Dimanche 03 Juillet, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Le PM annonce la réorganisation et le recadrage du Commissariat général au pèlerinage

Single Post
Le PM annonce la réorganisation et le recadrage du Commissariat général au pèlerinage

Le Premier ministre Abdoul Mbaye a indiqué jeudi qu’un processus de réorganisation et de recadrage du Commissariat général au pèlerinage à la Mecque (Arabie Saoudite) allait être entrepris pour "atténuer les difficultés et la souffrance inutile des pèlerins’’.

Il en a fait l’annonce lors du conseil des ministres, jeudi au palais de la République. Dans sa communication portant sur les principales activités gouvernementales, M. Mbaye est notamment revenu sur la réunion préparatoire du prochain pèlerinage à la Mecque prévu en septembre et octobre prochains. 

Cette année, le quota du Sénégal pour le pèlerinage à la Mecque a été ramené de 10.500 à 8.400 pèlerins, selon le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye.

Le départ du premier vol vers les Lieux saints de l’islam est prévu le 22 septembre prochain. Pour le pèlerinage de cette année, la compagnie aérienne Sénégal Airlines a été retenue par le gouvernement pour assurer le transport des pèlerins sénégalais.


affaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Mara

    En Juillet, 2013 (05:40 AM)
    Mara Le maintien de certains membres de la commission 2012 ne présage de rien Demandez aux pélerins de l'année derniéres ou à au Ministre Alioune Badara CISSE lors de visite mouvementée à Mina lorsque Aly WADE et Cie ont voulu imposer des porte-paroles (driankés et griots) pour les pèlerins

    Le changement n'est pas encore en vue Mara malheureux de pèlerin du Hajj 2012
    Top Banner
  2. Auteur

    Elysee

    En Juillet, 2013 (07:23 AM)
    BRAVO...Mr Abdou Mbaye , dans vos prevoyances et planifications d'avant pelerinage , c'est surement,

    la meilleure facon d 'eviter les erreurs et bavures commises l'annee derniere !  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  

    Assurez vous surtout , de l'observation a la lettre , de toutes les recommandations et directives,

    qui seront prsises grace a votre initiative , tres noble et bien pieuse certes !

    Pour quiconque a deja fait le pelerinage a la MECQUE , reconnaitre les difficultes , et les.."...fitnas.."..,

    rencontrees sur place , et s 'arranger pour les prevenir , c'est tout a fait tres louable, et bien apprecie.. !

    WASSALAM.....a vous ...!

    NB...Faites des meetings de preparations , sur les devoirs d'un pelerin , et sur l'hygiene a observer quotidiennement !...Que tous les pelerins evitent de ternir la reputation des senegalais , en se comportant

    tres dignement et de maniere courtoise , pieuse et calme !..La tolerance , la politesse et la patience font

    parti des observations a maintenir , de la part d'un pelerin aux lieux saints de l'islam..!  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Iso

    En Juillet, 2013 (10:53 AM)
    Moi je m'inquiète surtout de ce que le nouveau Commissaire Général au pèlerinage est quelqu'un qui ne connait strictement rien a ce type d'activité et que l'on le bombarde la lui qui est déjà retraite de l'armée pour remplacer quelqu'un que l'on dit devoir aller valoir sa pension de retraite!
    {comment_ads}
    Auteur

    Jo

    En Juillet, 2013 (11:24 AM)
    Mara a parfaitement raison. Il faut bien voir ceux qu'on doit reconduire. Certains ne faisaient que chanter les louanges du commissaire sortant. C'était la pagaille l'année dernière. Ils sont tellement de mauvaise foi, qu'il oriente même la visite des autorités en choisissant comme la dit mara un "porte parole chanteur de louanges" pour les pélerins. Il faut être prudent. Certains ne roulent que pour eux.
    {comment_ads}
    Auteur

    Yaba

    En Juillet, 2013 (11:39 AM)
    J'approuve la proposition du PM et j'espère qu'il sera appliquée afin d'éviter des souffrances inutiles aux pélerins.Je demande aux journalistes de se rendre au CICES pour assister aux difficultés que les pélerins de 2013 rencontrent en ce moment . Figurez vous les officiels ( les porteurs de badge) qui sont sensés vous donner la bonne information vous déroutent complétement et vous ménent en bateau.J'ai perdu mes journées de travail d'avant hier et d'hier pour avoir été victime de renseignements complétement erronés dans ma recherche de passport . Il s'y ajoute l'absence d'accueil pour guider le pelerin surtout nos parents analphabètes.En cette année 2013,j'avais l'impression hier que c'était la première fois que le Sénégal tentait d'organiser le Pélerinage aux lieux saints à cause de l'amateurisme et de l'irresponsabilité de certaines personnnes responsabilisées. L'appel à la rupture doit se traduire en des actes et se limiter en slogan .

    Nous n'avons pas à réinventer la roue ,allons chez ceux qui envoient des centaines de milliers de pélerins pour apprendre,peut être arrivions nous à bien organiser notre colonie de moins de dix mille sénégalais.
    Top Banner
    Auteur

    Jo

    En Juillet, 2013 (15:09 PM)
    Nous saluons l'initiative du PM qui anticipe sur les évènements. C'est une très bonne chose.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anse

    En Juillet, 2013 (15:22 PM)
    Je suis d'accord avec Yaba l'organisation du pèlerinage doit se faire avant durant et après le hadj avec du personnel qualifié. Il faut rompre avec le sabotage qui consistait à mettre n'importe qui dans la mission surtout les épouses des autorités, si je le dis c que j'en sais quelque chose, des femmes qui sont à la Mecque rien que pour leurs affaires personnelles. C pourquoi je pense que la nomination du général pourrait s'avérer positif vu la rigueur dont on lui connait. Aussi je propose :

    qu'on soit très sélectif dans le choix des membres de la commission,

    qu'on instaure au CICES un stand d'accueil et d'orientation confié à des travailleurs sociaux,

    que des sessions de formation pour promouvoir un bon comportement aux lieux saints soient organisées, ces formations seront co-animées par des travailleurs sociaux et des guides religieux, afin que les futurs pèlerins soient informés de ce qui les attend comme difficulté et que leur résilience soit boostée,

    que les missionnaires soient responsabilisés par groupe, avec des termes de référence qui leur permette de savoir ce qu'on attend d'eux avant durant et au retour.

    qu'il y ait une équipe de suivi/évaluation pour rendre compte des performances des missionnaires et permettre à la commission de sévir en cas de manquement. Car il faut le prendre au sérieux, dans l'administration, un agent qui a fauté est sanctionné pourquoi ne pas faire autant avec des personnes en qui la nation fait confiance et les prend en charge pour lui assurer une mission.

    Le pèlerinage est quelque chose de très sérieux, il faudrait que les autorités aident à le formaliser et à rompre avec le laxisme et le ndjouidiate qui consiste à vouloir amener leurs parents comme missionnaires. Être missionnaire c comme s'engager dans l'humanitaire dans les zones de conflit, c'est un travail codifié qui demande de l'expertise et de l'engagement physique et moral. Il est temps qu'on mette Dieu au devant de tout ce que nous faisons.
    {comment_ads}
    Auteur

    Jo

    En Juillet, 2013 (16:00 PM)
    Bien dit.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email