Mercredi 12 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

MENDICITE - «Les enfants des autres, leur fonds de commerce…»

Single Post
Photo : Seneweb.com

La décision prise par le président de la République, Macky Sall, de mettre fin à la mendicité infantile au Sénégal continue de diviser, parce qu’interprétée et appréciée diversement. Dans la cité religieuse de Touba, Adji Daba Touré, responsable à l’Alliance pour la république (Apr), qui s’est fait un nom par l’encadrement et le soutien des écoles coraniques et des « talibés » (disciples), est d’avis que la démarche traduit le courage et la vision de Macky Sall.

Selon celle qui se fait appeler « Daba Macky » les « Serigne-Daara » qui s’érigent en bouclier pour contester cette interdiction de la mendicité et l’exploitation des enfants ne sont en réalité que ceux qui profitent de cette couche vulnérable dont ils font leur fonds de commerce pour vivre avec leurs familles respectives. C’est pourquoi la mère Teresa de Touba a invité les Serigne-Daara à s’inspirer de modèles comme l’ancien khalife général des mourides, Serigne Saliou Mbacké.        

« C’est seulement parce qu’ils exploitent les enfants qu’ils sont contre la décision du Chef de l’État, Macky Sall. Dans ce pays existe des références, des hommes et des femmes dont la seule préoccupation est d’inculquer l’enseignement coranique et de vraies vertus aux enfants qu’ils refusent même de laisser mendier ou traîner dans la rue », a indiqué Adji Daba Touré ce mercredi en conférence de presse à Touba.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email