Dimanche 17 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Suppression de la peine de mort : Iba Der Thiam écrit à Moustapha Niasse

Single Post
Suppression de la peine de mort : Iba Der Thiam écrit à Moustapha Niasse

«Depuis que la peine de mort a été supprimée dans notre pays, on a la douloureuse impression qu’il ne se passe plus de jour sans que les médias ne portent à la connaissance de l’opinion publique, des assassinats provoqués par des mobiles futiles, à l’initiative d’individus qui ont ôté la vie à leur prochain, par simple sadisme et parce qu’ils sont convaincus de l’impunité de leurs actes.
Des lobbies puissants, disposant de moyens importants, de réseaux nationaux organisés et de soutiens étrangers puissants et influents, protègent les assassins et s’échinent à faire croire à notre peuple, que la vie des assassins est plus sacrée que celle des victimes et que la peine de mort n’est pas dissuasive. 
Argumentaire superficiel, sans consistance aucune, dogmatique et sectaire, qui ne résiste à aucune analyse sérieuse», écrit le député Iba Der Thiam dans une lettre adressé au Président de l'Assemblée nationale, Moustapha Niasse. Il lui demande la mise en place d’une Commission d’évaluation de la loi portant suppression de la peine de mort au Sénégal.
Iba Der Thiam soutient que maintenant au Sénégal, «pour un rien, on endeuille des familles, on crée, en série, des veuves et des orphelins, on fait régner l’insécurité, la violence et la peur».
«L’image de notre pays en souffre auprès des touristes et de tous ceux qui auraient aimé visiter le Sénégal, voire y installer des affaires ou y élire domicile», fait-il remarquer. 

C’est pourquoi, il demande à l’Assemblée Nationale de mettre sur pied une Commission d’évaluation de la loi portant suppression de la peine de mort dans notre pays. Commission ouverte à toutes les sensibilités et à laquelle, seraient invitées les associations de défense des droits de l’homme qui le souhaitent.
Cette Commission se rendrait dans les tribunaux régionaux et départementaux et dans les commissariats de Police, pour recenser tous les crimes, qui ont été commis, depuis que la peine de mort a été supprimée de notre arsenal juridique, en vue de comparer les résultats obtenus avec les données révélées par la situation qui prévalait avant.
Si une hausse de la criminalité était constatée, l’Assemblée Nationale devrait avoir le courage, dit-il, de reconsidérer sa position, «d’autant qu’il s’agit d’une loi imposée sur laquelle, le peuple sénégalais, en tant que tel, n’a jamais été consulté».

Article_similaires

36 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (16:29 PM)
    puff gueumoul dara
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (01:22 AM)
      paa peine et donner un exemple en pendant un droit de lhommiste pour le délit de defense des droits dun tueur et vous verrez les résultasts sur la criminalité. elle va baisser et disparître. vive talion!!!s besoin de gaspiller du temps et de l'argent. les résultas sont connus d'avance. restaurer
    • Auteur

      Acoup

      En Septembre, 2015 (13:08 PM)
      c'est une grosse betise des negres d'avoir supprimé la peine de mort. il faut la retablir immédiatement et l'appliquer aux criminels sans états d'ames
  2. Auteur

    No

    En Septembre, 2015 (16:33 PM)
    Je suis d'accord avec Mr Thiam mon seul problème avec lui est qu'il était du régime qui a fait disparaître la peine de mort qu'il ne l'oublie pas.  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme Merci

    En Septembre, 2015 (16:40 PM)
    Felicitations à l'honnarable Député Iba Der Thiam. Il n'ya aucune honte à reconsidérer une mesure contre productive. Du courage.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (22:37 PM)
      ok mr iba der thiam commence d abort a trouver l assasin de l etudiant assasinere depuis l annee dernier est le jjuger avant de parler peine de mort retrouve d abort les assansins est leur proteger qui s oppose a ce qu on trouve les vraie assasins ta rient a dire vue que tu ete le premier a voter oui cette loie
    Auteur

    No

    En Septembre, 2015 (16:42 PM)
    Analysez sur cette angle je suis d'accord aucune honte mais qu'il le dise
    • Auteur

      Abdo Gnou Doy

      En Septembre, 2015 (16:51 PM)
      iba der thiam ne vit que pour le pouvoir il a fermé sa grande gueule depuis que macky reuy boune l a recu et les millions que distribue cheikh kanté revelé par cissé lo t en di quoi iba dér
      a ton age tu devais etre la pour le peuple mais non pour ton gros ventre
    • Auteur

