Mardi 18 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Touba - Direction de l'artisanat : 55 mécaniciens formés en électronique

Single Post
Touba - Direction de l'artisanat : 55 mécaniciens formés en électronique
Avec la nouvelle vague de véhicules électroniques, l'essentiel des mécaniciens de la région de Diourbel était au chômage pour n'avoir pas su s'accommoder des nouvelles technologies. N'ayant aucune notion sur l'électronique et ne disposant d'aucune machine de diagnostics pour identifier les pannes et réparer ce nouveau type de voitures, ces pères de famille ont senti petit-à-petit leur avenir dans ce métier s'assombrir. C'est ainsi qu'ils ont obtenu, par le truchement du député républicain Abdou Lahad Seck Sadaga, le soutien du ministère de l'Enseignement technique et de la formation professionnelle que dirige Mamadou Talla.

Le ministère a ainsi envoyé sa direction de l'artisanat, sous la conduite de son directeur, une équipe de formateurs pour dérouler un séminaire au sortir duquel des diplômes ont été octroyés aux différents acteurs. 55 mécaniciens issus de Diourbel, Mbackè, Bambey et Touba ont bénéficié de cette formation. Ce geste vient renforcer celui manifesté à leur endroit par le président Sall, qui leur a octroyé deux véhicules pick-up mis à leur disposition par le chef du parc automobile de la Présidence, Pape Ndiaye.

Le directeur de l'artisanat, le député Sadaga, s'engageront à acheter pour les mécaniciens de la région, deux appareils de diagnostics évalués financièrement à un million de francs. Selon le président de l'association des artisans, pour les besoins du prochain Magal, des séances de dépannage gratuit seront déroulées à partir de la semaine prochaine, en guise de remerciements.


2 Commentaires

  1. Auteur

    De

    En Décembre, 2014 (14:02 PM)
    merci MACKY
  2. Auteur

    Bourba Jolloff

    En Décembre, 2014 (15:04 PM)
    Il faut imposer la formation au senegalais. L'école est FONDEMANTALE. Il faut au moins avoir un certain niveau avant de la quitter. La pluspart de nos mécaniciens ou manuisiers ne savent ni lire, ni écrire. Comment peut-on dans ces conditions les former ? et de surcroit en Electronik?

    Méme nos autorités ignorent parfois le sens des mots qu'elles itulisent. Dites plustot que vous les formez á manier un logiciel élétronique, mais les former en éléctronique inclu tout ce qui est programmation en VHDL-FPGA en débutant d'abord par les fondements de la technik-digitales, de l'élétrotechnik, élétronique analogue etc...

    Pour paraphraser Cheikh Anta Diop je dirais seulement "Formons nous".

    Rawanté-bi yeup thi xam-xam ak organisation laa.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email