Jeudi 20 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Pédophilie à l’école : Ces enseignants qui engrossent leurs élèves

Single Post
Pédophilie à l’école : Ces enseignants qui engrossent leurs élèves

Le phénomène est en train d’inquiéter au plus haut niveau. Maintenant voilà que les filles à peine pubères, reviennent des écoles avec des vices, des grossesses. Sans hésiter, on peut faire remarquer que la palme revient à la région de Tamba en raison de nombre de cas survenus cette année. 123Dakar a recueilli quelques témoignages pour essayer de cerner les contours de cette autre face hideuse de la pédophilie à l’école.

 

Adama N… est à peine âgée de 16 ans. Pourtant, dans un quartier situé dans la nébuleuse de médina, sa mésaventure est sur toutes les lèvres. Engrossée par son professeur, cette année, elle n’a pu s’inscrire à cause de sa nouvelle maternité. Selon des sources l’enseignant fautif n’a pas du tout été inquiété. L’affaire aurait été réglée à l’amiable. Pour éviter que le scandale ne s’ébruite, cet enseignant pas du tout comme les autres, a dû vider son compte bancaire de toutes ses économies.

 

Ce nouvel environnement de l’école fait le lit de l’amplification car auparavant être un enseignant était avant tout être un modèle, et un éducateur social. Et l’enseignement était un vrai sacerdoce. A ce temps irrémédiablement révolu, ne pouvait être enseignant n’importe qui.

 

Maintenant, les parents d'élèves doivent faire face à des mercenaires ayant fini de travestir l’école et son environnement. Dans un tel contexte il ne faut pas s’étonner que des grossesses foisonnent dans les établissements scolaires.

 

Dans la région de Tambacounda, sept filles sur dix sont engrossées par leurs enseignants au cours de leurs cursus. «  J’ai  eu à servir là-bas. C’est  vrai que les filles surtout, les peulhs, les Malinkés sont très belles. Mais, sans pour autant une seule fois cautionner ce phénomène déplorable, il ne faut pas  occulter aussi que certains parents de ces patelins ruraux jettent  souvent  leurs filles vers les enseignants. Le but recherché c’est  de se faire un gendre fonctionnaire et d’être entretenu » dixit un jeune enseignant en service dans une école en banlieue.

 

Poursuivant, il dira encore qu’au cours de son service en zone rurale, maintes fois, il lui est arrivé d’entendre de vieux paysans proposer leurs filles à des enseignants.

 

A Bambey , il n’y a pas longtemps , un enseignant a été déféré et emprisonné pour avoir engrossé deux de ses élèves. A Tamba, à Vélingara, à Sedhiou, pas un mois sans que des cas de filles engrossées par leurs enseignants ne soient soulevés. Tout ceci montre que maintenant, beaucoup de parents sont très peu regardants sur les accoutrements impudiques de leurs filles.

 

Le problème de comportements des jeunes générations interpellent vivement de nos jours toutes les sociétés de la planète. Partout au monde, ces problèmes sont les mêmes. Ce sont les mêmes préoccupations, les mêmes goûts culinaires, les mêmes musiques et les mêmes danses. Parmi ces problèmes de comportements inhérents à tous les jeunes de la planète, figurent l’insertion sociale, la communication avec les adultes. 

 

Voilà pourquoi c’est immoral, qu’un adulte exploite, profite de la faiblesse de ce maillon faible des actuelles sociétés humaines. On n’aura jamais assez ressassé que le problème jeune, c’est une équation mondiale. Aujourd’hui dans les lycées il se pose un réel problème de surveillance, d’assistance sociale, surtout par rapport à une pléthorique de jeunes à surveiller. Par exemple dans les lycées de la place, c’est le retour aux tenues scolaires. Seulement, est-ce suffisant. Ces tenues n’empêchent pas que les filles arborent en dessous les tenues, les modèles les plus en vogue.

