Vendredi 30 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Taux d'intérêts des banques : Ces conditions qui freinent l'entreprenariat des femmes à Tattaguine

Single Post
Taux d'intérêts des banques : Ces conditions qui freinent l'entreprenariat des femmes à Tattaguine
Les femmes de la commune de Tattaguine assurent que les taux d'intérêt des banques les affectent. Une situation qu'Ibou Ndiaye, responsable politique de cette commune contribue à changer. Il a lancé depuis des années une calebasse solidaire pour soutenir l’entrepreneuriat féminin. Au cours d'une réunion du coordonnateur d'Apr Tattaguine, elles ont abordé ce point qui leur tient à cœur. 

Très autonomes, ces femmes entreprennent dans divers secteurs d'activités même si elles ne disposent pas de prêts bancaires. Elles invitent d'ailleurs, les structures en charge des financements de penser à elles.

Aïssatou Sarr, présidente du réseau des femmes de la commune de Tattaguine dira : "les financements permettent aux femmes de faire de petits commerces. Il y a beaucoup d'activités qu'on peut entreprendre si nous avions des financements. Nous n'avons pas la connaissance des banques et les échos que nous avons parlent d'intérêt trop élevé par rapport aux moyens dont nous disposons. Ces femmes sont des goorgorlou. Elles n'ont pas de réserve qui leur permette de faire face aux taux élevés d'intérêt. Si on a la possibilité d'avoir des financements à petits taux d'intérêts, ce serait une aubaine pour nous". 

Ibou Ndiaye, Haut conseiller des collectivités territoriales, coordonnateur  de l'Apr dans la commune de Tattaguine, renchérit : "les taux des banques sont trop élevés. C'est pour cela que nous essayons de les aider. Il faut revoir les taux d'intérêts des banques. Je ne parle pas seulement pour les femmes, mais les jeunes aussi en ont besoin. L'agrobusiness est très développé à Tattaguine. Si on les finance et on les forme, on peut lutter contre l'émigration clandestine et contre l'exode rural".

Le haut conseiller ajoute : "On met à leur disposition une somme qu'on leur prête sans intérêt. Elles travaillent et remboursent afin qu'elles puissent prêter à d'autres femmes. On compte la prochaine étape mettre à leur disposition une enveloppe de 5 millions pour leur permettre d'entreprendre".

Toutefois, la plus grande doléance de la population de Tattaguine demeure l'accès à l'eau.


2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2021 (12:04 PM)
    141922
    Top Banner
  2. Auteur

    En Avril, 2021 (04:10 AM)
    Quels sont les taux d'interets?

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email