Mercredi 30 Novembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Programme d'urgence pour l'emploi et l'insertion des jeunes : 25 talibés formés aux métiers de la plomberie

Single Post
Programme d'urgence pour l'emploi et l'insertion des jeunes
Dans le cadre de la mise en place du Programme d'urgence pour l'emploi et l'insertion des jeunes «Xeyu Ndaw Ni", 25 talibés ont bénéficié d'une formation en plomberie.
 
Grâce à des conventions de partenariat nouées avec des organisations sociales et des daaras tels que Génération Salih, le Daara de Koki à Louga et la fondation Thierno Mansour Barro de Mbour, le 3Fpt facilite aux talibés et sortants de daaras des formations orientées.

"Les talibés qui ont toujours été dans les daaras, aujourd'hui, savent monter et démonter des arrivées d'eau, mettre en place un système de chasse, un système de plomberie et maîtriser l'ensemble des outils techniques pouvant permettre à un ouvrier d'exercer pleinement son métier", explique Souleymane Baldé, le coordonnateur du Pôle emploi de Dakar au 3Fpt, qui accompagne cette initiative pour un montant de 50 millions 463 mille francs Cfa pour la première phase pilote.

Le chargé de programme "Un talibé, un métier", Cheikh Ahmed Tidiane Sèye, assure  que l'objectif de ce projet qui vise à accompagner 200 talibés dans des métiers porteurs (plomberie, installation et maintenance de systèmes d'irrigation connectés à l'énergie photovoltaïque, l'aviculture et l'horticulture) consiste à contribuer à l'emploi et à l'insertion des talibés par le renforcement, à leur donner une certification et une formation.

Il s'agira aussi de voir comment intégrer la formation professionnelle dans les daaras.

"Grâce à la 3Fpt, nous avons réussi cette ambition qui consiste à former, à certifier et à accompagner à l'insertion des talibés qui ont longtemps été marginalisés dans le système. Nous tendons vers l'intégration de la dimension entrepreneuriale. C'est le moment d'intégrer les talibés qui maîtrisent le Coran et qui ont les compétences pour intégrer les entreprises. C'est pourquoi nous pensons que c'est un programme qui est arrivé à point nommé pour transformer notre cher Sénégal", a assuré Cheikh Ahmed Tidiane Sèye.


5 Commentaires

  1. Auteur

    Bravo

    il y a 6 jours (14:13 PM)
    Enfin!!! Très bonne initiative. Bravo et bon vent. C'est tout ce que l'on vous demande, ce n'est tout de même pas compliqué pour un Etat de former ses jeunes.
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (16:26 PM)


      Quand vous dites « bonne initiative », je suis tout à fait d’accord avec vous.  Par contre, quand vous dites « c’est tout ce qu’on vous demande », je ne suis pas de cet avis. Ce que l’on demande c’est que les jeunes soient formés mais surtout qu’il n’y ait plus de talibés (mendiants et esclaves déguisés). Nos enfants peuvent très bien combiner apprentissage des fondamentaux pour la formation intellectuelle et professionnelle et apprentissage du Saint Coran, de la religion. Je suis d’une génération pour laquelle cela se faisait très bien. La place d’un enfant est à côté de ses parents et des siens, pas dans des pensionnats, on peut les appeler comme on veut, daaras ou internats.
      Quand un étudiant de 18 ou 20 ans débarque à l’étranger, ses premiers mois sont faits de tristesse et de déprime par dépaysement. Il y en a qui mettent un temps fou pour s’en remettre. Alors, que dire d’un petit qui n’a même pas dix ans et qui quitte son univers familial ?
       
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Verite

    il y a 6 jours (14:19 PM)
    25 talibes sur Des milliers. Vraiment Il faut arreter cette farce. Vous etes des trompeurs et incompetents. Le Senegal ne merite pas ca 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (14:42 PM)
      c ce que je pensais. On  joue sur la conscience du citoyen. Tout jeune doit avaoir un metier ou aller a l'ecole point barre. On a plus de 2 million de jeune entre 12 et 18 ans et on nous parle de 25 formés. 
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (14:42 PM)
      c ce que je pensais. On  joue sur la conscience du citoyen. Tout jeune doit avaoir un metier ou aller a l'ecole point barre. On a plus de 2 million de jeune entre 12 et 18 ans et on nous parle de 25 formés. 
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (14:42 PM)
      c ce que je pensais. On  joue sur la conscience du citoyen. Tout jeune doit avaoir un metier ou aller a l'ecole point barre. On a plus de 2 million de jeune entre 12 et 18 ans et on nous parle de 25 formés. 
       
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 6 jours (14:42 PM)
      c ce que je pensais. On  joue sur la conscience du citoyen. Tout jeune doit avaoir un metier ou aller a l'ecole point barre. On a plus de 2 million de jeune entre 12 et 18 ans et on nous parle de 25 formés. 
       
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (14:39 PM)
    25 talibés sur combien? Il faudrait que les instances internationales se penchent sur l'esclavage des enfants au Sénégal. C'est honteux tout simplement.
    {comment_ads}
    Auteur

    Aperiste

    il y a 6 jours (16:09 PM)
    50 million 463 milles pour 25 talibé et une formation qui dure même pas une année...pour 200 talibé il vont sûrement annoncer les milliard.lol
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (17:07 PM)
    25 talibés sur combien..?....sinon ça fait chère la conscience humaniste !!
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email