 

Elles les connaissent grâce aux TIC ou ils sont quasiment tous connectés. Voilà pourquoi le jeune lycéen de Melbourne, de New-york, de Banjul de Nouatchott ont quasiment les mêmes goûts, les mêmes idoles rap et autres. « Provocation ou pas il est inadmissible qu’un enseignant ait des relations contre indiquées avec ses élèves et encore moins coucher avec » martèle avec conviction cet autre enseignant interpellé sur le sujet.

 

Le ministre de l’éducation doit dore et déjà sonner sur la sonnette d’alarme pour interpeller ses enseignants afin de trouver des solutions adéquates à ce problème. Si aujourd'hui, l'école au lieu d'éduquer, pervertisse les jeunes, y'a de quoi se poser des questions.


liiiiiiiaffaire_de_malade

18 Commentaires

  1. Auteur

    Diallo Mohamed

    En Juillet, 2011 (19:09 PM)
    Minables,minables et plus que minables comment peut on utilisé le terme de pedophilie dans ces cas.Plus de 14ans on peut dire peinalement : détournement de mineurs,viol sur personnes mineurs ou autres.Je vous suggère de'aller voir la signification du mot : Pedophilie.Soyons clairs en tant que pere et responsable je condamne toute agression sexuelle sur des bébés,des enfants,des mineurs.Informer demande rigueur et maitrise du sujet.
  2. Auteur

    Un Inconnu

    En Juillet, 2011 (19:25 PM)
     :-D  :-D  :-D  makhala les jeunes filles vont a l'ecole comme si elles allaient en boite avec la complicite de leur parents :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun: 
    Auteur

    Dsk

    En Juillet, 2011 (20:01 PM)
    IL FAUT CASTRER CES ENSEIGNANTS IRRESPONSABLES!



    TOUT SIMPLEMENT.



     :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Deugue Dji

    En Juillet, 2011 (21:09 PM)
    Plus de 40000 (quarante mille) enseignants. Moins de 10 cas l'an. Faut-il créer une psychose au point que les parents n'amènent plus leurs enfants à l'école. il n'y a pas plus responsable que les enseignants. et combien de cas d'inceste enregistre-t-on par an au sénégal? quand un eiseignant irresponsable couche avec son élève, ils sont des dizaine de milliers d'enseignants à protéger les leurs. donc arreter de diaboliser les enseignants.
    • Auteur

      Kia

      En Juillet, 2011 (21:21 PM)
      tu sors d'ou toi? je connais un college dans la region de kolda ou les enseignants se partagent toutes les filles de 3e. je connais un lycee dans la region de ziguinchor avec plus de 30 pour cent des filles enceintes de leur professeurs en une seule annee.
      ce sont juste de petits exemple, la realite est bien plus grave...
    • Auteur

      Deugue Dji

      En Juillet, 2011 (22:06 PM)
      30% des filles en une année et dans un meme lycée! je crois que tu exagères.
    Auteur

    Ba

    En Juillet, 2011 (21:14 PM)
    mande damay guene ak sama professeur ter mounguimay begueil ndakh dafmay lale tou le temp meme en class ter loi bobou bougnouko beuguer dindi man ma bayi ddiangue bi
    Auteur

    Le Pertinent

    En Juillet, 2011 (21:32 PM)
    arreter de diaboliser les enseignants

    Auteur

    Sometamatinss

    En Juillet, 2011 (22:05 PM)
    xalè bou nangou gnou sooss sososat  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Yega

    En Juillet, 2011 (23:27 PM)
    Le probleme est que la majeure partie de ces profs nont pa le niveau requis pr enseigner
    Auteur

    Luqman

    En Juillet, 2011 (23:38 PM)
    le mal est profond et j estime k c est pas avec des menaces ou des insultes k cela pourrait etre regle.Car ici les responsabilites sont partagees,les parents aussi bien k les professeurs doivent faire face a leurs responsbilites.Une filie ki sort de chez elle n peut refleter k l education k elle a recu.notre societe a mal il faut trouver ensemble les solutions.vous savez dans les zones com tamba et autres les lyceenes sont courtisees aussi bien par leurs professeurs k par les autres =policiers,administrateurs civils,magistrats et j en passe.De ce fait cibler l ecole uniquement comme lieu de perversion et de deperdition des filles serait une errreur.iLfaut k l on retourne a nos vraies valeurs le diom le kersa le travail etc on ne peut comdamner ces filles si c est nous meme ki les encourageons a vivre comme ca.
    Auteur

