Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Linguère / Différend entre Asiyla Gum Cumpany et les éleveurs : Le préfet désamorce la bombe

Single Post
Ibrahima Ka, le Directeur Général de Asiyla Gum Company
La société Asiyla Gum Cumpany présente dans 09 communes du département de Linguère avait autorisé l'accès des ovins et des bovins dans ses périmètres de gommiers sans les bergers.

Selon le responsable de la sécurité à Asiyla Gum Cumpany, le major Omar Cissé, « les bergers coupent les plants des gommiers avec leurs armes blanches et emportent la gomme avec eux; c’est pourquoi nous avons décidé de leur interdire l’accès dans nos champs de gommiers ».

Cette décision prise par les responsables de la société Asiyla Gum avait suscité la colère des éleveurs réunis autour de l'association Potital Djoloff qui avaient élevé la voix pour dénoncer cette mesure qu’ils jugent impopulaire et inopportune. Depuis lors, un réel risque d’affrontement planait entre ces deux parties.

Pour trouver des solutions à cette crise qui secoue le secteur agropastoral, le préfet du département de Linguère Latyr Ndiaye a réuni ce mercredi à Kamb des organisations d’éleveurs, des chefs de villages et des maires des communes de Kamb, de Mbeuleukhé, de Yang-Yang et les responsables de la société Asiyla Gum pour tenter de désamorcer la bombe.

Ainsi, il a réussi à faire baisser la tension des éleveurs qui considèrent que les bergers ne peuvent pas se séparer de leurs bêtes parce qu’il y a des risques de vol et d’attaque d’animaux féroces.

Au cours de la rencontre, des engagements ferme ont été pris par les chefs de villages des maires de Kamb, de Yang-Yang et de Mbeuleukhé pour éviter des cas de vol de la gomme arabique et des cas d’agressions sur les plants de gommiers signalés par les responsables de Asiyla Gum.

Après plusieurs tours d'horloge, il a été retenu que les bergers pourront désormais suivre les bêtes à l'intérieur des champs de gommiers mais en évitant toutefois d'attaquer les plants de gommiers ou de toucher la gomme.

Le préfet dit avoir bon espoir qu’avec les engagements pris par tous les acteurs, une co-existence pourra se faire de manière pacifique entre la société Asiyla Gum et les populations riveraines des périmètres de gommiers.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email