      Negre Criminel

      En Septembre, 2015 (17:04 PM)
      je n'aime pas le mr, mais j'accueille sa position sur ce cas precis. la au moins il est du cote du peuple qui voit ses fils assassines comme des rats par des plus que valllent rien. merci mr thiam pour votre position digne d'un representant du peuple. ne pas reconnaitre la valeur de son requisitoire ou proposition c'est etre un animal criminel. car la vie des criminels n'est pas meilleurs que la vie des victimes. merci mr thiam. les honnetes vous soutiendront.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (16:48 PM)
    Tout à fait d'accord. Nous ne sommes pas plus démocratiques que les pays qui ont gardé la peine de mort dans leur arsenal juridique pour dissuader les tueurs sans raison.
    Auteur

    Dégouté

    En Septembre, 2015 (16:50 PM)
    Ce monsieur ne mérite aucun respect. Il fait de l'amalgame!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (16:50 PM)
    javascript:AddSmiley(' :fbhang: ')javascript:AddSmiley(' :emoshoot: ')
    Auteur

    No

    En Septembre, 2015 (16:53 PM)
    Correcte et bien dis il faut copier ce qui bon chez les grandes démocratie mais ne pas fermer les yeux et ratifier des conventions créées par soit disant droit de l'hommistes qui sont à l'origine de la perte de vitesse de ce monde.

    Auteur

    Avis

    En Septembre, 2015 (16:58 PM)
    Iba Der, SVP n'utilisez pas les touristes et les investissements etrangers comme argumentaire. La loi Senegalaise doit etre la avant et apres tout pour proteger nos concitoyens, elle n'est pas faite pour les touristes mais bien pour les Senegalais. Apres les etrangers qui viennent sur notre sol doivent beneficier de cette securite mais il ne faut surtout pas se tromper d'objectifs, il nous faut plus de securite pour nous memes. On ne peut pas demander a autrui de nous respecter si nous memes nous ne nous respectons pas. Avoir tjours ce complexe du toubab dans ce 21e siecle me depasse. Le developpement c'est d'abord avoir la bonne mentalite. Rien contre les toubabs mais nit day fonk bopam.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (17:22 PM)
      bien dit. comme si c'est l'image du senegal a l'etranger qui est plus important que la vie des senegalais
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (17:00 PM)
    Notre système judiciaire n'arrive pas a juger les accusé convenablement, encore moins les incarcérer dignement, et vs parlez de peine de mort? Arrêtez de rêver waye!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (17:06 PM)
    L'(histoire de la peine de mort a démontré à suffisance, qu'elle a été imaginée et concue par les anciens rois et dictateurs, qui après s'etre accaparer des richesses de leurs belles femmes, ont pensé et cru que la peines de mort était la seule solution pour tuer en toute ""légalité"" tous ceux qui oseraient jeter un clin d'oeil a leurs femmes et richesses !

    D'ailleurs de toutes l'histoires de la peine de mort, il n' y a jamais eu ou très peu de princes, de ministres et autres dignitaires ou leurs enfants qui auraient subi la peine de mort alors qu'ils en ont commis à volonté !

    Professeur revois tes cours, la peine de mort est déshumanisant et ce n'est point en tuant qu'on assurerait à l'humanité car un fils de ministre ou de présiden ne vaut pas plus qu'un fils de pauvre comme moi !

    Alors ce n'est pas aussi pour défendre l'indéfendable ( les auteurs de ces crimes ignobles) mais je pense que la perpétuité est non seulement la mieux adaptée ( sans etre aussi humaine) parce que dans beaucoup de cas ( la première fois que la peine de mort a été appliquée aux Etats-Unis au royaume du Wayoming une père de famille a été exécuté devant son enfant mineur et meme pas 30 seconde il s'est avéré qu'il était innocent).



    NB: Je ne défends personnes ( les vrais auteurs des crimes) mais professeur je me rappelle de votre intervention qui raisonne toujours dans mes oreilles lorsque la peine de mort a été abolie au Sénégal: vous disiez que le Président Wade a réparée la pire erreur du Président Senghor et Diouf et rendu à l'humanité sa Dignité retrouvée et en plus vous disiez que Wade était le plus grand visionnaire de l'Afrique et du monde"""

    NB: Ou est passer cette Vision !



