Et d'ajouter : " Nous voulons véritablement renverser la tendance de l'exportation vers l'Europe. Nous voulons que l'esprit de champion des lutteurs soit transcendé dans l'économie portuaire. Le monde est un monde de compétition et nous voulons nous placer devant la scène portuaire de l'Afrique", a assuré le Dg du port. 

Pour y arriver, le Dg compte mettre en œuvre la rapidité dans les opérations, l'innovation technologique et la capacité de mobilisation collective. Une cagnotte de cinq millions de FCfa a été mis en compétition pour les lutteurs qui ont fait montre de dextérité et de bravoure. Le finaliste a remporté la mise de 1.500.000 FCfa.


12 Commentaires

  1. Auteur

    En Janvier, 2022 (18:41 PM)
    Pas de formation ni rien mais beuré. Vraiment vous vous foutez des populations 
    Top Banner
  2. Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Janvier, 2022 (18:55 PM)
    Rien de plus bète , après avoir permis à un etranger , un riche arabe de venir chez nous prendre les terres des lebous pour construire son port qui sera le plus important en afrique occidentale.....vous invitez les pauvres africains à venir faire la fète en se portant des tenus de cirque se battre à coups de poing , non moi j'y serais pas , c'est cynique de la part de nos autoritès.....60% de ce port appartient à un individu il a investi seulement 400 milliards que vous avez avec 5000 milliards de budget annuel, les 40% pour un peuple de 17 millions.....VOUS ETES DE GROS MECHANTS POUR L'AFRIQUE....
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (19:11 PM)
    On veut du twerk sur les quais filmés et balancés sur tik tok....pour rentrer "dans l'économie mondiale"....

    sinon l'Afghanistan lance un appel: ils commencent à crever de faim....
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (19:27 PM)
    Pendant que certains livrent médicaments, défibrillateurs ou poches de sang avec des drôles.....bambouli offre aux illettrés béats des combats de lutte....sous nos applaudissements !!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2022 (19:58 PM)
    Organiser une telle manifestation en temps de pandémie est une hérésie.  Ces gens ne sont pas stupides, mais criminels. Évidemment comme le chef de gang est pareil...
    Top Banner
    Auteur

    En Janvier, 2022 (21:16 PM)
    Parlez de l'indemnisation des impactés. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (21:26 PM)
    Le pire au Sénégal est que c'est toute notre administration et toutes les entreprises publiques qui sont politisées. Ce qui veut dire que tous les DG dans l'administration sénégalaise et à la tête de nos entreprises publiques sont des politiciens membres de l'APR ou de Benno. De la Senelec, aux Impôts et Domaine en passant au Port de Dakar, tous les DG sont dans l'aréne politique et utilisent les moyens financiers, matériels et humains de l'administration et des entreprises qu'ils dirigent pour faire campagne.

    On voit et entend partout des DG inconnu hier présider des combats de lutte ou des meeting dans lesquels ils dépensent des milliards. Evidemment ces milliards sont volés des caisses de l'état car aucun de ces DG n'est milliardaire, n'est industriel et n'est héritier de quoique cela soit.

    Bref, cette politisation de notre administration et de nos entreprises a démarré avec Wade et s'est accentuée avec Macky, elle tue notre pays et notre éconoimie. 

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (22:06 PM)
      Maintenant au Sénégal c'est "Tu fais de la politique ou tu n'auras rien" !!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (22:28 PM)
    Dem leenn rek 2024 inchalha soretoul macky dina dem thie nii walla thie naa wasalaam 
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalaise Choquée

    En Janvier, 2022 (09:21 AM)
    Quelle TRISTESSE voir l'argent du pays gaspillé : a ndayane les EAUX USÉES  sont déversées dans la mer sous les fenetres de la maison du maire. Les toilettes des écoles sont HORRIBLEMENT DEGUELASSE. La population est bête car elle accepte l'aumône et La charité pour un jour et les NANTIS les POURRITURES les VOLEURS TOUS CES HOMMES POLITIQUE  mangent sans gène sur la tête des idiots des pauvres imbéciles des larbins.

     
    Top Banner
    Auteur

    En Janvier, 2022 (10:01 AM)
    Mr le directeur du port, vous ne parlez pas du dédommagement de tous ceux qui ont des terrains, des maisons et des champs sur le site du futur port de Ndayaane. 

    Nous réclamons nos terres ou une indemnisation. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Bamboula, Bamboula

    En Janvier, 2022 (13:42 PM)
    Le Dg du port Aboubacry Sadikh Beye accorde une grande importance à la qualité des prestations du Sénégal. Le port de Dakar a bouclé les festivités du  lancement des travaux du port de Ndayane par un gala de lutte. Au cours du gala, le Dg du port a exprimé son souhait de voir le Sénégal parmi les ports les plus importants du monde.

     

    les nègres adorent faire la bamboula, on leur en met plein la vue et ils sont contents !

    les lendemains sont moins festifs, chacun retourne dans sa cahutte, essayant de nourrir son cheptel en volant , agressant pour s'en sortir. .....la vie est un long fleuve tranquille au pays....personne ne bouge le petit doigt pour s'en sortir mis à part l'argent donné aux religieux et aux charlatans , un cercle sans fin
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2022 (16:56 PM)
      Mais mon cher il ne faut pas reinventer la poudre. Le peuple veut des jeux et la musique. La joie et le bonheur maintenant les grande promesses n engage que ceux qui y croit. Nous on veut nos miettes maintenant et nos petits mozment s de plaisir. U  tiens caut mieux que tu lauras. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Janvier, 2022 (17:17 PM)
    Il faut lui demander de publier les contrats tout simplement pour en avoir le cœur net
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email