Vendredi 22 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Niaguis : plus de 1.000 enfants manquent d'actes de naissance [ ONG ]

Single Post
Niaguis : plus de 1.000 enfants manquent d'actes de naissance [ ONG ]

Plus de 1.000 enfants courent après leurs extraits de naissance dans 11 écoles de la communauté rurale de Niaguis (Ziguinchor, Sud), a révélé vendredi Aminata Diop, responsable équipe de l’ONG Enda-Action-Jeunesse, soulignant qu’une telle situation constitue un frein à leur scolarisation.‘’L’inscription des enfants à l’état civil constitue un problème très récurrent dans les villages. 

Il y a plus de mille enfants qui n’ont pas d’extraits de naissance dans 11 écoles, qui sont dans cette communauté rurale’’, a-t-elle déploré, lors d’un point de presse, vendredi à Ziguinchor. L’ONG Enda-Action-Jeunesse a organisé du 13 au 23 novembre une caravane de sensibilisation sur le thème: "La protection des enfants par la scolarisation" dans les 12 villages de la communauté rurale de Niaguis. ‘’Les habitants ont demandé au président de la communauté rurale de Niaguis et au président du tribunal départemental d’organiser des audiences foraines, afin de permettre aux enfants d’avoir des extraits de naissance’’, a annoncé Mme Diop. 

Parmi les raisons données par les villageois, pour la non-inscription des enfants sur les registre d’état civil, figurent l’ignorance ou la négligence des parents. ‘’Ils ne connaissent pas la valeur de ce document (l’extrait de naissance)’’, a-t-elle relevé. Elle a appelé à des solutions en fonction des réalités de leurs localités. ‘’Ils ont mis très tôt en place des comités de vigilance dans certains villages, pour s’occuper de l’enregistrement des naissances des enfants dès leur naissance’’, a dit la responsable de l’ONG. ‘’Nous sommes prêts à les appuyer pour l’obtention de l’extrait de naissance, mais avec la collaboration du président du tribunal départemental’’, a-t-elle ajouté. 

Cette caravane de sensibilisation sera clôturée samedi à Niaguis par une journée d’interpellation des autorités par les enfants, a annoncé la responsable équipe de l’ONG Enda-Action-Jeunesse. ‘’Tout ce qui a trait à la scolarisation et au blocage du cursus de l’enfant à l’école sera débattu lors de cette journée. Les autorités vont répondre à l’interpellation des enfants. 

Il ne s’agit pas seulement de répondre, mais de donner des engagements très concrets que le gouvernement compte mettre dans sa politique de développement’’, a-t-elle expliqué. Plusieurs sous-thèmes ont été traités lors du passage de la caravane dans chaque village de la communauté rurale de Niaguis, a signalé Aminata Diop. 

Il s'agit du maintien des enfants à l’école pendant la campagne de collecte des noix d’anacarde, qui pose un sérieux problème aux directeurs des écoles de la communauté rurale. Les autres sous-thèmes, a-t-elle ajouté, concernent l’inscription des enfants à l’école, le maintien des filles à l’école, la scolarisation des enfants dans les zones où les populations ont été déplacées à cause du conflit en Casamance.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email