    NON NON NON La peine de mort ne servira qu'a tuer ceux qui n'ont ni "bras long" et qui ne sont ni fils de ministres,, ni fils de grznds marabouts ni fils de Président !
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (17:57 PM)
      yow kou katt sandey nga. fils de bandit et du pute. on va vous exterminer tous vous qui proteger lescriminels. salauds.
    Auteur

    Nonviolent

    En Septembre, 2015 (17:10 PM)
    IL SUFFIT SIMPLEMENT QUE LE PEUPLE ÉPRIS DE PAIX MANIFESTE SON ATTACHEMENT À CETTE PEINE DE MORT DISSUASIVE POUR QUE CETTE ASSEMBLÉE SACHE QU'ELLE EST LÀ POUR CE PEUPLE-LÀ.

    VIVE LE PEUPLE SOUVERAIN FACE À CE DIKTAT IMPÉRIALISTIQUE DONT LES MOBILES SONT CYNIQUES ET INFONDÉS.
    Auteur

    Didier_khoule

    En Septembre, 2015 (17:22 PM)
    Ses reformes du système éducatif national ont détruits l'enseignement publique dans notre pays. Je pense qu'Il devrait trouver un trou et s'y terrer pour le restant de sa vie. On n'a pas de leçons à recevoir de lui. Et, il honteux de jouer sur l'émotion provoquée par ces meurtres pour tenter de se refaire une virginité politique.  :emoshoot: 
    Auteur

    Nix

    En Septembre, 2015 (17:43 PM)
    Il fait même montre de bassesse dans sa maniére de penser, ce pauvre Sire !! Contre les personnes qui ne pensent pas comme lui, il crie au complot, les accuse méchamment d'être "manipulées par des lobbies" , d'être soutenus par l'étranger et criminalise les désaccords en traitant les gens dont le seul péché est d'avoir eu une idée opposee à la sienne de protecteurs de criminels sinon carrèrent de criminels...et le comble de la malhonnêteté , le sectarisme, la superficialité et le dogmatisme , c'est les autres paradoxalement ses adversaires qui essaient d'utiliser eux des arguments de raison au lieu de flatter les bas instincts du peuple. Pauvre démagogue !!

    S'il est sur et certain que la peine de mort comporte des effets dissuasifs, pourquoi proposer la mise en place d'une commission d'évaluation? La démagogie n'a assurément pas peur de la contradiction!!











    Auteur

    Imam

    En Septembre, 2015 (17:48 PM)
    il ne fait qu'emboiter le pas à ce fou farfelu de iran ndao qui joue le clown avec notre religion. Il est populaire pr ce qu'il joue la comedie à la télé. Mais les vrais Ustazs ne se font pas entendre pour la même raison qu'ils ne jouent pas les comediens à la télé. :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (18:06 PM)
     :nohope:  :looney:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :jumpy2: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (18:18 PM)
    bofff
    Auteur

    Grand Balla

    En Septembre, 2015 (18:19 PM)
    Oui Professeur, d'accord avec vous: la peine de mort est dissuasive.
    Auteur

    Sophos

    En Septembre, 2015 (18:54 PM)
    Même si l'on est pas d'accord avec lui sur bien des points,il faut admettre que le rythme des assassinats,des meurtres dans le pays donne froid dans le dos.Par conséquent ,il y a lieu de réévaluer la loi supprimant la peine de mort .S'agit-il de protéger des tueurs ou de sauvegarder la vie d'honnêtes gens?
    Auteur

    Anonyme Victor Mane

    En Septembre, 2015 (19:01 PM)
    en raison ou son les Marabou qui ne veulent pas qu on applique la charia au senegal

    il n y a aucun marabou qui ouvre sa bouche pour appuye l oudre de dieu non chaque marabou parle que des choses qui sont vraiment une honte pour un incroyan

    aucun marabou ne leve pas sa voie de dire la charia est la loie de tout les musulemans

    ils font que mange mariee dormire  :bip-bip:  :bip-bip:  :fbhear:  :fbhear:  :fbhear:  :kiss:  :kiss:  :looney:  :looney:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Laclasse

