Dimanche 16 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Lutte contre l’excision : une juriste sénégalaise préconise d’allier loi et sensibilisation

Single Post
Lutte contre l’excision : une juriste sénégalaise préconise d’allier loi et sensibilisation

La juriste sénégalaise Awa Tounkara, dans l’optique d’une lutter efficace contre l'excision, a préconisé, mardi à Dakar, la mise en place d’un cadre législatif allié à une sensibilisation impliquant divers acteurs dont les jeunes et les médias.

"Il faut beaucoup d'actions de sensibilisation pour convaincre les populations à abandonner l'excision. Les lois à elles seules ne suffisent pas. C'est pourquoi, il faut miser sur les jeunes et les médias", a dit Mme Tounkara.

Elle présentait le cadre législatif sénégalais contre l'excision à l’occasion d'un atelier de formation de journalistes et de religieux sénégalais sur la campagne médiatique mondiale menée par une association américaine ''Guardian''.

Le Sénégal, selon Awa Tounkara, est le quatrième pays à amender son Code pénal pour y inclure des dispositions interdisant et punissant la pratique de l'excision. Selon le cadre législatif sénégalais, la pratique de l'excision est punie d'une peine d'emprisonnement allant de cinq à six mois.

"Malgré tout, a indiqué la juriste Awa Tounkara, la pratique subsiste. Alors, il faut accentuer la sensibilisation avec les chefs religieux et les parlementaires".

Selon l'imam Moustapha Wélé du réseau islam et population, il faut faire épouser la lutte aux jeunes, leur faire comprendre les enjeux de la lutte contre l'excision et ses méfaits.

"Le rôle des religieux est très important. Ils sont écoutés. Seulement, les religieux doivent avoir des arguments valables", a dit l'imam, expliquant que si la loi peine à éradiquer la pratique, c'est parce qu'il y a un manque de fermeté de la part des autorités.


affaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (14:42 PM)
    vive l'excision,vive l'excision,vive l'excision,vive l'excision,a bas les wolofs qui ne le font pas et qui cherchent a demanteler les autres cultures en particulier l'excision qui se pratique en casamance et le fouta......VIVE L'EXCISION







  2. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (14:48 PM)
    toi AWA TOUNKARA TU es une menteuse meme aux usa il y a eu une gynecologue algerienne qui pratiquait l'excision ,elle avait ete interpelee mais touss guenoule ,elle est libre,et en plus il y a 2 medecins americaine de culture juive qui ont dementi ces soit disant effets negatifs de l'excision......Va te promener tu es a la solde de l'occident.......
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (15:34 PM)
    Moi je ne comprend une pratique que des peuple utilise depuis des siècles qui n'a jamais eu de probleme et les blancs se lèvent un bon jour et dire que c'est mauvais. c'est vraiment domage
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2018 (19:29 PM)
    Tous ceux qui se permettent de se positionner en faveur de cette pratique ignoble sont des soi-disant "hommes", qui veulent que les femmes passent par ce qu'ils ont passé avec la circoncision. Cette pratique, qui nous vient de nos ancêtres (que je respecte) n'a plus sa raison d'être dans le monde d'aujourd'hui. c'est de la TORTURE. Mettez-vous à la place de cette petite fille, innocente, qu'on coupe et coud des parties de son sexe avec des lames à raser! C'est dégueu!!!

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email