Lundi 23 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Ousmane Mbaye : « Je ne suis ni de près ni de loin mêlé à une quelconque affaire d'importation frauduleuse » de sucre

Single Post
Ousmane Mbaye : « Je ne suis ni de près ni de loin mêlé à une quelconque affaire d'importation frauduleuse » de sucre
L’ancien directeur du Commerce intérieur, Ousmane Mbaye, a réagi à des informations parues dans la presse et reprises par Seneweb faisant état d’une corrélation entre son départ de la Direction du Commerce intérieur et les problèmes de régulation du sucre.

Dans une réaction parvenue à notre rédaction, Ousmane Mbaye de rappeler : « après avoir cessé service le 15 septembre 2020, en application des dispositions du décret en date du 9 septembre 2020 mettant fin à mes fonctions de Directeur du Commerce intérieur, je m’abstiendrai de revenir sur des décisions prises ou exécutées dans le cadre de mes fonctions, en vertu des principes qui régissent l’Administration ».

Toutefois, tient-il à préciser, « je ne suis ni de près ni de loin mêlé à une quelconque affaire d'importation frauduleuse de sucre relayée par une certaine presse qui n'a pas su recouper les informations diffusées et recueillir ma version. Je précise aussi que toutes les décisions que j’ai prises dans le cadre de mes fonctions sont conformes aux instructions et orientations reçues allant dans le sens d’une bonne régulation du marché ».

Et ces décisions et orientations ont été assises sur le triptyque : approvisionnement correct et régulier du marché - soutien à la production locale - stabilité du prix du sucre, liste l’ancien directeur du Commerce intérieur. « En conséquence, après autant de services, sans tâche, et de sacrifices apportés à l’administration du commerce pendant plus d’une quinzaine d’années, nul ne pourra ternir les résultats obtenus, encore moins mon honorabilité après mon départ ».

Pour rappel, la publication parue dans Le Quotidien cite son nom parmi les personnes limogées relativement à l’affaire du sucre importé présent sur le marché sénégalais.


7 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 1 jour (16:11 PM)
    Seneweb est nul, nul, nul nul à l'infini
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 21 heures (18:59 PM)
      toute la presse en ligne recopie sans vérifier des articles bidon mensongers.
  2. Auteur

    il y a 23 heures (16:23 PM)
    Encore un ñambaan du journal de madiambal. Ko si porter plainte mu nann liberté de la presse anonymat des sources fekk da ñuy fenn en connaissance de cause
    Auteur

    Billijoe

    il y a 22 heures (17:25 PM)
    Mon frere

    Support total

    Je t’avais appelé a ton depart en te disant quen tant qu’opérateur économique tu a ete le meilleur qui a dirigé cette structure et je ten ai félicité !

    Bon courage et l’adage dis toujours »le chien aboie la caravane passe! »



    Auteur

    Per

    il y a 18 heures (21:41 PM)
    Il appartient désormais à la commission d enquête d établir la vérité car il est difficile qu une telle pratiqué soit menée sans une implication du directeur du commerce intérieure et de son ministre.

    Méfions nous de l autoglorificatjon car les commerçants vont parler car ils n ont pas eu ces autorisations par magie mais ils les ont achetées cach auprès de fonctionnaires véreux.
    Auteur

    Diopp

    il y a 18 heures (21:56 PM)
    Comment on peut deverser dans le marché 150.000 tonnes de sucres appartenant aux marabouts vereux, sans la complicité des douaniers et fonctionnaires du ministere de l'interieur ????

    Les marabouts et l'unacois méprisent l'industrie sucriere, quitte à la tuer et ruiner des millions de familles, seul l'importation et la fraude les interesse

    Ils ont mis le pays a genoux, en faillite, et asservi des millions de senegalais qui se jettent a la mort, dans les pirogues

    l'economie senegalaise appartient aux marabouts, a 90%, arretez de divaguer en les vénérant
    Auteur

    il y a 18 heures (22:03 PM)
    Mimran ira jusqu'au bout car il connaît mieux que quiconque les auteurs tant les commerçants que leurs complices dans l administratión. Espérons que pour une fois cette enquête ira à terme et qu on ne tente pas de l en disuader si de grosses pontes sont indexés.

    Celà rappelle tristement les fameux quotas du PS sur le riz qui a enrichi de grands électeurs.

    En 2020 ceci est tout simplement écoeurant.
    Auteur

    il y a 9 heures (06:36 AM)
    Si ce monsieur était aussi clean qu'il prétend, il n'aurait pas fait un mois à son poste.

    Le système est tellement vicié qu'il aurait été rapidement remercié sur demande des marabouts.

    S'il a duré, c'est qu'il faisait l'affaire.

    C'est pourtant pas très compliqué !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email