    En Septembre, 2015 (19:27 PM)
    Il faut plutot mettre en place des institutions judiciaires fortes qui sont capable d'appliquer des peines lourdes comme la prison a perpetuite ,20, 30 ou plus d'annees de prison pour les crimes crapuleux . A mon avis, la peine de mort ne constitue pas une dissuasion efficace pour diminuer la criminalite. Regarder ce qui passe au US. Des crimes comme l'assassinat premedite , le viol des enfants mineurs etc... devraient etre punis par la prison a perpetuite ou des peines de longue duree contrairement a ce qui fait actuellement au Senegal. Le Senegal est un pays tolerant et civilise et devrait continuer a ne pas appliquer la peine de mort. C'est l'une des raisons pour lesquelles le Senegal est encore un pays ou il fait bon de vivre, un pays de liberte malgre tous les emmerdements qu'on rencontre par ci et par la.. C'est ca qui nous distingue des autres pays de la sous-region.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (20:02 PM)
    Iba Der doit rendre le mandat du Pds, c'est plus digne!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (20:51 PM)
    personne n'a le droit de decider de la mort d'un etre humain

    ici on est pas en arabie saoudite nous ne sommes pas des sauvages

    la reclusion criminelle à perpetuite suffit largement

    et les erreurs judiciaires ?

    si l'etat condamne à mort un innocent on fait quoi de l'etat ?
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (21:18 PM)
    Il ne faut pas appeurer les gens : il n y a aucun touriste et aucun investisseur qui a dit qu'il y avait trop de criminalité au Senegal. Si cela était vrai que le Professeur en donne la preuve. En réalité le Senegal est de loin beaucoup plus sûr que les pays d'où viennent les touristes et investisseurs qui le frequentent. La peine de mort n'a été dissuasive dans aucun pays du monde. Les pays qui l'applique aurait cessé de l'appliquer depuis longtemps. Si elle était dissuasive, depuis longtemps, il n y aurait plus personne pour commettre un acte passible de la peine de mort. Dans le monde, les pays où il n y a pas de peine de mort sont ceux où il n y a moins de crimes. Ca le prof devrait le savoir...
    Auteur

    Iiuiujkhhia

    En Septembre, 2015 (22:57 PM)
    "Depuis que la peine de mort a été supprimée dans notre pays,on a la douloureuse impression........"pfffff!!!!

    On a la douloureuse impression,ça c'est du wokhou pith!!!!, des ragots,de la politicaillerie.

    Ensuite le débris Der propose de répertorier la listes des assassinats pour voir s'il faut la ré-instaurer.;;

    Va faire ton enquête d'abord, prouve le et ensuite tu peux saisir les institutions...

    Nous dirons que le vieux Der cherche autre chose,vouloir exister,faire du Wayanna ou autres.;

    A ma connaissance ,depuis Senghor ,on ne l'a jamais appliqué.D'ailleurs depuis quand consulte-t'on le peuple???Wade l' instauré et aucun pds ne l'a contesté,idem pour la parité et bien d'autres choses.

    Notre vrai problème,c'est la corruption des élites.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (23:13 PM)
    Pour une fois je partage son point d vue.doit on protéger les criminels ou les honnêtes citoyens ?les droits de la victime doit être sauvegarder. Les bouchers par contre devront être exterminés au lieu d'être nourri et blanchi au frais des contribuables. La vie d'un assassin vaut plus chère que celle d'un pauvre gorgorlou. Tous ceux qui prônent l'abolition n'ont pas vu leur soeur ou leur enfant sauvagement tué par un déchet humain
    Auteur

    Simon

    En Septembre, 2015 (23:36 PM)
    c traite de thiam vieu con
    Auteur

    Liuiujkhhia

    En Septembre, 2015 (00:58 AM)
    Arrêtons d'ânonner la loi du Talion(oeil pour oeil ,dent pour dent) comme des bambins pour exprimer nos envies de meurtres.La Tabaski arrive justement à point.

    La débauche,les meurtres...;existeront toujours ;Ré-instaurer la peine de mort ne réglera rien;

    Les tenants de la peine de mort s'arc-boutent hypocritement sur certains versets de la Bible ou du coran comme si nous étions dans une théocratie,en occultant tous les autres crimes passibles de sanctions auxquels ils s'adonnent(l'adultère,le vol(spécialité sénégalaise),l'homosexualité...Les peuples de Noé,de Hud,de salih,de Shuaïb,,,,,,ont tous été détruits mais pas pour le seul et même identique crime.

    Nous sommes au XXIème siècle les gars et en République civilisée.

    A mon humble connaissance,il est dit aussi bien dans la Bible que dans le Coran que celui qui tue un homme tue l'humanité,mais aussi celui qui épargne un homme sauve l'humanité.

