Mardi 22 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

PRIMEE PAR LES JOURNALISTES, Madame Marie AMAR la Mère Theresa Sénégalaise

Single Post
PRIMEE PAR LES JOURNALISTES, Madame Marie AMAR la Mère Theresa Sénégalaise
Cheikh et Marie Amar ont fait le grand écart hier en acceptant de venir partager un moment avec les enfants démunis et vulnérables des quartiers populaires après avoir été distingué (pour Cheikh) par la crème mondiale au Palais des Nations –Unies de Genève il ya quelques jours. Le couple Amar a passé l’après midi du 16 juin, journée de l’enfant africain, au Centre culturel Blaise Senghor lors de la sixième édition de la journée de l’association des journalistes et communicateurs de l’enfance (AJCE). 
 
 Cette année, le prix de la personnalité de l’année qui a le plus œuvré pour l’enfance est attribué à Marie Amar, qui voit là son œuvre quotidienne en faveur des enfants et familles démunies magnifiée. Marie Amar est en fait une dame de cœur qui parcours les hôpitaux avec son équipe pour payer des factures et frais d’hospitalisation des enfants dont les parents n’ont pas de moyens, et ce depuis 2005. 
 
Les journalistes l’ont plébiscitée pour non seulement son engagement mais surtout sa discrétion. D’ailleurs, comme l’ont souligné les organisateurs, ni elle ni aucun membre de TSE n’a été approché pour monnayer la distinction comme le font la plupart des promoteurs de prix au Sénégal. Ce qui a motivé la distinction de Marie Amar c’est son action désintéressée envers les enfants malades comme ceux de l’hôpital Albert Royer de Fann notamment ceux atteints d’hydrocéphalie qui ont tous été opérés grâce à l’action de cette infatigable dame. 
 
De 2005 à nos jours, Marie Amar a permis de sauver des centaines d’enfants malades, a consacré plus de 2 millions par mois à ces êtres démunis, accompagne aussi leurs familles dans le loyer, la nourriture et les frais de scolarité. C’est cela que les journalistes ont voulu montrer en exemple. Notre pays regorge de beaucoup de gens riches qui peuvent aider directement et sans bruit les véritables nécessiteux mais peu le font. 
 
C’est pourquoi, Madame Marie Amar a été distinguée pour servir d’exemple aux autres nantis. En tous cas, les enfants viennent d’avoir leur Mère Theresa et vivement qu’elle fasse des émules. En dehors de Marie Amar, les journalistes ont primé leurs confrères El Hadj Ndiogou Diène (radio), Massamba Thiane (Télévision), Karine Jouanelle (Télévision), Vieux Pedre Ndiaye (Presse écrite), Maké Dagnoko (Presse écrite), Aby Ndour (Prix spécial). La cérémonie présidée par le ministre Thierno lo a vu la participation des acteurs de l’enfance et de l’assemblée nationale entre autres. 
 
 
 Mamadou DIA


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email