    Faac

    En Juillet, 2011 (01:35 AM)
    tt prof ki engrosse une eleve doit etre mis en prison, et on jette la clef. Leurs photos publiees dans les journaux (nation wide) et diffusees par ttes les chaines de TV. K'ils n'aient pas possibilites de pratiquer la profession d'enseignant. Y a pas de qualificatifs pour un tel acte.

    Les rapports entre eleves et profs sont sacres k'on ne doit bafouer..

    Les ecoles sont devenues des usines d'enfants par des enfants.

    Une autre solution est de les battre en public. La bastonnade publiees (diffusee) partout.

    Nous vovons ds 1 monde de sacrileges, tt le monde reste coi, dommage c le Akhir Zamaann.
    • Auteur

      Gorgorlu5

      En Juillet, 2011 (01:49 AM)
      tres bien dit. ces professeurs ,donc enseignent l'art de baiser. ils ont trahi leur profession,merotent d'etre raye,renvoye et mis en prison apres une bonne bastonnade
    Auteur

    Prof

    En Juillet, 2011 (04:01 AM)
    Yène khamolène dara.

    Khalé yi gnoye moss profs yi.
    Auteur

    Tétch

    En Juillet, 2011 (08:24 AM)
    mane dé sama prof espagnole(séniorita) lay lale chaque deux jours
    Auteur

    Pops

    En Juillet, 2011 (10:35 AM)
    mais non aye imbessille le gnous bonne baye beugueu de
    Auteur

    Waaru

    En Juillet, 2011 (10:46 AM)
    C'est certains enseignants couchent avec des élèves et c pas normal. Mais les enseignants ne sont pas les seuls à couchers avec les élèves, il ya les tailleurs, les lutteurs,les artistes musiciens, etc.. donc il faut savoir faire la part des choses.
    Auteur

    Diouffy

    En Juillet, 2011 (13:07 PM)
    C'est que elles sont nulles; donc pour ne pas décevoire leur parent elles sont près à donner leur capital aux profs pour récolter de bonnes notes. Après la catastrophe.



    Les profs ne sont pas sérieux meme en classe ils ne discutent qu'avec les jeunes filles innocentes, qui ne sont obnubilées que par la bonne note, parcequ'elles sont nulles aussi, le seul moyen pour avoir 15/20 c'est de donner son sexe à un prof et le tour est joué.



    On ne peut pas s'en passé, ça règle la libido des prof, une meilleur note à la fille, en fait tous les deux gagnent mais la fille gagne double,

    on te fait plaisir et tu as une bonne note, c'est un vrai fonds de commerce, pardon fonds de notes et de plaisirs.



    MERCI.
    Auteur

    Walo Walo

    En Juillet, 2011 (14:14 PM)
    on a affaire de plus en plus à des "cateurs" en lien et place des éducateurs
    Auteur

    Donnabrava

    En Juillet, 2011 (14:16 PM)
    je suis tout a fait daccord avec yega ,beaucoup n ont pas le niveau requis j habitais avec un ami qui postuler pour lenseignement et il narrivait meme pas a sexprimer bien en francais et pourtant il a ete recrute et now il exerce a matam. vous croyez que cest normal non pcq celui la ne formera que des nullards,alors quelque fois je pense quun test serait indispensable pour ce genre qui doivent etre un modele un reference, pour cette jeunesse de demain. et le pire est que cette personne sempre pense a sauter sur les filles il narrivait pas a avoir une copine et disait que devenant enseignant il serait dans lembarras du choix.et cest ce genre de personnes qui sont ces monstres ils pensent seulement a realiser leurs reves.
    Auteur

    Nit Cou Bakh

    En Juillet, 2011 (19:00 PM)
    Nguir safara bon bon yi nek thi rewmy yep moye na fi ablaye wade diogué wasalam



     :sn: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email