    De plus les connaisseurs du Coran savent bien que la sanction de peine de mort n'est pas appliquée aveuglément:il est recommandé tantôt de nourrir 60 pauvres ou esclaves dans certaines situations,tantôt de jeûner deux mois d'affilée pour d'autres etc..

    Qu'on enquête dans les pays appliquant cette barbare sanction,les crimes sauvages y sont quotidiens.

    Quelle triste fin pour ce vieux débris de la classe politique sénégalaise:"on a la douloureuse impression","des lobbies puissants,",des soutiens étrangers et influents", s"'échinent à faire croire à notre peuple","la vie des assassins est plus sacrée que celle des victimes"....Pfff!!!!

    L'explosion médiatique des Ntic facilite plutôt et relaie les barbaries humaines à des fins de buzz.(exple:Le sénégalais brûlé vif au Brésil,l'autre égorgé à Tanger,l'autre descendu en Italie,l'autre étouffé par la police française ...donnent "l'impression douloureuse" à certains abrutis que nous sommes particulièrement visés.)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (01:02 AM)
    La dernière infamie de Iba Der qui avait pourtant la chance d’être oublié par les sénégalais *



    Cet homme n'a jamais été constant .UN temps proche d(un islam radical , il s'est vite rapproché de Diouf dés que la perspective d'un poste ministériel lui a été miroitée .le résultat des courses c'est le abdou mognou doy et autres balivernes .On connait la suite après la défaite de celui ci avec une posture de maitre et esclave dans ses relations avec wade .Maintenant il se découvre une vocation d'historien pour Macky .Une vie perdue ,salie déshonorante et un homme jamais considéré comme un nawlé
    Auteur

    Al Amine

    En Septembre, 2015 (06:58 AM)
    Entouka, si elle est rétablie pour réprimer les meurtres crapuleux, elle mettrait ne serait-ce qu' un tout petit peu de baume, au coeur des parents de victime, même que ces parents-là soient "droit de l' hommiste purs et durs"...

     :bip-bip: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (08:35 AM)
    La peine de mort a montré son inefficacité depuis très longtemps. La criminalité a t elle baissé dans les états du sud des Etas unis la où la peine de mort est toujours appliquée? La réponse est non. Qui dit criminalité dit pauvreté, di manque d'éducation, manque de repère et de perspectives. Ce sont les maux dont souffre la société sénégalaise. Professeur Thiam, nous vous attendons sur ces sujets là et non sur cette idiotie qui est de rétablir la peine de mort surtout dans un pays où le système judiciaire est plus que bancal. Au Sénégal on vous met en prison pour un oui ou un non, surtout quand on est pauvre et sans soutien, les aveux sont souvent extorqués sous la torture(exemple des jeunes de Colobanne qui croupissent en prison alors qu'il y a de forts doutes sur leur culpabilité., si la peine de mort existait ils seraient déjà fusillés malgré toutes les interrogations sur ce dossier)

    Donc pour un seul risque d'erreur qui pourrait subsister je suis contre la peine de mort et puis allez demander aux familles de victime dont les présumés coupables ont été exécuté , est qu'ils sont en paix pour autant.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (08:57 AM)
    Professeur,que Dieu vous garde et accorde longue vie.Un intellectuel fait advancer les idees.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:06 AM)
    je suis totalmant avec vous monsier iba dér, on dit vous merci en avant, yalnala yalla dippalé.
    Auteur

    Weuz

    En Septembre, 2015 (09:17 AM)
    Sans aucun jugement sur la personne, je voudrais exprimer ma certitude sur la qualité de l'article qui jette une interrogation sur la cohérence entre les objectifs recherchés par une loi (abolition de la peine de mort) et les résultats auquels son application a conduit. Un telle démarche est sans aucun doute salutaire au regard de la peur grandissante qui gangrène notamment les zones urbaines et péri-urbaines du Sénégal. Le citoyen commun n'ose plus sortir se promener tranquillement le soir, au risque de se voir agressé à quelques encablures de son domicile (cf. l'agession du couple au HLM qui a entraîné la mort de l'époux à quelques pas de leur domicile). Comment quelqu'un, qui volontairement ôte violamment la vie d'une ou de plusieurs personnes, devrait bénéficier de la protection d'une loi qui lui garantit de mourir naturellement en prison, au frais de citoyens apeurés et meurtris.
    Auteur

    Khoulass

    En Septembre, 2015 (09:38 AM)
    PRESENTATIONDU COORDONATEUR NATIONAL DU PARTI DEMOCRTIQUE SENEGALAIS



    Oumar SARR est né le 12janvier 1958 à Dagana.



