Lundi 24 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

OUMAR DIALLO (COMMERCE INTÉRIEUR): «Pourquoi le prix du bidon d'huile de 20 litres a haussé…»

Single Post
OUMAR DIALLO (COMMERCE INTÉRIEUR): «Pourquoi le prix du bidon d'huile de 20 litres a haussé…»
Les tarifs de la bouteille de 20 litres oscillent aujourd'hui entre 20 000 francs Cfa et 21 000 francs Cfa. Ce, contre 16 000 francs Cfa antérieurement. Joint par nos soins, le Chef du service régional du Commerce de Dakar, Oumar Diallo, a expliqué les causes d'une telle hausse. «Aujourd’hui, il y a une rareté de ce produit là (bidon 20L d'huile) sur le marché qui est due à un facteur indépendant de notre volonté. C'est un facteur exogène», indique-t-il.

M. Diallo explique que l'offre d’huile végétale en bidon de 20 litres nous provient de deux origines: une origine extra communautaire et une origine communautaire. L'offre extra communautaire, du fait de la taxation à la cinquième bande, c'est-à-dire à hauteur de 35%, est devenue beaucoup plus chère. Elle est donc devenue moins concurrentielle que l'offre communautaire qui nous vient du Ghana de la Côte d'Ivoire et du Bénin) qui ne supporte pratiquement pas de droits de Douane. Conséquence: les sénégalais qui s’approvisionnaient en Malaisie, en Thaïlande etc.… se sont rabattus sur l'huile végétal en bidon de 20L qui nous venait du Ghana, du Bénin et la Côte D'ivoire.

«Il est arrivé à un moment où l'offre communautaire ne suffisait plus pour couvrir les besoins du Sénégal. Nous sommes aujourd'hui dans cette situation là. La consommation mensuelle, par exemple, est de 10 000 tonnes d'huile. L'offre communautaire ne peut pas nous donner cette quantité là. Raison pour laquelle, les bidons de 20 litres ont commencé à se raréfier sur le marché», ajoute-t-il.

M. Diallo de rassurer cependant. La situation est en train d'être réglée. Il invite les consommateurs à se rabattre sur les autres formats concurrentiels comme le format de 1L et de 5L. «Nous avons tenu une rencontre avec les importateurs qui nous ont assuré qu’il y a trois à quatre cargaisons qui sont déjà au port. Le problème, c'est que la grève récente qu'on a connu dans le secteur au niveau du port a affecté les livraisons», dit-il.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email