    CURSUS UNIVERSITAIRE

    - 1976: Obtention du baccalauréat série C.

    - 1976-1978 : Mathématiques Supérieures puis Mathématiques Spéciales au lycée Thiers de Marseille. Admission à ENSIIE (Concours Commun de Centrale Paris)

    - 1978 – 1981 : 1ère année, 2ème et 3ème année à L’Ecole Nationale Supérieure d’Informatique pour l’Industrie et l’Entreprise (ENSIIE). Obtention du diplôme d'Ingénieur, juillet 1981. Obtention de l'équivalence du DEA à l'université Paris 6 en septembre 1981 sur la base des résultats obtenus et des travaux effectués à l'IIE.

    - 1981-1985 : Préparation d'une thèse de doctorat à l'université Paris 6, thèse centrée sur l'approfondissement des nouvelles technologies dans la conception des systèmes d'information et des bases de données. Publication d'articles dans les journaux informatiques spécialisés sur les résultats de cette recherche notamment en France, Espagne, Bulgarie. Soutenance: Décembre 1985



    DIPLOMES UNIVERSITAIRES

    - Baccalauréat série C. Dakar. Mention Bien

    - Ingénieur informaticien (ENSIIE, concours commun de Centrale Paris). Mention très bien

    - Doctorat spécialité informatique de l'Université Pierre et Marie Curie (Paris 6).Mention très honorable



    EXPERIENCES PROFESSIONNELLES



    - Enseignant d’informatique à l’Université de Paris 12 Créteil (1981-1982)

    - Consultant à Aéroport de Paris (ADP) sur l’automatisation de la maintenance (aspect lié à la thèse de doctorat à Paris 6)( 1982-1985)

    - Expert Gambu SA/ Expert Consultant Thomson SI (1985)

    - Expert Informatique à l'IDEP à Dakar (Commission Economique des Nations Unies pour l'Afrique, financement PNUD). (1987-1988)

    - Professeur permanent à l'Institut Africain d'Informatique (I.A.I) au Gabon. (1989-1990)

    - Enseignant à l'université de Dakar (département génie informatique de l'Ecole Supérieure Polytechnique).Consultant international. Expert en Informatique au Projet d'Appui Institutionnel de la Banque Africaine de Développement (PAI-BAD)(1992-2000)

    - Maire de Dagana (élu en 1996, réélu en 2002, réélu en 2009)

    - Ministre de la pêche et des transports maritimes (2000-2001)

    - Directeur Général de la principale société immobilière du Sénégal (SICAP SA), société anonyme à participation publique majoritaire (2001-2005)

    - Ministre du Patrimoine Bâti, de l’Habitat et de la Construction d’Août 2005 à Juin 2007

    - Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de La Construction de Juin 2007 a Décembre 2007

    - Ministre d’Etat, Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Hydraulique Urbaine, de l’Hygiène Publique et de l’Assainissement de Décembre 2007 à Mai 2009

    - Ministre d’Etat, Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Hydraulique et de l’Assainissement de Mai 2009 à Mars 2012

    - Député Maire depuis juillet 2012



    RESPONSABILITES POLITIQUES

    - Président de la Convention Régionale de Saint-Louis, Secrétaire Général de la fédération départementale de Dagana, Secrétaire Général de la section communale du PDS.



    - Membre du Comité Directeur, du Secrétariat National et du Bureau politique du PDS, Directeur Général des Elections.



    - Coordonnateur National du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), tête de la liste nationale du PDS pour les législatives de 2012.



    CURSUS ASSOCIATIF

    - Représentant élu des étudiants de 3ème cycle de l'UNEF à Paris 6 (1982-1985).



    - Membre fondateur du Collectif des Associations de Travailleurs et d'Etudiants Sénégalais en France.



    - Président de l'Association des Etudiants Sénégalais en France (AESF Action Syndicale) de 1981 à 1985. Avait intégré l'AESF et la FEANF depuis fin 1976 à Marseille. A beaucoup travaillé dans le milieu immigré à Paris dans cette période notamment avec les associations comme UTSF/AR, OTESF, UGTSF, FETAF, FETRANI.



    - Membre du Syndicat des Enseignants du Supérieur (SAES) depuis 1990
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:52 AM)
    Oui pour la peine de mort. Dehors les agents de la RADHO et Amnystie. LA PEINE DE MORT. LA PEINE DE MORT.



Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email